Pilotes de la semaine : The Lottery, Sensitive Skin

the lottery

mini feu orange 2The Lottery Les progrès de la médecine inspirent de plus en les scénaristes. Après the Seed qui nous racontait joyeusement comme un donneur de sperme s’intégrait difficilement à de multiples familles, c’est carrément un monde en chaos qui nous est raconté dans la fiction de Lifetime. L’humanité a perdu subitement sa fertilité. Depuis 6 ans, plus aucun bébé n’est né sur Terre. Les théoriciens de la décroissance peuvent commencer à flipper, ça va beaucoup trop vite. Ce renversement de situation implique une prise à bras le corps par le gouvernement prêt à tout (comme l’extraction forcée d’ovaires pour faire de la recherche).

Seulement voilà, le scénario dérape régulièrement lorsqu’il soustrait régulièrement le point de vue masculin à la reproduction humaine, et plus l’épisode avance, plus je tique sur la façon de présenter les enjeux. En tous cas, le sujet est sensible. Ainsi notre héroïne, chercheuse, utilise sa banque de données pour s’envoyer en l’air avec le sujet qu’elle choisit pour sa fertilité. La réaction de l’homme n’est pas de s’offusquer de s’être fait manipulé pour son sperme, non, il veut juste savoir comment elle a fait pour le trouver. D’autres pistes ? Le frère de l’héroïne vend des fausses pilules de fertilité. Mais les victimes évoquées ne sont que des femmes. Et les hommes alors, leurs désirs d’enfant n’existent pas ? Autre exemple : lorsque la fiction évoque le héros masculin, elle nous le décrit comme – roulement de tambours – un père célibataire (l’un des derniers au monde) qui « ensemence » à tout va à la demande des femmes. Ah l’homme idéal, qui ne s’implique que dans la progéniture qu’il a choisi. Encore un autre exemple : lorsqu’une fertilisation réussit enfin, notre chercheuse va chez la donneuse d’ovaire, toute ravie de la nouvelle. Cette dernière s’écrit « C’est mon enfant ! ». De quoi écarquiller les yeux : le père n’est évoqué – et recherché – que lorsque la mère disparaitra… Ça va même encore plus loin : étant donné que 100 embryons ont pu être créés lors de cette avancée de la recherche, le Président des USA décide d’être populaire (!) en inventant une loterie, avec la chance « pour toute femme » (et non couple) d’obtenir un des embryons. Une fois encore, la question d’un père potentiel n’est pas évoqué. Mis bout à bout, ça finit par devenir gênant.

Rassurez-vous, l’horreur, la vraie, les scénaristes nous la montrent : on tue les donneuses d’ovaires, et on pourchasse le père qui ose kidnapper son fils ! Il est vraiment dommage qu’avec un sujet pareil, la fiction n’arrive pas à rester sur la route, prenant des raccourcis éthiques plus ou moins douteux pour justement esquisser un débat intéressant sur d’autres questions. Bref, c’est mauvais, mais vous l’aurez compris ça suscite beaucoup de réflexion et de réactions. A regarder pour autre chose, donc…

sensistive skin

mini feu orange 2Sensitive skin Kim Cattrall revient à la télévision dans une production HBO canada pour nous dévoiler ses atermoiements liés à la vieillesse. Le show essaye de lier un humour assez fin avec des considérations génériques, et ce mariage peine à maintenir l’intérêt tout le long. Il manque une certaine férocité dans le trait surtout pour une thématique aussi commune. Au fil de l’épisode, on comprend que l’on cherche avant tout à nous charmer avec ses personnages un rien individualistes, noyés dans leurs préoccupations. Le couple n’en est pas encore au stade de rejeter la faute sur l’autre, à la différence de leur fils qui leur en veut parce qu’il a des problèmes de fertilité. Mais cette nuance m’a empêché de m’attacher aux personnages dénués d’émotion. Si chacun vit sa vie sans se plaindre, on va pas aller bien loin. Bref, à voir si votre planning télé n’est pas déjà trop chargé, mais pour ma part je pense m’arrêter là.

Publicités

Une réflexion sur “Pilotes de la semaine : The Lottery, Sensitive Skin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s