Bilan de semaine 2

Black-ish 1.02 Bof. Le pilote avait un ton particulier, parlait vraiment de la nouvelle condition sociale de certains afro-américains, et l’humour faisait mouche. Là, on se retrouve avec une sitcom familiale ultra-classique, et en plus c’est pas vraiment bien joué. J’arrête là.

Downton Abbey 5.02 Un peu déçu qu’on nous ressorte l’enquête policière sur Bates. Les auteurs n’arrivent pas créer des intrigues intéressantes pour le couple Bates/Anna sans le mettre systématiquement en danger. Au détour d’une phrase, j’ai plus d’espoir pour Thomas désormais bien isolé. Quant à l’arrivée de la radio, aux moyens de contraception, à l’émergence d’un contestation sociale, à la célébration des morts de la Première Guerre mondiale, ce sont des « détails » qui font que cette saison nous immerge peut-être davantage que la précédente.

Gotham 1.02 J’ai toujours énormément de mal avec le compère de notre flic, et je sens que ça va me gâcher beaucoup de scènes. Heureusement que les autres figures gagnent en charisme, du pingouin à « Cat ». J’espère surtout que les intrigues vont devenir un peu plus passionnantes, car pour l’instant derrière le rideau DC, il n’y a pas grand chose.

Grey’s Anatomy 11.02 La nouvelle sœur de Meredith a droit à son épisode d’intégration, en usant à peu de choses près des mêmes ficelles que pour sa sœur précédente. Forcément, on s’ennuie beaucoup. Et à part Bailey qui jubile pour son labo, et Wilson qui se fait appeler par tous les noms, il n’y a pas grand chose pour nous dérider. Bof, bof…

How to get Away with murder 1.02 Toujours pas convaincu. Je reste agacé par deux choses : le déroulement de l’intrigue judiciaire, pas crédible pour un sou, et la mise en scène bourrée d’effets non seulement inutiles mais qui coupent toute tension. Je déteste ces flashs et ces accélérés, proprement hideux. Mais il y a pire : dans cet épisode, l’ambiguïté de l’héroïne en prend un coup… Reste le fil rouge sur le meurtre, qui joue un peu avec notre intuition. Mais je ne resterai pas longtemps si les premiers points ne s’améliorent pas.

Madam Secretary 1.02 C’est un peu mieux que le pilote. On voit enfin un soupçon d’ambiguïté dans le travail de notre héroïne (embaucher des mercenaires). Et même si la résolution du conflit atténue largement le potentiel de l’intrigue, j’espère que les scénaristes ne nous ont pas montré tout cela pour rien. Après il reste le traitement de l’intrigue familiale, avec une histoire bateau d’arrêt des études, mais la fille est suffisamment intelligente pour ne pas tout détruire par son comportement. Bref, ça vole pas haut, mais ça vole, c’est déjà ça.

Marvel’s Agents of SHIELD 2.02 Je retire deux bonnes idées de ce début de saison : ce qui arrive à Fitz (on passe enfin derrière la caricature du geek), et le retour de Raina, figure charismatique. Pour le reste, je m’ennuie beaucoup. Tout cela est encore bien trop flou pour faire monter les enjeux…

Nashville 3.02 Je ne m’attendais pas du tout à la révélation finale. De quoi épicer un épisode plutôt fade. Côté musique, un duo Gunnar/Scarlett donne toujours de belles sonorités, mais la mélodie n’est pas à la hauteur de la première saison. Bref, il va falloir me remotiver, parce que le show donne déjà l’impression de tourner en rond. En ce début de saison, c’est pas vraiment bon signe…

Once Upon a time 4.01 Incorporer Elsa, la Reine des Glaces, relève-t-il de la chasse aux audiences ? En tout cas ça a fonctionné. Mais d’un point de vue scénaristique, j’espère qu’on va pas se retrouver avec des personnages qui n’apportent rien (*tousse* Robin Des bois). Dur aussi, pour les effets spéciaux de rivaliser avec l’imagerie du film. Mais je note tout de même que la relecture des contes est en marche (déjà, Frozen était un bel exemple), et ce coup-ci on va carrément « changer les livres », dixit Regina. Espérons que ça finisse pas en bouillie indigeste…

