Playing House [Pilote]

playing house

Y a-t-il un prix pour la persévérance à la télévision ? C’est peut-être ce que se sont dit Lennon Parham et Jessica St Clair, qui nous refont le coup de la comédie qui s’inspire de leur amitié.

2 ans après Best Friends Forever, voici donc Playing House, diffusé par USANetwork. Jessica St Clair retourne dans son hameau après une carrière en Chine, pour aider son amie de toujours (Lennon Parham), enceinte, et en pleine séparation avec son mari.

Comme d’habitude avec le duo, on retrouve cette complicité, cet humour simpliste, la plupart du temps visuel, et de longs échanges sur l’amitié qui unit les deux personnages. Et si Best Friends Forever avait progressivement éclipsé la vision d’un couple dérangé par l’arrivée d’une troisième personne, cette fois-ci Playing House décide carrément de peindre le mari en obsédé du porno, trompant sa femme…

Et malheureusement cette monopolisation des échanges se ressent dans l’épisode. Nos deux actrices se font plaisir, ne jouent qu’entre elles, ou presque, et on tourne très rapidement en rond. Il manque un vrai point de vue dans la série. Et les gags sont encore moins travaillés que dans l’opus précédent. Autrement dit, les comédiennes sont tellement dans leur trip qu’elles en oublient de s’adresser au téléspectateur.

Ça ne veut pas dire qu’elles ne sont pas sympathiques, mais hélas, j’aurai bien aimé voir une version corrigée, pas une version encore plus ratée.

feu-rouge4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s