Bilan de semaine 30

American Crime 1.08 Aie. Je pensais assister à une escalade, à une tension de plus en plus forte, et au final j’ai eu par moments l’impression que l’on commençait à tourner en rond. Heureusement les acteurs sont toujours aussi bons, et on se sent vraiment impliqués dans leurs problèmes.

Arrow 3.20 Mais virez moi Felicity ! Je ne croyais pas dire ça un jour, mais là je n’en peux plus. Elle transforme systématiquement tout arc dramatique en pseudo-histoire d’amour, à laquelle plus personne ne croit depuis des plombes. Quant à la transformation attendue d’Oliver, je reste dubitatif. Si c’est pour nous faire un Dark Arrow qui doit retrouver sa conscience, bof bof…

bates motel 3e07

Bates Motel 3.07 Norman devient non seulement de plus en plus flippant mais aussi dangereux, tandis que la famille se ressoude. Du coup la série arrive à être touchante et perturbante. Une très belle saison pour le moment.

Dig 1.08 Je suis partagé. D’un côté on avance à pas de géant en Israël, mais de l’autre, on a tourné beaucoup trop en rond aux États-Unis. J’ai bien senti venir le sort de Lauren Ambrose, mais j’applaudis quand même. Fallait oser. J’espère ne pas avoir droit à un twist idiot la semaine prochaine…

Elementary 3.21 Bof. L’intrigue policière était sans doute trop prévisible et dirigiste, et en plus le coupable est une guest star immédiatement reconnaissable. Pas très folichon.

Finding Carter 2.04 Je pense abandonner la série. Cet épisode est tout bonnement calamiteux au niveau de la gestion des personnages. Les clichés sur la jalousie, les fêtes alcoolisées incessantes, tout cela rend le visionnage insupportable.

fresh off the boat 1e13

Fresh Off The Boat 1.13 season finale Joli. Comme toujours la série parle aisément de l’intégration, en se moquant à la fois des clichés sur la culture asiatique et en pointant une fois encore l’hypocrisie du politiquement correct (les échanges avec le principal sont bien vus). Mais surtout la série enchaîne les gags sympathiques, et j’apprécie enfin le côté « travailleur » des jeunes garçons. Bref, une bonne comédie familiale. C’est devenu plutôt rare.

Gotham 1.20 Quelques jolies scènes, notamment Wayne et sa copine, qui permettent d’égayer un peu certaines histoires secondaires prévisibles (la mère du Pingouin qui apprend qui est son fils, et Nygma qui se débarrasse de son rival.) Si seulement l’enquête de Gordon était plus travaillée…

Grey’s Anatomy 11.21 Année après année, le casting évolue, faisant partir des anciens. C’est inéluctable, et ça l’est d’autant plus quand le personnage en question n’avait vraiment plus rien d’intéressant à dire. Le problème c’est que je ne suis pas certain que les personnages restants soient utiles eux-aussi. Ça fait des années que la série n’arrive pas à revenir à ce qui faisait son charme lors de ses premières saisons. Pour la forme, ce « départ » est loin d’être émouvant, et ressemble davantage au vœu d’un acteur qui veut une dernière fois être le superhéros. Je suis plus inquiet quant au message sur la prise en charge hospitalo-universitaire et la volonté un poil rigide de faire de Meredith une femme qui encaisse sans aigreur ni chagrin et qui en tire une leçon de prof… Bon, il reste plus qu’à espérer que cette fin de saison n’annonce pas un nouveau cycle de dépression pour les mois à venir…

Indian Summers 1.10 season finale Un peu déçu par le manque d’envergure de la scène finale, mais très content de la tournure des évènements, avec Whelan qui se révèle enfin complètement. L’épisode était d’ailleurs rempli de très jolis moments, avec une émotion à fleur de peau. Une grande et belle série.

iZombie 1.06 Vraiment dommage que le show ne décolle pas. Heureusement qu’il y a un fil rouge sur le dealer zombie, parce que ni l’enquête ni les amourettes de notre héroïnes sont transcendantes. J’avoue être un peu décontenancé par les bonnes critiques, et je croise les doigts pour avoir enfin le déclic.

Jane the virgin 1.19 C’est mieux. Même si la rupture avec Rafael est un brin capillotractée, la série a le bon goût de proposer d’autres idées plus intéressantes, en passant par Petra, sa mère et Sin Rostro… J’aime surtout que la série vienne puiser de nouvelles directions avec ce qui s’est déjà passé, et qu’on avait presque oublié.

Marvel’s Agents of SHIELD 2.18 Enfin. On revient tout doucement à Hydra, à Ward… Mais on aurait pu se passer du père de Skye, qui, décidément plombe cette seconde saison. J’espère que la fin de saison va enfin faire décoller les enjeux. L’éclatement des personnages et des intrigues nuit grandement à la série.

