Bilan de semaine 20

Allegiance 1.02 je n’arrive pas du tout à m’impliquer émotionnellement dans l’histoire familiale (les séquences d’excuses ou de questionnement sur une éventuelle tromperie sonnent faux). Et c’est un gros problème. Car du coup le show se résume à une simple guerre d’espionnage, où même l’action et les rebondissements prennent l’avantage sur le mystère. Bof, bof.

arrow 3e13

Arrow 3.13 Très bon épisode. J’aurai voulu plus d’intensité pour Thea qui apprend enfin la vérité mais l’épisode était dense et a parfaitement exploité ses personnages. Même Laurel. Et puis je trouve ça assez rigolo d’inverser les lieux du présent et du flashback. Vivement la suite.

Black Sails 2.03 Du bon et du moins bon. Les scènes de sexe deviennent de plus en plus absurdes et inutiles, il y a toujours beaucoup de bavardage, mais j’apprécie le fait qu’on essaye de donner au némésis de notre héros suffisamment de bravoure (et de cruauté).

Broadchurch 2.06 C’est toujours un peu gros (comme la photo que la suspecte montre elle-même avant de se rendre compte de son erreur), mais au moins on avance un peu. Parce que c’est pas l’opération d’Hardy ou même les faux témoignages à la cour qui rendent l’épisode intéressant…

Call The Midwife 4.04 Bof. Je m’attendais à plus d’intensité pour cette histoire d’un père qui veut absolument un garçon pour honorer la mémoire de sa famille. Quant à Trixie, je suis ravi de voir que ses problèmes d’alcool ont enfin des conséquences, mais on reste encore beaucoup trop en surface. Dommage.

Elementary 3.14 Déçu. L’intrigue était très linéaire et les rares originalités (Marcus Bell qui assiste Sherlock) n’apportent strictement rien. Pire la décision de Watson se voyait depuis bien longtemps. On se consolera avec la seule mention de Moriarty.

Fortitude 1.04 Le découpage de chaque épisode est un peu déstabilisant. Au lieu de faire monter la tension, il grappille de ci de là des scènes. Heureusement le script est suffisamment malin pour envisager de multiples coupables… Mais je n’arrive pas toujours pas à rentrer dans l’ambiance.

fresh off the boat 1e04

Fresh off the Boat 1.03-1.04 Si le troisième épisode était bon, le quatrième est encore meilleur. Les répliques fusent, il y a du rythme, des clins d’œil, et j’adore de plus en plus le personnage de la mère. Il n’y a plus trop de doutes a avoir. Voilà la meilleure nouvelle comédie de la saison. Vivement la suite !

Gotham 1.15 Oups. Un épisode qui refroidit bien. Entre les hallucinations du bad guy, notre Batman qui part en randonnée et se foule la cheville, ou Fish qui prend le contrôle de sa prison… on a vraiment l’impression de perdre notre temps.

greys anatomy 11e11

Grey’s Anatomy 11.11 Voilà peut-être le meilleur épisode de la série depuis plusieurs saisons. Enfin nos personnages, patients ou médecins, apprennent à surmonter leurs peines, sans esbroufe, en prenant le temps de digérer ce qui les traverse. J’insiste. Prendre le temps. Ce que la série avait complètement oublié de faire. Oui, la tragédie est là, elle fait couler des larmes, mais elle fait ressortir surtout notre humanité, avec nos espoirs, nos doutes, nos moments de grâce comme de douleur. C’était beau, magnifique, et la voix tremblotante, fragile de Sarah Drew mérite un Emmy. Tout simplement.

jane the virgin 1e13

Jane The Virgin 1.13 Décidément le show ne perd pas son mordant. L’épisode est plein de très bonnes surprises, et se paye même le luxe de jouer efficacement la carte des inquiétudes de grossesse. Tout au plus pourra-on pinailler sur des gags un peu moins consistants mais le rythme est la et une fois encore j’ai été scotché du début à la fin. Un régal !

Marvel’s Agent Carter 1.06 C’est bien mieux. Une fois que notre chère Agent Carter est révélée, on passe enfin sur les éternelles rivalités machistes pour se concentrer sur l’histoire. Et puis je suis bien content que Fonseca commence à y prendre part. Il était temps !

Mom 2.14 Le show revient à ses origines, avec le restaurant de Christie mais l’histoire n’était pas aussi drôle qu’espérée. Facilement oubliable.

Nashville 3.12 Pas si mal. J’aurai préféré une histoire un peu plus originale concernant Deacon et sa recherche d’un nouvel organe. Mais le show a su placer l’émotion aux bons moments. Pour moi, c’est surtout la preuve que le show a bien plus à dire en évitant de se servir de grosses ficelles soap…

red band society 1e12

Red Band Society 1.12-1.13 serie finale Dommage pour les deux dernières minutes qui donnent à Charlie une sortie trop rapide. Mais malgré la précipitation pour boucler les enjeux des différents personnages, ces deux derniers épisodes ont su trouver le chemin de l’émotion. La série était bancale, parfois maladroite, déséquilibrée mais elle a su parler de thématiques intéressantes sur le patient, au lieu de résumer l’action a un combat contre la maladie. Elle avait sans doute trop de potentiel pour résister au formatage américain. Je la regretterai quand même.

Scorpion 1.16 Dommage que l’épisode se base davantage sur les prouesses physiques de notre équipe au lieu de leurs ressources particulières. C’était pourtant une bonne idée cette histoire de Love Boat. Enfin, on peut reconnaître leurs efforts pour nous faire shipper leurs couples, mais c’est encore trop basique…

The Flash 1.13 Enfin un relativement bon épisode, centré sur le mystère du meurtre de la mère de Barry et le cas Ronnie/Firestorm. Si on arrive à enlever des scènes complètement inutiles (la romance de Barry, la première rencontre avec Ronnie dans le ciel) on pourrait presque se prendre au jeu. Mais la série cherche toujours et encore trop le visuel spectaculaire au lieu de développer ses histoires. La scène finale en est le parfait exemple.

The Walking Dead 5.09 La série n’arrive pas à nous redonner de nouveaux enjeux, alors elle fait ce qu’elle fait depuis le début : elle épure son casting, quitte à faire durer des plombes des séquences, sans parvenir à vraiment nous émouvoir. On en est là : au lieu d’un sentiment de désespoir total vu la situation, on finit par relativiser, et prendre encore plus de distance…

togetherness 1e04

Togetherness 1.04 Excellent épisode. La série explore enfin ses deux principaux sujets à fond, et donne le ton. J’aime quand une fiction prend le temps de donner les deux faces d’un même problème, que ce soit l’intimité perdue d’un couple qui ne veut pas se séparer, ou la romance impossible entre deux amis. C’est traité avec beaucoup de finesse, d’humour, et pour la première fois devant la série je me dis qu’elle a peut-être quelque chose que les autres n’ont pas.

12 monkeys 1e05

12 Monkeys 1.05 J’ai adoré. La série avait jusque là bien utilisé son concept mis à part la semaine dernière, et ce coup-ci on a enfin notre dose de twists imprévisibles avec plusieurs théories à se mettre sous la dent. La tension est là, et j’ai même apprécié ce qui se passe avec Ramse, qui était quand même le personnage le plus inutile jusque là. Bravo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s