Our Zoo 1.05 Un peu dommage que l’opposition au zoo devienne de plus en plus caricaturale. Mais la fiction arrive à prendre son temps, en marquant ces moments simples et uniques. Comment ne pas craquer devant de charmants bébés ours ?

parenthood 6e02

Parenthood 6.02 Très joli épisode, centré sur Zeek et Amber. J’ai – forcément – beaucoup aimé le discours sur les premières étapes de la vie d’un enfant, et le message sur la généalogie Braverman. Beaucoup d’émotion, donc, et bien joué, comme toujours. Et je crois, au vu de la bande-annonce du prochain épisode, que beaucoup de larmes nous attendent encore…

Peaky Blinders 2.02 Retour mollasson. Le désir d’expansion, sans plan bien préparé, avec les répercussions qui s’imposent, n’est pas vraiment une idée brillante pour entamer une seconde saison. Reste le plaisir de revoir la bande, et quelques nouveaux mystères…

Red Band Society 1.03 Déçu. On quitte la description des états d’âme de nos jeunes patients et on se retrouve avec un show lorgnant un peu trop sur Grey’s Anatomy (qui vient de coucher avec qui ?).Bref, en essayant de gagner en humour, la série perd en finesse et en humanité. Dommage.

Resurrection 2.01 Une bonne grosse gifle pour le téléspectateur. Vous vouliez savoir la suite ? Et bien non, on fait un reset, on saupoudre de conspiration gouvernementale, et on nous laisse avec une révélation finale que tout le monde avait deviné depuis la première image. Ça va être très dur de remonter la pente. Je déteste les séries qui se foutent ouvertement de nous. (Pour rester poli).

Scorpion 1.02 Le fun a disparu, comme prévu, laissant la place à une équipe de spécialistes encore pâlichonne, et à des astuces sans ingéniosité. Tout cela manque aussi, et surtout, de charisme, et de finesse. Mais au moins on nous évite une énième conspiration gouvernementale. Ça reste donc léger, et je ne sais pas si ça mérite une autre chance…

Sleepy Hollow 2.02 Le sauvetage de Katrina, un des enjeux de la série, prend une tournure stupide. Les auteurs veulent tirer sur la corde, alors ils décident d’en faire une taupe. C’est une immense gifle à ceux qui suivent la série, et pour ma part ça suffira pour que je la laisse tomber. On ne sait pas du tout où on va, et même l’épisode tire en longueur pour parvenir à cette résolution. Les artifices sont désormais beaucoup trop visibles pour moi.

The Big Bang theory 8.03 Houlà. J’avais déjà senti une certaine fatigue des auteurs la saison dernière, mais ce début de saison manque énormément de répartie et de situations comiques. Pire, cela manque de direction. On patauge, on patauge…

The Blacklist 2.02 Le face à face avec Berlin aurait du être intense, et on se rend vite compte que Reddington ne peut pas avoir d’ennemi juré charismatique. Il valait mieux laisser une part d’ombre. Tout ça pour ça ? Ma motivation est perdue.

the driver 1e02

The Driver 1.02 J’aime vraiment la façon dont la série enchaîne les évènements. On se retrouve devant un engrenage mortel, et notre chauffeur va avoir bien du mal à s’en sortir. Morrissey m’épate, lorsqu’il ment ou lorsqu’il pleure devant son fils. Vite, le final !

the good wife 6e02

the Good Wife 6.02 La série reste l’un des piliers de ma semaine, et cet épisode n’est pas en reste. D’une part cela fait plaisir de revoir Eli au boulot, et d’autre part, la série continue d’avancer sur plusieurs fronts passionnants : la menace Bishop, la firme qui s’agrandit, et la politisation prochaine de notre héroïne. A côté de ça la minuscule intrigue judiciaire reste une démonstration en terme d’argumentation, une leçon que certains nouveaux shows feraient bien d’assimiler. Mais non je ne vise personne 😉

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s