Bilan de semaine 39 (dernier de la saison)

Fairly Legal 2.13 season finale J’aime les épisodes qui arrivent à surprendre, en changeant plusieurs fois de direction. Et le season finale de Fairly Legal était plutôt réussi. Ça ne veut pas dire que j’approuve les orientations prises : Lauren Reed a toujours été présentée comme une femme intègre qui surclassait son milieu masculin, alors la voir tomber amoureuse d’un escroc milliardaire, même avec des détours, ça fait quand même mal. Plus encore que le triangle amoureux Justin/Ben/Kate imposé cette saison c’est le cas de Lauren qui m’inquiète le plus pour l’avenir de la série. On fustige souvent les séries de Usanetwork pour leur peur du changement, alors je devrais plutôt applaudir la prise de risque, mais j’espérais une toute autre évolution, fidèles aux caractères de la première saison. Je croise les doigts pour que ça s’arrange en début de saison prochaine…

Girls 1.09-1.10 season finale Le premier épisode m’a bien fatigué, avec les pseudo-atermoiements d’Hannah l’écrivain, mais heureusement la dernière scène de dispute valait le coup d’œil, un sommet de jalousie, d’égocentrisme, et d’immaturité hilarante. Le second épisode est bien meilleur, même si j’ai toujours du mal avec certains dialogues WTF. Et le mariage surprise n’avait absolument rien de romantique à mes yeux, pas la pleine de pleurer comme Adam. J’ai en revanche apprécié la fin, où Hannah se retrouve au « paradis », seule, en s’empiffrant. Une façon imagée de dire où en est ce personnage égocentrique, qui ne sait qu’utiliser les autres. Bref, il y a toujours ce mélange insolite entre actes repoussants et idées intéressantes. Une série qui va devoir trouver une meilleure direction (et cohérence) la saison prochaine…

Veep 1.08 season finale Au bout de 8 épisodes, j’ai vraiment l’impression de tourner en rond. Oui, déjà. On aura compris que Selina n’arrive à rien, avec un staff incompétent de surcroit. Julia Louis-Dreyfuss aura réussi à humaniser et à caractériser son personnage cela dit. Mais il est impossible de développer davantage ces personnages qui répètent ad vitam eternam les mêmes choses, à peu de chose près. J’avais l’espoir avec l’histoire de la grossesse, voire même de voir la Veep « virée », mais les scénaristes ne veulent prendre aucun risque. On ressent d’autant la faiblesse des gags et des situations. Je ne reprendrai pas la saison suivante.

Avec cet article je finis donc ma saison télévisuelle américaine. Un bilan complet (avec statistiques) devrait suivre les jours prochains sous la forme d’un ou plusieurs articles je ne me suis pas encore décidé.

Si le pilote de The Newsroom est bon, la série devrait se rajouter à ma liste estivale (Bunheads, White Collar s4, Boss s2), mais je ne ferai pas d’articles hebdomadaires sur celles-ci.

Publicités

Bilan de semaine 38

Fairly Legal 2.12 L’intrigue judiciaire, malgré l’implication de Justin et les intrications politiques, n’était pas du tout intéressante, et n’avait qu’un seul but, celui de nous reparler du triangle amoureux. Et du coup, quand c’est calculé, c’est beaucoup moins romantique. Reste l’intrigue de Virginia Williams, moins touchante qu’espérée. C’était pourtant l’occasion ou jamais d’approfondir le background du personnage le plus délaissé cette saison. Bref, déçu.

Game of Thrones 2.10 season finale Content de voir enfin deux menaces pour le trône prendre un virage décisif (les wildlings et Daenerys), mais déçu par certaines facilités scénaristiques qui font que certains personnages se sortent de situation improbables. Et puis, la nette impression d’avoir laissé inachevées la majorité des intrigues de la saison. Cela dit, ça va être dur d’attendre la troisième saison.

Girls 1.08 C’est fou comme d’un épisode à l’autre mon avis sur la série peut diverger. On est passé d’un certain regard corrosif sur la jeunesse à une comédie, et maintenant nous voilà avec une avalanche de scènes repoussantes ou au mieux bizarres, et rien d’autre. Ce n’est ni drôle, ni intelligent, juste du remplissage de « n’importe quoi ». On avait compris dès le titre, pas besoin de nous en faire une démonstration visuelle pendant une demi-heure.

Veep 1.07 Petit à petit la série raconte mieux ses histoires, même si je lui reproche encore un sens du timing plutôt pauvre, avec peu de gags. Je suis un peu déçu de voir l’histoire de Selina aussi vite écourtée, on dirait que les auteurs ne veulent pas aller au bout de leurs idées. A l’image de l’épisode : sympathique mais peut faire mieux.

