Bilan de semaine 38

A place to call home 2.05 Mon enthousiasme de la semaine dernière est tempéré par cet épisode, plutôt décevant. Je ne suis pas certain que le flashback sur la vie amoureuse de Jack apporte quelque chose, et j’espérais bien mieux des conséquences de la révélation de Sarah. Et puis, on fait surtout du surplace avec Anna et son frère… Bref, l’émotion n’était pas au rendez-vous.

Devious Maids 2.08 J’ai plutôt bien aimé. Sans doute à cause du twist final sur la dangerosité comparée des personnages. Mais ça confirme tout de même l’uniformité de la galerie de personnages masculins, quasiment tous inquiétants.

fargo 1e09

Fargo 1.09 Quel épisode ! J’admire vraiment la façon dont la tension grandit au fur et à mesure, comment Lester comprend son erreur, et comment l’imprévisible Malvo croise toutes les personnes qui nous tiennent à cœur. Une jolie leçon qui fait de Fargo la meilleure série à l’antenne actuellement.

game of thrones 4e09

Game of Thrones 4.09 Wow. J’attendais depuis longtemps de voir ce qu’une attaque contre le Mur pouvait donner. L’épisode est intense, non seulement parce qu’il est bien réalisé et chorégraphié, mais parce qu’on sait que tout, absolument tout peut arriver dans la série. Et non je n’ai pas versé de larmes. Mais j’ai pris un pied fou. A lui seul, l’épisode est un des très grands moments télévisuels de l’année 2014, et fait tomber l’épisode de Blackwater dans les oubliettes. Wow.

Growing up Fisher 1.12-1.13 finale L’ensemble se révèle désespérément plat. Il n’y a même plus recherche de gags, et la fiction n’a pas non plus les qualités émotionnelles d’une chronique familiale. Comme beaucoup de comédies cette saison, je finis avec la même conclusion : sympathique, au mieux. Je ne regrette pas son annulation.

orange is the new black 2e10

Orange is the new black 2.07-2.13 season finale Quelques regrets pour cette seconde partie : d’une part la prévisibilité des arcs qui m’a empêché de prendre du plaisir à certains tournants majeurs ; d’autre part le retour de Pornstache bien trop court. Et si la dernière scène fait évidemment plaisir, elle n’a pas le même impact que celui de la première saison, qui était l’aboutissement du personnage. On remarquera par ailleurs que depuis notre héroïne tourne en rond et n’a plus grand chose à dire. J’ai eu aussi un peu de mal avec certains dialogues essayant de décrire les relations, l’enchaînement des phrases dénotait un manque de logique. Mais la série compense largement ses défauts par une galerie de personnages qui reste extrêmement sympathique. J’aurai préféré un peu de renouvellement dans le casting, mais je croise les doigts pour que la saison 3 prenne en compte cet aspect.

Orphan Black 2.08 plus j’avance dans la série plus je me dis qu’il lui manque une solide écriture. C’est bien gentil la mythologie de la série (quoi qu’il y aurait beaucoup de choses à dire dessus, et pas sur son soi-disant féminisme !!), mais jamais je n’ai réussi à être ému. Jamais. La galerie de personnages à beau être étoffée (ce coup-ci avec Tony), leurs enjeux sont minimalistes et mal présentés. Le seul sujet émotionnel qu’on nous rabâche c’est Kira. La maltraitance, la fuite en avant génétique ? Ce sont des sujets abordés mais sans voir leur conséquences sur la nature humaine. Tant qu’à faire je préférais au moins la première saison, qui alliait plaisir de la découverte des clones avec une plus large partie consacrée à l’humour.

24 9.07 Je suis surpris, mais j’ai plutôt bien aimé. L’intrigue reste prévisible (l’échange de voitures sous un pont est un grand classique et depuis la revendication de la terroriste on sait que le président va se rendre), mais j’ai aimé le petit quart d’heure de jeu vidéo ou Jack prend les manettes – pardon, le volant – pour éviter les tirs de missile. Au moins ça réveille.

Quelques mots sur Power, la nouvelle série de Starz, dont le pilote n’a pas pu être critiqué sur ce blog, faute de temps. J’étais parti avec l’envie d’avoir un show décrivant la double vie d’un chef de gang / businessman, je suis revenu avec un goût de déjà vu mille fois ailleurs. L’ombre de The Wire planait sur cette série qui n’a pu qu’utiliser des ressorts archi-classiques, tant dans la présentation du personnage que dans la construction du récit. Résultat : un show pas forcément mauvais mais bien trop générique pour son sujet. Ça sera sans moi.

Enfin, je termine avec une pensée émue pour le documentaire Cosmos qui s’est achevé cette semaine. Je n’en avais pas parlé ici, pour ne pas faire de hors sujet, mais je tenais tout de même à vous donner envie de vous lancer dans cet hymne à la science. A l’heure où les théories de la décroissance et du risque zéro font beaucoup de dégâts, ça fait du bien de rappeler les bases rudimentaires de l’argumentaire scientifique. Cosmos a bien sûr amélioré son discours, en donnant une place de choix aux femmes scientifiques, au réchauffement climatique, et donné un message pacifiste global, loin des nationalismes, avec une image finalement assez détachée de la volonté politique américaine dans la conquête spatiale. J’ai finalement eu peu de choses à reprocher dans cette vulgarisation de la pensée qui découpe un raisonnement en cliffhangers, si ce n’est quelques épisodes au contenu un peu léger, et tirant en longueur quelques simples idées. Je n’ai qu’un seul souhait : que ce genre de documentaires donne envie à des millions de jeunes femmes et de jeunes hommes de se lancer dans l’aventure, pour résoudre les défis d’aujourd’hui et de demain. Et j’espère un jour pouvoir montrer ce documentaire à mon fils…

J’en profite pour vous dire que j’espère replonger dans les dramas coréens, mis de côté à cause d’une production américaine débordante et de la rédaction de bilans ( en détail et en statistiques ) de cette saison…sans oublier des journées plus fatigantes que prévues (il parait que c’est ça être papa !). Dimanche prochain : dernier bilan hebdomadaire de la saison, avec les derniers épisodes de Fargo et Game of Thrones… Encore merci pour votre fidélité et vos commentaires !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s