Bilan de semaine 7

Arrow 3.05 Bof. L’idée de départ était bonne : explorer un peu plus le personnage de Felicity, qui prend de plus en plus d’importance au fur et à mesure des saisons. Hélas, c’est pour nous sortir une histoire à dormir debout, et des travestissements capillaires honteusement clichés. Il faudra attendre la jolie révélation finale pour enfin lancer la saison.

Benched 1.02 Houlà. Le pilote était très prometteur, le second épisode est catastrophique. Ok, notre héroïne a toujours beaucoup d’énergie mais le script est désespérément plat et prévisible. Mon enthousiasme est retombé d’un coup.

detectorists 1e06

Detectorists 1.06 season finale Magnifique. Bon, la série termine un peu facilement l’épisode Sophie, mais c’est très agréable d’avoir une conclusion. Les chiens, Maggie, le discours sur le hobby, et bien sûr le trésor caché ! Avec en bonus des déclarations d’amour toutes simples, sans fioritures, mais très émouvantes. La série va terriblement me manquer, et figure en très bonne place dans le top de l’année.

Downton Abbey 5.07 L’issue semble un peu trop facile pour Edith, mais j’espère qu’elle pourra tout de même dynamiter un peu plus la famille. L’épisode avait en outre une très jolie déclaration de Maggie Smith. Plus qu’un épisode, déjà ! C’est fou comme une saison passe vite.

Elementary 3.02 Bon épisode. Je suis content de retrouver un raisonnement accru, chose qui pêchait la dernière saison. Je suis en revanche plus dubitatif sur le personnage de Kitty. J’attendais une vraie révélation, je suis resté sur ma faim. Je croise les doigts pour la suite.

gotham 1e07

Gotham 1.07 Enfin. Enfin on s’éloigne de l’intrigue policière ridicule pour se focaliser sur les différents conflits de nos personnages. Bon, l’action est toujours aussi mal filmée, et certains twists ridicules, mais au moins on a le sentiment d’être un peu récompensé pour notre patience. Oui, je prends les miettes qui restent. Oui, sans le Pingouin la série n’a plus aucun intérêt. En tous cas l’épisode arrive juste à temps, car j’étais sur le point de laisser tomber. Beaucoup de ratés dans l’épisode, mais un grand ouf de soulagement. Ça méritait bien une petite photo.

Grey’s Anatomy 11.06 Il est rare que je me désintéresse à ce point de toutes les intrigues d’un épisode. Mais celui-là décroche le pompon. Aucune n’est arrivée à susciter la moindre émotion : April et sa mère qui vient faire des emplettes pour le bébé (situation absolument horrible qui valait bien de multiples scènes), Owen qui vient encore nous parler des militaires (ou comment cloisonner définitivement le personnage), Wilson qui joue la malheureuse parce qu’elle est choyée ( il lui faut bien quelques lignes de dialogues pour justifier son salaire), la nouvelle sœur de Meredith qui tourne en rond avec son père (ou comment ne pas savoir comment arrêter une intrigue douteuse), et cerise sur le gâteau, la pauvre Arizona pressée d’apprendre une discipline plus vite à cause du secret de son mentor (comme si on l’avait pas vu venir à des kilomètres, rendez moi Masters of Sex). L’épisode le plus soporifique de la semaine.

Homeland 4.06 Enfin un épisode correct. Certes, l’issue était une fois encore trop prévisible, et je regrette qu’il n’y ait pas eu davantage de twists. Mais au moins la tension était là du début à la fin. On aura quand même eu droit aux séquences jalousie avec Quinn (complètement inutiles), à Fara qui se laisse suivre par un bleu, ou encore… pire que tout : la CIA qui n’a pas regardé dans quelle voiture était monté notre terroriste. Y a encore du boulot.

