Pilotes de la semaine : The Knick, Black Jesus, Garfunkel and Oates, Legends

the knick

The Knick mini feu vert 2Depuis le temps que je réclamais une fiction sur l’histoire de la médecine ! The Knick nous rappelle à quel point l’humanité a fait un bond gigantesque en un siècle. Tout y est : des expérimentations médicales aux combines liées à la survie d’un hôpital. Bien sûr, le récit est modernisé, avec un médecin noir, une femme qui siège au conseil d’administration, une bande son électronique atmosphérique, l’arrivée de l’électricité un peu plus tôt que prévu, mais le téléspectateur suit avec détail ce combat singulier contre la mort… Un spectacle, certes, mais rempli de leçons. Bravo.

black jesus

mini feu rouge 2Black Jesus Yo, man ! Et si Jésus était noir et trainait dans la rue avec ses potes ? Si au départ l’idée peut sembler amusante, l’épisode tourne en rond très rapidement. Ne vous attendez pas à des détournements vraiment originaux et amusants de la foi chrétienne, mais plutôt à une avalanche de clichés et de gags poussifs sur la communauté afro-américaine. Quant au scénario, il fait appel à la notion de « miracle », sorte de tour de magie qui permet de régler tous les problèmes… Ça sera sans moi.

garfunkel and oates

mini feu rouge 2Garfunkel and Oates Le duo qui fait des ravages sur youtube (cherchez the Loophole) a bien du mal à s’accommoder du petit écran. Au delà des chansons drôles, il faut nous intéresser à la vie amoureuse et professionnelle de deux comiques. Et c’est là que ça coince. Ça ressemble étrangement à une amitié comme celle de Lennon Parham et Jessica St Clair :  on sent surtout que les deux actrices se font plaisir sans arriver à se rendre attachantes. Leur regard est très égo-centré, même si elles font leur autocritique à la fin de l’épisode. Le ton aurait pu être féroce, mais le tout est beaucoup trop emballé pour vraiment capter l’attention. Non, il ne suffit plus de parler du sexe pour faire de bons gags, il faut mettre cet humour en valeur. Là, les traits d’esprit sont noyés. Dommage, avec un peu plus de finition, j’aurai pu lui donner une seconde chance.

Legends

mini feu rouge 2Legends TNT nous offre un énième show policier sans saveur, où notre héros a la capacité supérieure de « vivre » son personnage lorsqu’il infiltre des gangs. Le cast est sympathique, mais c’est tellement générique, prévisible, qu’il est impossible de ne pas s’endormir devant. D’autant que la pincée de conspirationnisme sur l’identité réelle du personnage principal ne respire pas non plus l’originalité. Vite vu, vite oublié.

A noter : Vacances estivales oblige, le blog sera très peu mis à jour dans les prochaines semaines. J’ignore encore si j’aurai le temps de vous écrire. Je vous retrouve de toute façon pour la rentrée américaine en septembre, avec d’innombrables pilotes à visionner. Et j’espère avoir le temps d’aborder les dramas asiatiques de ces derniers mois.

A bientôt !

Publicités

Une réflexion sur “Pilotes de la semaine : The Knick, Black Jesus, Garfunkel and Oates, Legends

  1. Je ne pensais pas regarder The Knick comme le scénario ne me disait pas trop mais ton avis m’a convaincue de regarder au moins le pilot 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s