Bilan de semaine 32

Arrow 2.21 Un peu dommage que l’on nous fasse le coup du héros découragé qui se ressaisit à la fin de l’épisode. Mais tout cela sert de mise en bouche pour une fin de saison explosive. Vivement.

Bates Motel 2.09 Norman qui apprend enfin la vérité sur ses actes, ça aurait pu être mieux tourné, mais la scène était tout de même suffisamment intense. Mon grand regret c’est quand même la façon dont son demi-frère se sort d’une situation sans issue… pour la énième fois. Mais le final est bien préparé, et j’ai hâte de le voir.

Crisis 1.07 C’est bien plus intéressant quand il y a un peu d’action au milieu des otages, et le choix que devra faire notre héroïne (les otages ou sa sœur) est un bon moyen de redonner un peu de tension. Il était temps que ça bouge. Parce que le méchant qui gribouille son plan sur son carnet d’élève, ça n’allait plus le faire très longtemps…

Devious Maids 2.02 On frôle toujours la redite pour certains personnages, et c’est dommage parce qu’il était possible de les amener bien plus loin. Mais ça n’enlève rien au rythme de l’épisode, absolument impeccable, alternant mystère, satire des riches, et comédie… Le divertissement léger et sympathique parfait pour une fin de soirée.

Elementary 2.22 Je reste déçu par l’orientation de cette fin de saison. Si l’intrigue policière redonne un peu de place au raisonnement, c’est du côté du frère de Sherlock que le manque d’imagination et de surprises est flagrant. Et c’est une très mauvaise idée de réduire Watson au rôle de médecin otage….

Fargo 1.03 Toujours sous le charme, même si cet épisode est un peu moins drôle que les précédents, la faute à l’enquête qui prend un peu plus de place. Mais les affiches en arrière plan sont là, et Oliver Platt est fabuleux. Au point de me redonner envie de revisionner Huff.

from dusk till dawn 1e07

From Dusk Till Dawn 1.07 Génial. La série embrasse complètement son concept, et use et abuse des effets gore, du second degré, et des personnages pittoresques. A ce niveau là, on ne regarde même plus les dialogues ou le surjeu des acteurs, on prend son pied, tout simplement.

Game of Thrones 4.04 Une jolie intro avec la victoire de Daenerys, et une scène finale surprenante au Nord. Mais surtout la révélation sur le commanditaire du meurtre de Joffrey. Il n’y a guère que Bran et Snow pour estomper mon enthousiasme…

Grey’s Anatomy 10.22 La question du départ de Sandra Oh est tellement mal gérée qu’on pourrait croire à un canular. Tout lui arrive subitement sur un plateau, de la manière la plus irréaliste possible, faisant fi de son évolution, de ses liens avec le reste de la troupe… J’espère encore que le final saura rattraper tout ça. Mais je reste très déçu, car Cristina était l’essence même du show, et elle méritait mieux que ça.

Growing Up Fisher 1.10 Semaine après semaine j’en reviens aux mêmes conclusions : casting très sympathique mais histoire beaucoup trop plate pour moi. Je ne demande même plus d’épicer fortement la recette, mais juste de mettre un peu de sel, histoire de rendre ça plus digeste.

Marvel’s Agents of SHIELD 1.20 La série continue sur sa très bonne fin de saison. Certes, l’épisode n’a pas son lot de twists et de surprises, mais comme la série devient exclusivement feuilletonnante, et ultra-référentielle, ça suffit à mon bonheur.

Mixology 1.10 Je n’arrive pas à y croire. Mais j’ai réussir à rire d’une séquence avec Bruce. La série s’essaye aussi aux couples improbables, et c’était peut-être le seul moyen pour arriver à maintenir l’intérêt et de rendre ce scénario « bordélique » sympathique. Du côté des gags, ça ne vole toujours pas très haut, mais comme la série ne prend rien au sérieux, ça passe. Et puis j’ai aimé les références à Downton Abbey.

