Crossbones [Pilote]

CROSSBONES

Après Black Sails il y a quelques mois, voici donc une nouvelle série de pirates qui s’installe sur notre petit écran. Enfin, pirate, c’est vite dit. Passé l’introduction (l’abordage d’un navire par des pirates, séquence qui souffre de la comparaison avec la série de Starz), on nous fait vite comprendre qu’il nous faut tout oublier sur l’univers et la légende des pirates.

crossbones john malkovitch

A cet égard, John Malkovitch incarne un Blackbeard peu impressionnant (voire même ridicule, merci la séquence d’acupuncture !). On ne ressent pas du tout la cruauté du personnage et il nous est décrit comme un homme érudit. Enfin, au lieu d’un homme fort, il est surtout malade, et a régulièrement des hallucinations qu’il s’empresse de cacher. Blackbeard est donc un être mou, qui ne démontre pas vraiment l’étendue de son pouvoir ou de sa dangerosité. Avec un accent pour le moins bizarre l’acteur essaye de donner corps à un rôle déconcertant. Avoir un personnage à contre-courant, pourquoi pas, mais au moins donnez lui du charisme ! C’est bien tout le problème, puisque la série nous propose de de suivre les aventures d’un médecin chargé de l’assassiner.

Si à première vue ce dernier personnage semble plein de ressources, on peut s’étonner qu’une fois fait captif, il arrive à se balader beaucoup trop facilement et à engager la conversation sans problèmes avec son nemesis. A malin, malin et demi : on veut nous montrer comment deux requins se reconnaissent et se côtoient, mais l’épisode n’arrive jamais à faire monter la sauce. Les dialogues manquent d’acuité et de finesse pour faire transparaître un double langage. La tension est presque inexistante et les artifices scénaristiques un peu trop prévisibles. Et puis franchement, qui peut croire que notre héros arrive à tuer le pirate dès le pilote ? Il fallait construire davantage son univers et ses personnages secondaires !

crossbones scene

La réalisation ne pourra pas non plus être exempte de critiques. Entre la censure et le faux glamour, on a surtout l’impression d’un manque criant de moyens. Crossbones aurait pu être une série violente, sans pitié, sexy, elle peine à être spectaculaire.

Grosse déception, donc. Car si on nous promet à la place des complots autour de Blackbeard, ceux-ci peinent à être excitants. Une alliance avec un autre pays ? Une machine capable de trouver avec précision la position d’un navire ? On peut facilement projeter l’histoire dans un autre univers, le résultat aurait été identique.

Au terme de 50 minutes, cela fait beaucoup. Rien de ce qui nous est montré ne nous donne confiance pour l’avenir…Ça sera sans moi, à mon plus grand regret.

feu-rouge4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s