Bilan de semaine 39

a place to call home 2e06

A place to call home 2.06 Très joli épisode. Je suis content de ne pas avoir deviné la condition de Jack, et plutôt ravi que l’on aborde de manière très délicate la question de la virilité, à l’heure où on ne parle plus que de « performance ». Et puis plus la série avance plus l’actrice qui incarne Livvy est formidable. Elle excelle dans le registre de l’émotion. Maintenant j’ai hâte de connaître la vérité sur le passé de Sarah, même si j’ai ma petite idée de ce qui pourrait briser son couple… Enfin, dans le registre des mauvaises nouvelles, je suis très déçu que la chaîne australienne ne renouvelle pas la série, surtout que l’audience était au rendez-vous, et que je ne pensais pas que cette fiction coûtait si chère à produire…

Crisis 1.11 Je n’arrive toujours pas à comprendre la logique du plan de Gibson. Toutes ces circonvolutions pour arriver à une simple déposition devant un tribunal ? Il n’avait pas besoin d’enlever tous  ces lycéens… Je suis d’accord que le show a besoin de rebondissements, mais là on nage en plein délire. Et maintenant ?

Devious Maids 2.09 Un peu dommage que la série n’arrive pas à rester sur le registre léger. Je n’étais pas fan des mystères de Desperate Housewives, et j’étais jusqu’à présent plutôt content que la série arrive à un peu mieux équilibrer son ton. Mais j’ai eu beaucoup de mal pendant cet épisode.

fargo 1e10

Fargo 1.10 season finale Wow. J’aime vraiment la fin pleine d’ironie pour les personnages (Lester vend des assurances, rappelons-le, et notre tueur écrasait tous ses rivaux pourtant mieux armés que lui). On pourra chipoter sur le côté « happy end », mais l’épisode réussissait à ménager une vraie tension. Au final, Fargo est l’une des plus belles séries de l’année et on y reviendra au moment du bilan.

game of thrones 4e10

Game of Thrones 4.10 season finale Un épisode qui démarre plutôt mollement au delà du Mur, avec un twist bien trop énorme pour me satisfaire. Heureusement, du côté d’Arya et de Bran de nouvelles perspectives se révèlent alléchantes. Et même Danaerys a eu son petit moment d’émotion. Quant à Tyrion, même si l’issue était prévisible, les scènes n’en étaient pas moins intenses. Bref, Game of Thrones signe de loin sa meilleure saison, et plus que jamais j’ai envie de connaître la suite… Ça va être long d’attendre…

Orphan Black 2.09 Traitez moi de parano mais je commence à avoir du mal avec le message sous-jacent de la série, où les hommes hétéros sont soit des lâches incapables, soit des individus qui veulent dominer les femmes. Une phrase lâchée alors qu’Helena en finit avec le responsable de la secte en dit long sur l’inutilité de la paternité (eh oui, carrément !), et sur les hommes qui ne cherchent qu’à assouvir la femme en leur faisant des enfants, tout cela avec le regard bienveillant de l’Église (l’imagerie est on ne peut plus claire). Je cherche désespérément une figure masculine susceptible de rééquilibrer le message, parce que là ça devient lourd. Sans compter les raccourcis narratifs toujours aussi énervants dès qu’il y a un twist.

24 9.08 Amusant. Chaque saison les auteurs pensent repousser les limites. Cette année c’est la mort d’un personnage. Annoncée pendant tout l’épisode, planifiée, avec certains discours qui ne laissent aucun doute sur l’issue (Mais oui, Jack, tu seras gracié, va !). Du coup toute la tension fait pschiiit… et la scène finale manque clairement son but. A trop vouloir capitaliser sur leur évènement, les auteurs en ont oublié comment l’amener.

Avec cet article je termine donc mes bilans hebdomadaires pour cette saison 2013-2014 (j’ai attendu la fin de Fargo et Game of Thrones – il fallait bien trouver une date). Je vous donne rendez-vous prochainement pour deux gros articles de fin de saison. Comme chaque année, je fais un bilan global de la saison, récapitulant tout ce que j’ai vu du côté américain, avec un point de vue plus visuel et statistique, et des impressions beaucoup plus détaillées pour chaque série. Le classement qui résulte de la somme de mes impressions laissées chaque semaine donne toujours un résultat surprenant, mais selon moi plus collé à la réalité d’une saison. (Je n’aime pas surévaluer l’importance des fins de saison, plus marquantes mais pas forcément représentatives du temps passé devant sa télévision).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s