Bilan de semaine 27

Arrow 2.17 Un épisode correct, qui vaut surtout pour ses dernières minutes. Je n’étais pas particulièrement emballé à l’idée de revoir une figure de la première saison. Heureusement l’intrication des intrigues de chacun permettent de mieux faire passer la pilule.

Bates Motel 2.04 On retrouve enfin le côté incestueux de la relation entre Norman et sa mère. Ouf ! Je croyais avoir perdu définitivement la série. Mieux encore, Norman franchit une étape importante dans sa folie. La scène aurait encore pu gagner en intensité, mais en l’état c’est déjà pas si mal.

Crisis 1.02 Comme prévu mon enthousiasme s’atténue beaucoup. Malgré les rebondissements, ça manquait de suspense, noyé par un plan qui manque tout simplement d’enjeux. A quoi bon créer un méchant si on ne sait pas ce qu’il veut ? D’autant que la partition sur cet amour paternel « dérangé » manquait de conviction.

From Dusk Till Dawn 1.03 J’ai beaucoup moins été convaincu par la réalisation cette fois-ci. L’abus de flash m’a fortement irrité. Tout comme les dialogues de début d’épisode qui ré-expliquent encore une fois tout ce qu’on savait déjà. A croire que l’idée des auteurs était de rendre chaque épisode indépendant. Le bon point, c’est qu’on essaye enfin de nous parler du background des personnages. Il était temps. Mais la scène finale est sans surprise et loin de l’effet gore annoncé.

Grey’s Anatomy 10.17 L’épisode était une jolie idée, évoquant les deux destins possibles du couple Cristina/Owen vu leurs différences irréconciliables. Hélas la conclusion est juste navrante. Les scénaristes avaient beaucoup d’options pour se dépatouiller, et ils ont préféré la voie la plus fainéante. On a frôlé le très bon épisode. Rageant.

Growing Up Fisher 1.05 Vraiment dommage que la série ne soit pas plus créative, parce qu’elle est très sympathique. Pratiquement toutes les scènes sont prévisibles, et si les situations restent heureusement assez drôles, on sait qu’on est en train de regarder une série qui n’ira pas bien loin….

Helix 1.13 finale Quelle fin médiocre. La série continue sa fuite en avant, sans aucune cohérence, démontant les enjeux au lieu de capitaliser dessus. L’impact émotionnel frise le zéro. 2015 ? Merci mais ça suffira comme ça.

Mixology 1.05 Un peu comme les personnages qui rament, l’histoire rame également. Je m’attendais à quelque chose de plus explosif, et la révélation finale sur le piètre talent de musicien m’a déçu. Quel potentiel gâché.

Mom 1.20 De bonnes répliques dans ces séquences autour de l’adoption, même si on aurait pu facilement se passer de l’avocat alcoolique un rien lourdingue. Je m’intéressais surtout à la résolution du père, et je suis plutôt content de voir comment les auteurs sont arrivés à se dépatouiller. Bref, un épisode très sympathique.

my mad fat diary 2e06

My Mad Fat Diary 2.06 Sublime. Rae comprend enfin qu’à force de s’apitoyer sur son sort, elle en est devenue égocentrique. Et c’était vraiment intéressant de revoir tout le parcours de Chloé, son amie qui – selon sa théorie – devrait avoir la vie tellement plus facile. Voilà notre héroïne qui replonge complètement… J’ai hâte de voir la fin de la saison.

Nashville 2.18 Déçu de la réaction de Deacon. Le voir sans cesse replonger finit par lasser. Forcément toutes ces histoires d’addiction plombent un peu la série (surtout l’arc sur Scarlett)… Quant à la phrase – prédictive ?-  de Juliet, elle fait froid dans le dos.

Once Upon a time 3.14 C’était sympa de voir Raiponce/Rapunzel dans la série, mais je n’arrive toujours pas à me passionner pour le plan de la Wicked Witch. Cette dernière manque toujours singulièrement de charisme…

Once Upon A Time in Wonderland 1.12 Pas mal du tout. Enfin, jusqu’au moment où les effets spéciaux entrent en scène. Re-raconter l’histoire qui lit Knave à Alice était sympathique, et les rebondissements dans le combat contre Jafar ont bien agrémenté l’épisode. Reste à espérer que le final sera encore meilleur.

Parenthood 5.19 Moto, patin, ou surf ? Cette semaine les Braverman sont de sortie, et si voir les cousins enfin interagir était original et intéressant, on ne peut pas franchement en dire autant des autres qui martèlent le même message. Et puis surtout, je suis extrêmement déçu par l’orientation choisie par les scénaristes. Que ce soit pour Julia ou Sara….

Raising Hope 4.20 Sympathique. Les hommes-chiens sont définitivement très drôles, presque au point de me réconcilier avec Rapaport. J’ai dis presque, hein.

rake 1e10

Rake 1.10 Bon la série continue de couler au niveau audience, mais moi je m’amuse toujours autant devant cette série feuilletonnante, l’une des meilleures nouveautés de l’année. Irrévérencieuse, drôle, rythmée, millimétrée mais pas formatée. J’ai hâte de voir comment le passé de Mikki va resurgir, vu que les enjeux dépassent désormais le simple triangle amoureux.

Resurrection 1.03 J’aime toujours le rythme de l’épisode, sa façon de parler du deuil, et la petite dose de mystère qui accompagne le tout. Mais pourquoi vouloir terminer l’épisode par un cliffhanger identique au premier ? Et puis il est un peu dommage que l’épisode n’ait plus cette fameuse musique qui rendait les scènes plus envoutantes, irréelles ou belles tout simplement.

The Americans 2.05 L’épisode tire en longueur la résolution de la question de l’otage. Un peu redondant puisqu’on avait déjà vu KGBMan en action. Quant à la fille de nos héros qui lit la bible, on se demande franchement l’intérêt. Enfin, les capacités de nuisance du second-couteau du KGB s’avèrent moins enthousiasmantes que je l’espérais.

The Blacklist 1.17 Forcément déçu. C’est pas la première fois qu’une bande annonce est trompeuse, mais quand même je m’attendais à bien mieux pour la révélation de notre héroïne. Quant à l’intrigue du bad guy qui est en fait un ado amoureux d’une fille, elle m’a fait rouler des yeux pendant de trop longues minutes.

the good wife 5e15

The Good Wife 5.15 NOOOOOOOOOOOOO ! Oh. Mon.Dieu. C’est à peu près l’état dans lequel je suis après le visionnage de l’épisode, l’un des plus marquants si ce n’est le plus marquant de la série. C’est courageux de complètement bouleverser l’une des bases de la série. Heureusement, la fiction est bien plus que ça.

the walking dead 4e15

The Walking Dead 4.15 Plutôt content de l’épisode, forcément avec des retrouvailles très attendues et la perspective de voir enfin ce fameux Terminus. Cela étant, du côté de Daryl, ce n’est guère passionnant.

2 Broke Girls 3.20 C’est mieux, parce que quelques répliques ont fait mouche. En soi c’est déjà une réussite vu le sujet (la famille de l’insupportable Deke). Mais ça ne suffira pas pour me donner envie de revenir la saison prochaine.

A noter : Hannibal est mis en pause forcée ces prochains temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s