[Classement de mes attentes pour la rentrée américaine] 19 – Boardwalk empire (HBO)

Qui se souvient de la série Les incorruptibles ? Non je ne parle pas du très bon film de Brian de Palma avec Kevin Costner et Sean Connery (1987), mais bien de la série Les incorruptibles, la série des années 60 (et non pas son remake des années 90). L’époque de la prohibition est un thème très alléchant, surtout pour une chaîne comme HBO. Pensez donc, c’est l’occasion de faire une reconstitution historique mettant en exergue les qualités visuelles de la chaîne (richesse des décors). C’est aussi le thème parfait pour parler sexe, drogue et violence, le fameux trio qui permet comme toujours à HBO  d’attirer une audience adulte. Il faudra cependant veiller à ce que les histoires soient vraiment intéressantes (a contrario des scènes de mitraillage dans la série Les Incorruptibles), et surtout qu’elles aient du rythme (ce qui n’est pas l’apanage d’HBO)

Mais le vrai tour de force d’HBO, c’est de réussir à faire parler de la série grâce à sa direction artistique : le scénariste des sopranos et le réalisateur Martin Scorsese ! Vous rajoutez à cela l’acteur culte Steve Buscemi et vous obtenez un joli cocktail.

Le trailer diffusé est intéressant, reste à concrétiser. J’aime rester prudent. Une telle avalanche d’éloges sur le web avant même la diffusion me rend toujours sceptique (l’effet Treme, peut-être).

Publicités