Pilotes de la semaine : My spring days (Corée), Z Nation (USA)

Comme annoncé précédemment j’entame ici une nouvelle série d’articles hebdomadaires consacrée aux nouveautés. Tous les mercredis, vous aurez mes impressions sur ces fictions qui me font de l’œil (feu vert), ou non (feu rouge).  La semaine prochaine promet d’être chargée, la rentrée américaine pointe (enfin) le bout de son nez.

my spring days

mini feu vert 2My Spring Days (Corée du Sud, MBC)  J’avoue avoir été un peu décontenancé par le déséquilibre de certains derniers dramas, et My Spring Days tombe réellement à pic pour retrouver tout ce qui fait leur charme. Déjà, Kam Woo Sung (Alone in Love) est un réel plaisir, il est si rare de le voir à la télé, et il excelle dans le rôle de l’homme de mauvaise foi et bougon.  Et surtout, après la cohorte de dramas liant un jeune homme à une femme plus âgée, cette fiction joue plutôt habilement sur les relations inverses. Lui, veuf, avec des enfants, pleure encore son amour perdu. Et elle, jeune, transplantée, a bénéficié du cœur de la femme du héros. Le pitch n’est pas sans rappeler le drama Summer Scent ou le film Return to me avec David Duchovny, mais la comparaison s’arrête là. On joue évidemment sur le secret qui entoure cette transplantation, et on passe notre temps à voir notre couple se quereller et se découvrir. C’est là l’autre bonne surprise : la fiction n’est pas tire-larmes, elle est même plutôt joyeuse. L’humour n’en fait pas trop non plus, un tel dosage est également une denrée rare ces temps ci, et du coup on se sent vite à l’aise. Équilibrée, émouvante, tendre, avec un côté un peu plus mâture, My Spring days joue la carte de la simplicité, et on lui pardonne facilement quelques petits excès (comme une larme ou une chute prévisible). On aurait aussi pu se passer de l’éternel CEO et du chirurgien extrêmement doué (à quand des personnages de moyenne classe ?). Mais dans l’ensemble, malgré une réalisation un peu sommaire, My Spring days s’annonce plutôt bien. Et je suis agréablement surpris par le jeu de Soo Young (Girls Generation). Au rayon des nouveautés, entre le catastrophique Iron Man et le charmant My Spring Days, il ne faut pas hésiter très longtemps ! (critique réalisée à l’issue des 2 premiers épisodes)

z nation

mini feu rouge 2Z Nation (USA, SyFy) La fiction emploie judicieusement la lettre Z, non pas pour zombie, mais pour catégoriser la série. Car oui, on affaire à une série Z. Très mal réalisée, avec des ralentis et des accélérés en pagaille et mal dosés, la fiction veut impressionner, et pour cela change les règles du jeu. Désormais les zombies courent, tendent des pièges. Ça devient vite n’importe quoi avec un bébé zombie à hurler (de rire). Ça se veut « fun » et décomplexé, mais ça tombe systématiquement à côté de la plaque, à l’image de Dj Qualls. Fuyez !

Publicités

2 réflexions sur “Pilotes de la semaine : My spring days (Corée), Z Nation (USA)

  1. hé bien, je suis contente d’avoir lu ton article sur my spring days, car sans celui-ci ce drama ne m’aurait jamais tenté, malgré le casting principal interessant, le pitch ne me tentait absolument pas. Mais la mention d’une fiction plutôt joyeuse me surprends dans le bon sens ! Moi qui cherchais un drama pour remplacer mon abandon de Mama (manque trop d’originalité) peut être que je me pencherais sur celui-ci !

  2. Ah ça me donne bien envie de le commencer ! Alors que ça ne me disait rien, à la base. Merci pour cet avis 😉

    As-tu regardé It’s Okay It’s Love? Pour l’instant j’apprécie assez bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s