Mom 2.21 Un épisode tout à fait honnête, centré sur le conflit mère-fille (le cœur de la série). Comme souvent, les personnages sont d’autant plus attachants. Dommage que les gags ne soient pas au même niveau que la sympathie générée…

Nashville 3.19 Plutôt bien aimé ce retour aux préoccupations de Juliette, et ce qui en découle pour sa relation avec son mari. Je suis moins emballé par ce qui se profile encore et encore entre Gunnar et Scarlett. Certes les auteurs ne font que tourner la même roue depuis le début de la série, mais là il va bien falloir se décider. Enfin Christina Aguilera est un peu trop mise en avant à mon goût. C’est pas tout d’avoir une guest star « exceptionnelle », il faut savoir l’utiliser…

Once Upon a time 4.19 Donc résumons. En 4 saisons, Emma n’a jamais utilisé son pouvoir pour tuer. Et là d’un coup – quel plan machiavélique ! -, parce que son fiston est en danger pour la 989è fois elle pète un câble. Le nombre de trop sans doute… Le seul bonus de l’épisode est de voir comment est née Cruella. Pff… Je crois que je vais pas revenir pour la cinquième saison si ça continue comme ça…

Ordinary Lies 1.06 season finale J’apprécie cet épisode encore une fois bien centré sur l’émotion, et la tension entre les personnages, mais on ne sent pas vraiment qu’il s’agit du season finale. Les autres arcs sont à peine évoqués, et on a plutôt l’impression qu’il manque une partie. Dommage, même si au moment du bilan, la série s’en sort plutôt bien.

Orphan Black 3.01 J’étais vraiment déçu par la précédente saison, et ce season premiere aurait du me remotiver. Hélas, le show opère une fuite en avant, perdant au passage ce qui faisait le sel de ses personnages (Pauvre Alison). Le pire, c’est que les auteurs utilisent encore et toujours l’astuce du clone qui se fait passer pour un autre. Alors pour relancer la machine, faut-il vraiment une guerre contre des clones mâles ? Je crois que je vais m’arrêter là…

scorpion 1e22

Scorpion 1.22 season finale Joli. Même si je ne suis toujours pas fan de la relation entre nos deux personnages, j’ai tout de même apprécié les rebondissements de l’épisode. Scorpion a été un rebondissement tout à fait plaisant, qui aurait évidemment gagné à mieux traiter ses personnages, mais la diversité des intrigues, l’action et l’humour constitue un petit cocktail bien sympathique. Je serai là pour la saison prochaine.

silicon valley 2e02

Silicon Valley 2.02 Pas mal du tout. Mis à part le gag sur les organes génitaux mis sur la table (comment dire …) j’ai plutôt apprécié comment nos héros essayent de survivre. Mais surtout ,j’ai adoré la séquence finale, où le téléspectateur retient son souffle… Fallait oser. Bravo.

the Big Bang Theory 8.22 Houlà. Mis à part Raj’ qui manipule ses parents pour obtenir de l’argent, il n’y a vraiment pas grand chose de réellement drôle ou d’intéressant dans l’épisode. Même le discours de Leonard est peu convaincant.

The Flash 1.19 Encore un cross-over ! Je finis par faire une overdose, surtout quand l’intérêt est plus que limité. On a aussi bien du mal à croire que la rapidité de The Flash ne suffise pas pour voir notre meta-human se transformer… Bref, tout l’intérêt réside dans le fan service ou plutôt de la fan fiction de seconde zone (un baiser, un combat entre deux personnages de l’univers). Heureusement que l’investigation sur Wells finit par aboutir pour nos héros, même s’il n’y a aucune nouvelle révélation. Bref, un épisode plutôt moyen.

The Last Man on Earth 1.11 De pire en pire. Non seulement notre personnage principal ne pense qu’à ça, mais en plus le scénario répète à l’infini les mêmes sketchs, avec l’arrivée régulière de nouveaux personnages. La série n’a plus rien à voir avec son pilote, mais aussi avec son titre. Eugh.

the Odd Couple 1.08 C’est dommage de faire un épisode centré sur les exploits sportifs, car ça montre à quel point Mathew Perry a une gestuelle inférieure à son partenaire. Plus agaçant, la répétition de certains gags (le playboy qui ne se souvient jamais de Roy). C’est dommage, parce que je me suis réellement attaché à la série, mais elle est encore trop irrégulière.

Publicités

2 réflexions sur “Bilan de semaine 30

  1. Je suis généralement toujours d’accord avec ton avis, même si j’ai arrêté Arrow depuis longtemps par exemple haha (« Mais virez moi Félicity »… c’est un peu mon credo depuis sa première apparition à l’écran XD) mais tu parles de iZombie, des bonnes critiques et du fait de ne pas arriver à accrocher… je dois dire que de mon côté, ça y est, je suis accro et ce depuis les premières secondes. J’adore. On retrouve une héroïne au mordant de Veronica Mars, un univers qui se tient, un humour décalé… bon je suis probablement partiale à la romance qui se dessine étant absolument et totalement fan de James Bradley, mais… le tout est très crédible (musicien zombie qui a le coeur tendre et sait faire des déclarations niaises … ce qui marche sur la seule zombie du coin ? Plutôt probable)

    Le seul truc où effectivement on est très très loin de Veronica Mars, c’est les enquêtes épisode par épisode. Elles sont pas forcément ouf. En revanche, la trame de fond envoie du pâté. Le traffic de cerveau… Franchement, je trouve qu’iZombie a réussi à créer en un épisode un univers tellement solide qu’à la fin du deuxième, j’avais l’impression d’avoir toujours regardé cette série.

    Après tout est question de goûts. Tu as réussi à continuer The Flash, perso j’étais en train de me cogner la tête contre les murs pendant le premier épisode. Pas UNE réplique, UNE intrigue, UN retournement de situation que je n’avais pas anticipé à l’avance. J’avais l’impression de regarder une partition entendue, et entendue, vue et revue… Le tout avec un mauvais casting : or sans attachement aux personnages, aucun attachement à la série…

    En tout cas, c’est dommage. Parce que justement, je trouve qu’en ce moment il n’y a rien de grandiose, et iZombie est la parfaite série à regarder sans prise de tête tout en passant un excellent moment. (quoique je viens de finir Daredevil… wow.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s