Prochain bilan et dernier article hebdomadaire de la saison le lundi 18 Juin, pour les fins de Veep, Girls et Fairly Legal. Et un peu de suspense pour le bilan global de la saison US 2011-2012…

Bilan de semaine 37

Fairly Legal 2.11 Une fois le triangle amoureux digéré, il faut reconnaître que les scénaristes s’en sortent plutôt bien. La réalisation et le jeu troublé de Sarah Shahi donne à l’ensemble un cachet romantique très plaisant. Dommage que le lien entre les deux Reed passe une fois de plus au second plan. Quant au concept de la série (la médiation), il y a là encore un effort de fait pour le modifier, sans tomber dans le whodunnit d’une énième série criminelle. Sympathique, et bien vu !

Game of thrones 2.09 Wow ! Lorsque j’ai compris que cet épisode allait enfin nous raconter une guerre, j’ai prié très fort pour que l’on assiste vraiment aux combats. Et j’ai l’impression que tout le budget y est passé, même si on regrettera une trop grande obscurité. C’était intense, et j’ai adoré l’astuce de Tyrion qui, encore une fois, fait le show. Et puis ça fait du bien de ne plus voir l’intrigue se fragmenter entre les différents protagonistes. J’ai hâte de voir la suite !

Girls 1.07 Excellent épisode, le meilleur jusqu’alors. Et pourtant j’ai eu très peur quand j’ai compris qu’on allait encore nous parler de drogues et de l’effet comique qu’elles produisent (S’il y a bien un discours que je ne supporte pas à la télé c’est bien celui-là, on ne répètera jamais assez les méfaits de la drogue pour contrecarrer son image festive). J’ai vraiment adoré tout le reste, qui montre que nos filles ne sont pas seulement paumées, et donc victimes, elles sont quasiment toutes incroyablement égocentriques (et un peu stupides). Ça aurait été si simple de se contenter du premier aspect, et je tire mon chapeau pour avoir osé le retournement de situation (même si Adam reste un type bizarre). C’était également très drôle, et la série continue son virage vers la comédie pour mon plus grand plaisir.

Touch 1.11-1.12 Cette saison se termine sans avoir vraiment donné de clés supplémentaires, mais après tout est-ce qu’elle est supposée en donner ? J’aime beaucoup la chanson finale qui relativise tout le concept de la série. Ne pas s’inquiéter, car tout va s’arranger, à petites doses. Je suis également très content de voir Maria Bello rejoindre la série. C’est décidément une très bonne actrice, et j’espère que la quête d’Amélia et l’aspect « fugitif » ne va pas déteindre sur le reste, à savoir l’interconnexion des problèmes de chacun. L’effet que me fait cette série est vraiment bizarre, car normalement j’aurai du critiquer l’utilité de certains personnages au schéma final, mais une fois encore c’est l’aspect humain qui prend le dessus. Parler de traumatismes, de fratrie, de famille, d’amour, ça a finalement bien plus d’importance à mes yeux qu’un énième complot. Pour certains c’est la preuve d’une grande paresse scénaristique ou d’une certaine vacuité, moi au contraire, je trouve ça plutôt frais et ambitieux dans le contexte actuel.

Veep 1.06 Il suffisait de demander ! Probablement le meilleur épisode de la série, suffisamment drôle malgré des gags répétitifs. Il fallait choisir entre le vocabulaire politique et l’histoire des personnages, et pour cet épisode, c’est réussi. Selina enceinte, c’est une riche idée. I’m happy and i clap my hands !

Je termine avec ce bilan les critiques hebdomadaires de séries du network (Touch était la dernière). Mais je continue encore jusqu’à la fin de saison de Game of Thrones, Fairly Legal, Veep et Girls. La fin de cette série d’articles est donc programmée le 18 Juin. Et comme chaque année, vous aurez bientôt un bilan de ma saison télévisuelle aux USA (accompagnée là aussi de statistiques pour appuyer/modérer mon ressenti).

J’en profite pour remercier Livia (myteleisrich) et Lady (ladytelephagy) pour leurs différents témoignages de compassion. Il n’est pas facile pour moi d’écrire ces derniers jours, en raison de mon état de santé (et ce texte – heureusement déjà commencé en début de semaine – ne fut pas facile à taper, mais j’y tenais). C’est particulièrement frustrant pour moi, alors que je ne rêve que de m’atteler à la rédaction de plusieurs articles, notamment sur les séries coréennes qui viennent de commencer (Time Slip Dr Jin, I do i do, The Chaser, Bridal Mask et peut-être Ghost/Phantom), ou sur quelques nouveautés d’Amérique du Nord comme Continuum ou Bunheads. Sans compter plusieurs projets qui mijotent dans ma tête depuis longtemps. Je croise les doigts pour que tout ça s’arrange bien vite.

