Bilan de semaine 33

arrow 2e22

Arrow 2.22 Un épisode solide, avec quelques jolis rebondissements, mais suffisamment concentré sur ses personnages. J’aurai juste aimé qu’on évite la redite, avec un speech de motivation d’Oliver (encore !). Si les scénaristes n’essayent pas de nous induire en erreur, et assument le choix de Théa, la série pourrait encore progresser. Mais en l’état, cette fin de saison est largement plus enthousiasmante que la première saison.

bates motel 2e10

Bates Motel 2.10 season finale Wow. Les scènes finales justifient presque à elles seules le visionnage de la seconde saison. On rentre vraiment dans la psychologie de Norman, et sa relation quasi-incestueuse avec sa mère. De quoi donner envie de regarder la suite, même si j’ai peur d’une série prolongée au-delà de son concept. Une troisième saison, oui, à condition que ce soit la dernière. On a déjà tiré sur la corde avec une large moitié de saison perdue dans des intrigues soaps sans intérêt.

Crisis 1.08 Pas si mal. Je m’attendais tout de même à des choix un peu plus cornéliens entre les deux héroïnes, mais il y a suffisamment de rythme et de rebondissement pour compenser. Et puis, j’aime le fait qu’on arrive enfin à localiser la maison.

Devious Maids 2.03 Sans être hilarant le show assume ses effets de manche, ses révélations, et les personnages prennent enfin d’autres directions. On est encore loin du coup de cœur, mais j’ai toujours un sourire à la fin d’un épisode, ce qui est plutôt bon signe. Devious Maids est peut-être plus réussi que Desperate Housewives, car elle possède beaucoup plus de second degré, de rythme, et d’humour.

Elementary 2.23 Toujours très déçu par l’évidence des rebondissements. Autant Mycroft est un personnage intéressant, qui permet de montrer d’autres facettes de Sherlock, autant la simplicité des intrigues me laisse pantois. Ils ont sacrifié le raisonnement au profit des personnages, et non seulement ça ne me plait pas, mais ça m’inquiète pour la suite de la série, car même avant Mycroft, certaines enquêtes étaient passables.

fargo 1e04

Fargo 1.04 Excellent. La série est vraiment le poids lourd du moment. C’est très drôle, délicieusement filmé et joué. A peine visionné j’ai déjà envie de revoir l’épisode. J’aime vraiment le ton de la série, avec ses personnages décalés, mais pas au point de les rendre pénibles comme c’est encore malheureusement souvent le cas. Le rythme aide beaucoup. Bref, une réussite.

from dusk till dawn 1e08

From Dusk Till Dawn 1.08 Fabuleux. La série assume complètement son statut, multiplie les références, du jeu de rôle aux dialogues (« I can do Temple of Doom, but Crystal Skull i’m out »). Ça fait un bien fou de voir ça à la télévision. Encore, encore !

Game of Thrones 4.05 C’est un peu l’épisode « 3 pas en arrière ». Bran qui renonce à revoir Jon, Daenerys qui renonce à conquérir King’s Landing, Arya qui comprend qu’elle ne pourra pas être aussi facilement la tueuse redoutable qu’elle veut devenir…. J’étais peut-être devenu trop impatient avec tous ces derniers bouleversements…

Grey’s Anatomy 10.23 Ça fait un moment que je me plains de l’évolution des personnages, mais avec Bailey qui ne regrette rien et Alex qui vole des patients, une nouvelle fois la coupe est pleine. Que reste-t-il d’autre ? Un énième retour sans émotion sur l’histoire d’amour Cristina/Owen, la renonciation à une grossesse pour des motifs fumeux (si ça devait mettre en danger le couple, pourquoi l’avoir envisagé de prime abord !), et le départ d’une interne (alors que je n’ai jamais pu me faire à ce casting rajeuni)… quant à la scène finale, qui peut y croire?

Growing up Fisher 1.11 Sympathique. Mais la lassitude me gagne avec ce côté excessivement formaté. Je sens que je vais faire les mêmes remarques jusqu’à la fin.

In the Flesh 2.01 Déçu. J’avais terminé la saison dernière avec l’envie de voir la série développer enfin sa tonne de bonnes idées, et je me retrouve avec une remise en route très plate, diminuant énormément ses enjeux. Il va falloir faire beaucoup mieux, parce que je ne tiendrai pas ce rythme mollasson sans un propos plus intéressant.

marvels agents of SHIELD 1e21

Marvel’s Agents of SHIELD 1.21 Toujours une très bonne fin de saison pour la série. Une jolie surprise qui compense un peu un flashback inutile sur Ward. Mais surtout, l’épisode est réellement plein d’humour, et chose rare, il fonctionne parce qu’il n’est pas toujours prévisible. Une des preuves de la progression de la série en matière d’écriture. En plus, les auteurs vont au bout de leur logique. Plus de demi-mesure. Ça en rendrait presque Ward « cool ». Et maintenant j’espère un final à la hauteur !

Mixology 1.11 Mouais. Le « double jeu » de Bruce se voyait comme le nez au milieu de la figure, et même l’escapade de Ron n’a pas réussi à détendre l’atmosphère. Je ne regretterai pas l’annulation de la série. Mais je suis quand même curieux de voir comment va se finir la soirée.