jane the virgin 1e04

Jane The Virgin 1.04 Délicieux. J’aime quand les différentes intrigues se complexifient au fur et à mesure. Bon, il reste encore deux défauts. Premièrement le texte affiché à l’écran. Jusque là j’étais ravi du procédé, mais les auteurs ont décidé de la jouer Captain Obvious, et ça m’a fortement irrité. Dans un procédé de récap’ je peux comprendre, mais pour pointer du doigt ce qu’on voit… Deuxième défaut : la prévisibilité de certains gags (comme l’échange de lettres). Mais je reste toujours sous le charme du rythme, de l’humour, du ton, de l’énergie qui se dégage du show. Espérons que ça dure. Go, Petra, go !

marry me 1e04

Marry Me 1.04 Tout l’opposé du précédent épisode : du rythme, de bons gags, un grain de folie, une séquence romantique… Je suis surpris, mais j’ai vraiment bien aimé. Peut-être aussi parce que notre ami barbu en fait un peu moins qu’à l’accoutumée. J’espère que la série est sur la bonne voie.

mom 2e02

Mom 2.02 Encore un bon épisode. J’ai l’impression que le show a progressé du côté de l’écriture des répliques, et des situations. Et puis sur le fond, je l’ai déjà dit, c’est bien que la série s’éloigne du schéma familial classique, et montre que l’addiction et  l’irresponsabilité ont un coût considérable.

Once upon a time 4.06 Bon. Essayons de voir le côté positif des choses : maintenant on sait ce que veut la « snow queen ». D’un autre côté, comment ne pas en rire… Je sais bien que l’univers de la série ne rend pas les choses faciles pour motiver les méchants, mais là on atteint le sommet du ridicule. Et si j’étais content de voir Rumpletiltskin revenir un peu aux sources du personnage, je suis affligé par le parcours de Belle…

parenthood 6e07

Parenthood 6.07 La NRA a du apprécier la scène entre Zeek et Drew. Il n’y avait pas d’autres activités susceptibles d’être un témoignage de l’histoire familiale ? Heureusement, le show se rattrape en évoquant l’instinct maternel d’Amber, le handicap de Hank enfin révélé à sa femme, et surtout le divorce de Julia et Joel qui arrive au dernier tournant. Beaucoup d’émotion, donc (chapeau à Sam Jaeger), et surtout beaucoup d’espoir pour la suite !

Peaky Blinders 2.06 season finale Déçu. La façon dont Tommy déjoue tous les plans est beaucoup trop facile, et il ne reste guère que les dernières minutes pour redonner à la série une certaine tension. Mais surtout, je m’interroge sur l’intérêt de se focaliser à ce point sur le triangle amoureux. Pourquoi garder un mystère sur l’heureuse élue ? Et surtout, pourquoi ramener les activités criminelles à  une « simple » affaire passionnelle ? Je sais bien que les auteurs cherchent à accentuer le romanesque du personnage, mais ils sont allés beaucoup trop loin pour cette seconde saison. Il est vraiment dommage que sous sa mise en scène impeccable et ses acteurs charismatiques la série n’arrive pas à donner davantage d’envergure aux intrigues.

Red Band Society 1.06 Après cette pause, je me suis rendu compte que j ‘étais encore heureux de revoir la série malgré ses faiblesses. Mais le triangle amoureux m’est devenu très pénible, et la série utilise un à un tous les clichés correspondants. Reste la peur de se faire opérer pour notre cheerleader, meilleur personnage de la série, et de loin. J’attendais aussi beaucoup plus de dramaturgie pour les actes de notre infirmière, mais c’est à l’image de la série, qui ne sait pas profiter de ces moments de tension. Dommage.

resurrection 2e06

Resurrection 2.06 Après avoir digéré l’introduction poussive de cette nouvelle saison, j’aime beaucoup ce qui en est fait. Cet épisode diminue sensiblement la portée conspirationniste en mettant un visage humain (ouf !), tout en multipliant les révélations. J’aime aussi beaucoup cette idée de nuances appliquée notamment au personnage de la grand-mère. De fait, l’émotion passe mieux. Je ne pensais pas redire ça un jour, mais Resurrection est redevenu un de mes moments préférés de la semaine.

