Pilotes de la semaine (the Honourable Woman, Finding Carter, Extant)

extant

Extant Le pitch était mystérieux (un jeune femme revient de l’espace enceinte alors qu’elle était seule en mission) et l’univers bien futuriste (avec un enfant humanoïde). Cela ne pouvait qu’attiser ma curiosité, sans compter un casting sympathique avec Halle Berry dans le rôle principal. Hélas, passé l’effet découverte, on peut s’interroger sur les procédés narratifs où chaque twist est annoncé d’une façon on ne peut plus limpide. Et si ce côté prémâché est irritant, que dire de l’émotion quasiment absente tout le long. Bref, c’est un peu glacial, prévisible, et je croise les doigts pour que ça s’améliore ensuite. Je me tâte toujours pour voir le second épisode.

Finding Carter

Finding Carter MTV continue peu à peu son ascension. Underemployed était une série sympathique sur les premiers boulots, devenue malheureusement prétexte à faire la fête tous les quart d’heure. Finding Carter revient sur l’adolescence, avec une étonnante Kathryn Prescott (Skins) qui découvre à 16 ans qu’elle a été enlevée par sa « mère » lorsqu’elle était un bébé. De retour dans sa famille biologique, l’adaptation se fait mal. Les conflits mère-fille sont bien abordés, et on sent que la psychologie des personnages tient la route. Pas de caricature au sein de la famille, juste des motivations, des angoisses, et bien sûr quelques secrets. Dommage que le drame ne s’attarde pas trop sur l’émotion (pourtant bien construite), et préfère nous embarquer dans des histoires de triangle amoureux, tout en développant un discours un rien permissif sur la rébellion adolescente, histoire de plaire à son jeune public. Mais l’ensemble est vraiment sympathique à suivre, et constitue sans doute le divertissement estival parfait. Je serai là pour la suite.

The Honourable Woman

The Honourable Woman J’étais parti pour un thriller conspirationniste avec une femme tiraillée entre la Palestine et Israel, mais je me suis retrouvé avec une fiction qui n’insuffle que très peu de paranoia, et encore moins d’émotion. On demande à Maggie Gyllenhall de minimiser les réactions, le résultat c’est que ça atténue toute la portée des drames. On joue aussi clairement la montre dans les révélations et les twists. J’ai plutôt bien apprécié la réalisation, et je suis favorable à un rythme de narration plutôt lent, mais les auteurs ont parfois un peu trop abusé de ficelles, prenant du plaisir sans doute à décomposer l’image pour un message bien trop anecdotique. Au bout d’une heure, je suis resté sur ma faim. Si le pilote n’est pas dénué de qualité, il n’a pas réussi à m’accrocher. Si j’ai le temps je lui donnerai une seconde chance.

 

Publicités

2 réflexions sur “Pilotes de la semaine (the Honourable Woman, Finding Carter, Extant)

  1. Extant et Finding Carter sont sur ma liste des pilots que je dois essayer 🙂 J’espère que ces deux séries ne seront pas décevantes 🙂

    • J’ai vraiment adoré Finding Carter! Les personnages sont attachants et j’aime beaucoup l’histoire 🙂 J’adore aussi la relation mère-fille qu’avaient Carter et son « ancienne » mère.
      Extant j’ai bien aimé aussi le pilot etait sympa et beaucoup de questions se posent 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s