Enfin, et surtout, permettez moi quelques lignes plus personnelles encore : un grand merci à ma femme qui a toujours été là pour me soutenir, malgré tout ce que je lui fais involontairement traverser. Il n’y a pas d’amour plus beau que celui qu’elle me donne. Et mon cœur lui appartient pour l’éternité.

Bilan de semaine 36

Awake 1.13 serie finale L’épisode était suffisamment intense pour qu’on en vienne à regretter le sort de la série. Je suis content pour l’explication qui nous est donnée, même si je m’aperçois en lisant certaines interviews que je n’ai pas du tout compris le message que cherchait à faire passer le créateur. Pour moi c’était bien plus simple. Mais j’aime les séries qui permettent de réfléchir et d’avoir plusieurs solutions. Allez Kyle Killen, la prochaine fois sera la bonne. Il faudra juste apprendre à faire du procedural moins ennuyeux.

Don’t trust the bitch in apartment 23 1.07 season finale Ca n’a pas aussi bien marché pour moi que la semaine dernière, la faute à la série qui s’installe trop rapidement dans ses routines. Dawson à l’égo démesuré, on avait compris depuis des lustres et la série n’arrive toujours pas à rattacher ses personnages, à leur donner du vécu (un comic book, seriously ?). Elle se contente de raconter une farce, et là tout dépend de la qualité des gags.  C’est frustrant de voir que la série en a sous le pied. Mais je pense être là pour la seconde saison.

Game of Thrones 2.08 C’est dommage de terminer l’épisode par une fausse révélation, et donc une mauvaise note, alors que le reste de l’épisode était captivant. Fragmenté, certes, mais captivant. Chaque histoire, chaque lieu finit par devenir passionnant et c’est une vraie prouesse. Je ne pense qu’à la suite. Tyrion, une fois encore, est impressionnant, et ses aveux confondants d’amour et tremblants de peur m’ont surpris. Ça rajoute une autre dimension au personnage, ce qui n’est pas pour me déplaire. Moi qui ne connait pas du tout l’histoire, je me demande quand même quand est ce qu’on va voir ces guerres qu’on nous promet depuis tellement longtemps… Et puis pour balancer du purin, vous croyez qu’il y aura des effets spéciaux en post-prod’ ?

Girls 1.06 Joli épisode, centré sur l’héroïne. Perdue dans ses contradictions, dans ses désirs, Hannah n’arrive pas à choisir. Une vie rangée, ou une vie de bohème ? Une vie paisible ou une vie mouvementée ? Le contraste est flagrant entre Adam, personnage répugnant, et le pharmacien. Entre la ville, et la campagne. Hannah, tête à claques, mais profondément humaine, n’a pas encore accompli son quota d’erreurs pour faire le recul sur sa vie. Et j’ai envie de lui chuchoter à l’oreille : et l’amour dans tout ça ?

House 8.22 serie finale J’ai été davantage ému parce que je savais que c’était la fin, que par l’intrigue de l’épisode. Peu de surprises, même si j’ai été content de revoir d’anciens personnages, et certains dialogues intéressants. C’était pas mauvais, c’était juste attendu, et la série aurait du faire mieux, on sent l’extrême fatigue des scénaristes et du créateur. Comme je l’ai dit dans mon article hommage, la série ma manquera terriblement.

Veep 1.05 Je m’ennuie devant la série. Ça ne décolle toujours pas, ni dans les thématiques politiques ni dans le registre comique. A chaque séquence j’attends le gag qui devrait la clôturer, mais … rien. Fructose intolérant, ça aurait été sympa dans l’imagination de George Costanza, mais ici ça n’a aucun lien, aucune répercussion, c’est de l’absurde sans humour. Je finis par imaginer quels gags auraient pu être drôles à ce moment précis de l’histoire, c’est dire. L’introduction de l’épisode avec Selina qui s’endort aurait pu donner de grands moments mais le scénariste choisit de zapper. Selina doit choisir entre être fidèle au POTUS ou à ses propres idées, elle finit par trancher, et cela n’amène rien de plus, ni pour elle, ni pour ses collaborateurs. Et zou, on passe à autre chose. Si le prochain épisode est aussi médiocre, j’arrête là, j’ai vraiment l’impression de perdre mon temps.