Scorpion 1.07 Mac Gyver décomplexé. Ça devient un peu répétitif dans la tournure des évènements, avec nos génies qui se retrouvent toujours au premier plan, qui improvisent et qui foirent. Le seul point positif, au fond, c’est que si je ne suis pas vraiment ému par le background de nos personnages (l’ex de Paige, ou le père de notre mécano), il a au moins le mérite d’exister. C’était pas le moment de patiner, les gars !

scrotal recall 1e06

Scrotal Recall 1.06 season finale Très jolie fin de saison. Le plus beau au fond, c’est même pas l’histoire d’amour mais bien l’amitié qui lie nos deux héros masculins. C’était une bonne idée d’utiliser l’une pour l’autre, et ça donne d’autant plus un côté « Friends » au show. Dans l’ensemble, j’ai eu un gros coup de cœur pour cette série, et j’ai hâte de voir une suite !

selfie 1e06

Selfie 1.05-1.06 Deux bons épisodes pour me redonner un peu confiance en la série. Même si les histoires sont terriblement banales et prévisibles, il y a un petit grain de folie dans la nature de certains personnages, ce qui rend l’ensemble amusant. Et puis on aborde la relation entre nos deux opposés, d’une très bonne manière, c’est à dire en respectant le point de vue de chacun. J’avoue, ça fait aussi du bien de voir un personnage masculin qui n’est pas assoiffé de sexe, et qui recherche plutôt le long terme. Maintenant il est vrai que j’aurai préféré une autre ficelle qu’un nouvelle venue pour briser l’élan de rapprochement… De toutes façons, la série vient d’être annulée, donc…

the affair 1e04

The Affair 1.04 Après avoir suivi le même schéma (une même histoire selon deux points de vue), cet épisode scinde chronologiquement la narration en deux, chaque personnage en racontant un bout. C’est plutôt une bonne chose, ça évite la routine. Pour autant le jeu cérébral continue, on essaye toujours de deviner le positionnement de chacun (comme avec cette histoire de crique). J’aime aussi beaucoup la façon dont nous sont présentés les problème de nos personnages. De très jolis échanges.

big bang theory 8e08

The Big Bang Theory 8.08 Excellent épisode. L’épisode est arrivé à résumer toutes les influences de la série. La prom fait resurgir le passé de nos geeks, mais aussi la passion pour le couple Penny/Leonard, et elle engendre même un aveu inattendu de la part de Sheldon. Rajoutez à ça de bonnes répliques et situations (vraiment, quelle bonne idée de mettre en avant Stuart !). Avec un épisode comme celui-là, je suis rassuré, la série est encore capable d’offrir de très bons moments.

good wife 6e07

the Good Wife 6.07 Un très bon épisode, qui continue de mêler de front la carrière politique de notre héroïne et l’affaire Cary/Bishop qui va mal se terminer… Mais je dois dire que dès que j’ai revu Niles, le frère de Frasier à la télévision (enfin !!!), j’ai perdu tout sens critique. L’immense David Hyde Pierce. Il est déjà parfait dans le rôle de cet animateur qui se lance dans la politique, un contre-point idéal pour Alicia. Merci. Merci. Merci.

The Missing 1.02 Toujours pas complètement convaincu par le drama. On a vraiment l’impression que le show tire sur la corde pour amener ses rebondissements. Si encore il y avait une lecture sociale derrière tous ces obstacles empêchant la recherche de la vérité. Mais non, le show reste étrangement distant, cadre de façon fixe ses protagonistes, et la plupart des scènes se déroulent sans dégager suffisamment d’émotion. Quant à la révélation finale, elle se voyait comme le nez au milieu de la figure. Je suis déçu.

The Walking Dead 5.04 J’étais ravi de revoir Beth. Non, vraiment. Je me suis dit que ça allait me faire un bien fou de voir autre chose que le groupe. Et puis j’ai baillé. Encore et encore. L’épisode n’avait aucune tension, et même la toute dernière scène ne change rien à l’affaire.

 

Publicités

2 réflexions sur “Bilan de semaine 7

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s