Nashville 2.21 season finale Les auteurs ont choisi de calmer le jeu après l’horrible épisode de la semaine dernière. C’en est presque déroutant, mais tant mieux. On a eu droit à de bons échanges sur la paternité de Deacon, de bons moments de concert, et j’arrive presque à accepter le sentiment de culpabilité de Juliette. Et ouf, ça n’a pas (encore) dérapé. Il est juste dommage que l’épisode ne fasse pas du tout season finale, n’arrivant pas à clôturer les intrigues convenablement, et je me serai passé du message de Michelle Obama, hein…

Once Upon a Time 3.20 Bien aimé la résolution, même si l’ensemble était plutôt prévisible. Le bon point, c’est que même si Regina opère sa transformation, Rumple reste droit dans ses bottes.

Orphan Black 2.03 Mouais. Je ne retrouve toujours pas ce puzzle, cette découverte des clones ou ces moments plein d’humour de la première saison. Et puis il y aussi cette scène de prise d’otage irréaliste techniquement parlant. J’espère que ça va vite remonter parce que là je m’ennuie profondément.

Resurrection 3.08 finale Déçu. L’épisode ne veut répondre à aucune question, et se contente d’en rajouter de nouvelles. Mais Resurrection n’est pas Lost… Au final la série reste sympathique, parce qu’elle essaye de faire vivre ses personnages, de prendre son temps, mais le scénario n’est clairement pas à la hauteur.

Silicon Valley 1.05 Avec beaucoup d’acuité, la série continue à démonter la nouvelle technologie. Ce coup-ci, c’est le marketing avec la recherche d’un logo qui sort de l’ordinaire, mais aussi la fréquente inefficacité des webcams (vous avez vous aussi remarqué que c’est toujours quand on en a besoin que ça ne marche pas ?). Bref, que du bonheur.

the americans 2e11

the Americans 2.11 Enfin ça bouge ! Il était temps que les deux « camps » soient menacés directement. Et même si je n’ai pas aimé le traitement réservé à la séparation de Beeman, l’intérêt scénaristique est majeur et renforce le suspense pour le choix à venir. J’espère juste que les activités religieuses de l’adolescente auront vraiment une influence dans le cadre politique. Histoire d’atténuer ma déception sur le potentiel de Paige, complètement gâché jusque là.

the Big Bang Theory 7.23 Pour cet avant-dernier épisode, les auteurs ont évité le couple Amy/Sheldon pour se consacrer aux vies amoureuses des autres couples, et le résultat est très sympathique. Évidemment je pense à l’infatigable duo Penny/Leonard (dans une scène volontairement étrange mais pas dénuée d’émotion, ouf !). Mais je pense aussi et surtout à Bernadette/Howard, toujours très en forme quand il s’agit de s’occuper d’une obèse récalcitrante.

the blacklist 1e21

the Blacklist 1.21Pas mal du tout. La venue de « Berlin » et Reddington piégé contribue largement à rendre l’épisode palpitant. On aurait préféré des explications un peu moins tarabiscotées sur le plan de Red, parce que le « toutélié » fait bricolage de dernière minute. Mais j’ai hâte de voir la suite.

the Good Wife 5.20 Un bon épisode qui montre que Finn est un personnage appelé à durer. Je suis moins convaincu par les atermoiements d’Alicia, mais j’aime quand la série se lâche : je ne pense pas qu’Universal doit apprécier cette critique plutôt bien vue de la difficulté de voir quelque chose légalement chez soi ! Et si l’affaire juridique était couru d’avance, je suis ravi de voir que Canning cache bien quelque chose (il n’est bon que dans ce rôle là !).

24 9.01-9.02 J’étais de bonne composition pour regarder le retour de Jack Bauer. J’ai beau l’avoir critiqué, nostalgie aidant, je suis bien obligé de reconnaître que la télévision souffre du manque de héros d’action. Mais j’ai très vite déchanté devant la pauvreté des intrigues et une mise en place tout sauf crédible, le point crucial étant la relation Chloe/Jack. A certains moments j’ai eu l’impression d’une parodie de la série. Pauvre Yvonne, tu fais de bien mauvais choix de carrière en te ralliant à des séries essoufflées comme 24 et Dexter…

Two Broke Girls 3.24 season finale And that’s it. I’m done. Je m’étais dit qu’on aurait peut-être une jolie surprise avec l’arrivée de la mère de notre héroïne, mais les auteurs n’ont pas eu envie d’aller au bout de leurs idées. Pourtant elle était bien meilleure que de nous infliger Deke pendant la moitié de saison. Bref, je ne reviendrai pas pour la 4è saison. Les répliques sont de moins en moins bonnes et l’humour visuel en a pris un coup.

A noter : j’ai finalement arrêté Turn. Son rythme allongé, son manque de rebondissements, sa fainéantise dans la présentation des enjeux m’ont carrément découragé. Au moment de lancer le visionnage, je me suis dit « à quoi bon ? ». Pas la peine d’insister quand on ressent ce genre de choses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s