Salem [Pilote]

Salem

Encore une série sur la sorcellerie ? WGN America tente de nous en mettre plein la vue, au lieu de construire son récit de manière efficace.

Le pitch avait pourtant de quoi attiser la curiosité : de retour dans la ville puritaine de Salem après avoir passé 7 ans à se battre contre les indiens, John (Shane West, Urgences) retrouve sa petite amie de l’époque (Janet Montgomery, Dancing on the Edge) , qui est secrètement devenue sorcière. Cette dernière n’a qu’un objectif : retourner les habitants les uns contre les autres…

salem fx

Hélas, au lieu de procès qui amèneraient une réflexion sur la peur, les auteurs ont choisi de renforcer leurs effets spéciaux. Le spectacle tourne alors à l’outrance, avec des cris toutes les minutes, des flashs imbuvables, et des textes déclamés, surjoués. N’y cherchez pas une once d’originalité, d’ailleurs. La seule bonne idée était d’évoquer la sorcière de manière érotisée, opposée au puritanisme ambiant. Mais la mise en scène minimaliste dégrade sensiblement le propos…

shane west salem

Et surtout, il reste la question de l’attachement aux personnages. Et là, il y a encore du boulot. Notre héros trouve d’abord un angle sympathique lorsqu’il se moque des croyances des puritains, des cas de filles possédées… Mais dès le pilote on le confronte à la « réalité » : le fantastique n’est plus tapi dans l’ombre. Il est là, réduisant à néant toute subtilité, tout mystère. L’histoire d’amour entre notre héros et notre jeune femme devenue sorcière est déjà mal écrite depuis le début. Au lieu de nous expliquer cette romance, on nous l’impose (un cas typique de ce qui peut m’agacer dans certaines séries américaines). Tout cela sonne beaucoup trop artificiel pour soulever la moindre émotion.

xander berkeley salem

C’est d’autant plus dommage que j’avais plaisir à revoir Xander Berkeley (Nikita). Mais avec Brannon Braga, scénariste de 24, aux commandes, il y avait peu de chances d’arriver à quelque chose de bien construit, de cohérent et d’émouvant.

A quand une série fantastique sur la sorcellerie qui privilégie enfin la richesse de sa thématique au lieu des sempiternels effets spéciaux ?

feu-rouge4

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s