Nashville 2.20 Vraiment dégoûté par les coucheries incessantes des personnages. La série est prise dans son tourbillon, et cet épisode touche le fond, entre la crise de Scarlett (pas très bien jouée par l’actrice, en plus), et le coup de sang de Juliet (qui est soit dit en passant une énorme doigt d’honneur à la cohérence du personnage). De quoi me faire réfléchir sur l’envie de continuer la série. Oui, c’est mauvais à ce point là.

once upon a time 3e19

Once Upon a Time 3.19 Content de voir enfin le flashback expliqué et rattrapé. Le puzzle est désormais achevé. Et ça fait du bien de voir la série retrouver un tant soit peu de cohérence. Pas de quoi me réconcilier avec la série, mais j’espère au moins que la fin de saison sera du même tonneau.

Orphan Black 2.02 Ravi de voir que la chasse à Kira prend fin. Mais j’ai toujours du mal à sentir du suspense avec ces intrigues éclatées…Bref, pour l’instant, ça peine à décoller, y compris au niveau de l’humour.

Resurrection 1.07 J’allais à nouveau pester contre le manque d’émotion d’un épisode déjà très lent et prévisible, et puis les dernières séquences ont enfin su redonner un peu de chaleur à la série. Avec toujours en mémoire la fameuse scène de Babylon Fields (je parle du pilote de la série morte-née, pas de la nouveauté à venir).

silicon valley 1e04

Silicon Valley 1.04 J’aime bien lorsque la série pousse la logique au maximum pour arriver à faire rire. Ça donne un gros coup de crayon, c’est pas toujours très fin (mais nos amis coréens raffolent du gag du vomi alors bon…), et les gags d’arrière plan en font un spectacle délicieusement corrosif. Je suis déjà très attaché à tous ces personnages. Bref, le coup de cœur est largement confirmé. On tient là une jolie petite pépite.

The Americans 2.10 Mouais. Je décroche vraiment de la série. La ficelle de fin de saison est trop grosse, avec Beeman qui d’un coup se remet sur la piste de nos espions russes. Il fallait se réveiller avant ! Et je n’ose même pas parler de l’intrigue de Paige…

the Big Bang Theory 7.22 May, the 4th be with you. On aurait pu penser qu’avec un tel matériel, la sitcom allait nous proposer un joli festival, mais la plupart des répliques étaient d’un piètre niveau. Et même l’idée d’un Obi Wan hantant Sheldon a vite trouvé ses limites. On se consolera avec une tirade plus émouvante de Sheldon sur l’absence de figures paternelles… Dommage.

the Blacklist 1.20 Je savais que j’aurai pas du m’emballer la semaine dernière. La série a l’art de faire retomber la pression après des teasers alléchants. Cette révélation sur Reddington n’ est pas nouvelle, et l’intensité émotionnelle n’était pas au rendez-vous non plus. Quant au Kingmaker, son intrigue aurait mérité un peu plus de travail…

good wife 5e19

The Good Wife 5.19 Brillant. Énième variation sur Sweeney, mais avec en plus le plaisir de faire interagir Alicia avec Diane et Finn Polmar. L’aveu final n’était peut-être pas nécessaire, car il pousse un peu trop l’avantage. Un peu dommage de ne pas voir le frère d’Alicia s’emmêler davantage avec la politique. Il aurait fait fureur…

Turn 1.04 Je peine à percevoir la tension dans l’épisode. On devrait nous parler d’enjeux politiques et d’espions, on se retrouve avec un combat pour des pierres tombales. Heureusement que dans l’autre camp ça bouge… Mais ça reste bien trop plat pour moi. Je lui laisse encore un épisode avant de me décider.

2 Broke Girls 3.23 L’histoire des paris hippiques était sympathique, mais la qualité des dialogues et des situations s’est considérablement affaiblie cette saison. Ajoutez à cela un sentiment de lassitude, et le final a intérêt à être très bon pour que la série ait une petite chance de revenir à la rentrée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s