Statistiques et remerciements

Aujourd’hui, petit hors série consacré au blog. Quand j’ai commencé celui-ci, j’avais déjà l’expérience d’un premier blog à la fois plus personnel et plus fourre-tout. Je m’étais donc fixé comme objectif de centrer mes articles sur ma seriephilie, en m’accordant tout de même un petit regard sur le grand écran.

Je dois avouer que je suis content du résultat. Je n’en attendais pas tant, et je me suis pris au jeu. J’ai toujours adoré écrire, même si j’ai des périodes plus fournies que d’autres, j’ai essayé autant que possible de publier un article par jour, et mes statistiques de visite ont augmenté régulièrement en l’espace de quelques semaines. Je ne pensais pas atteindre la centaine de visites par jour,(je n’ai pas la grosse tête, je n’écris que pour le plaisir de partager) mais je l’espérais peut-être inconsciemment. Que voulez-vous, c’est l’effet « statistiques », le petit plaisir quotidien, inutile donc indispensable, un peu comme un baromètre. On sait qu’il va faire beau, mais on ne peut s’empêcher de regarder. C’est toujours agréable de savoir qu’on est lu, je vais pas être hypocrite.

Sur le fond, j’ai ainsi pu voir quelque chose qui me rassure. Même si les sujets asiatiques sont moins vus, ils restent tout de même des objets de recherches courants. Moi qui pensais que parler de séries asiatiques m’exposerait à de sévères chutes d’audimat, me voilà rassuré (en partie). Ce que je ne sais pas, par contre, et ce qui m’intéresse beaucoup, c’est si ces visiteurs s’intéressent à la fois aux séries américaines et asiatiques. Parce que finalement, c’est ça qui est important. Nous sommes malheureusement peu nombreux sur le web francophone à parler de ces sujets, voire au-delà (séries anglaises, mexicaines, allemandes…). L’occasion pour moi de remercier ces bloggeurs amateurs de multi-culturalismes :

Tite Souris de Luminophore.net, pour la qualité de ses critiques (qui donnent toujours très envie de suivre une série !)

Ladyteruki de Ladytelephagy, pour ses critiques, son sens du partage, son engagement pour faire reconnaître les séries asiatiques et sa capacité de réfléchir sur de nombreux aspects de la téléphagie.

Livia, de My Tele is rich, pour ses critiques merveilleusement bien écrites, un vrai régal.

Nakayomi de Naka no montages, pour sa diversité d’approche, toutes nationalités confondues.

David de Kulture Series, pour sa bonne humeur, et bien qu’il ne parle pas (encore?) de séries asiatiques il n’hésite pas à parler de séries allemandes (il n’y a pas que Derrick dans la vie).

Et puis aussi un petit encouragement à Wax, dont le nouveau blog Fleur de Cannelle a l’air plein de promesses (séries anglaises, coréennes et japonaises si j’ai bien compris ?).

Je n’oublie pas non plus les forums, sites communautaires ou sites généralistes (comme Top-series.net, où j’officie, et SeriesLive). J’en profite d’ailleurs pour réitérer tout mon soutien à Ladyteruki pour ses news de séries asiatiques, accusée de polluer (!) le site Serieslive. Un comble. Et je remercie également Andy et Matters du forum Top-series.net, pour leur enthousiasme débordant à l’égard des ses séries asiatiques, ça fait très plaisir de voir des gens découvrir et adorer cet univers. Alors, tao (de critik en séries), nico speedu (analyses en séries), celine (des critikeurs), les gens de critictoo, et tant d’autres, à quand vos découvertes ?

Si j’ oublie d’autres blogueurs qui ne parlent pas uniquement de séries US/UK/françaises, veuillez sincèrement accepter mes excuses (il fait chaud !), et n’hésitez pas à vous faire connaître !

Bref, je voulais juste vous remercier, vous, chers lecteurs, arrivés ici par hasard ou non. En espérant que le blog vous convienne en l’état. Que pense-vous du design ? Trop sobre ? Avez-vous du mal à vous retrouver dans les articles ? A ma rentrée de vacances, peut-être prendrais-je le temps de repeindre les locaux, et de faire une bannière digne de ce nom. Oui, je sais il serait temps. Merci pour tous vos encouragements, vos nombreux commentaires. Plus que jamais, ils font vivre les petits doigts qui frappent sur ce clavier.