The 100 [Pilote]

the 100

Nouvelle série fantastique sur CW, The 100 nous propose une recette malheureusement trop formatée pour son bien. Il faut reconnaître que parmi toutes les nouveautés proposées par la chaîne cette année, c’est celle-là qui avait le plus de potentiel.

Commençons par la critique la moins sévère : le rendu. Nous plonger dans l’atmosphère d’une base orbitale 100 ans après l’annihilation de la vie de sur Terre, ça demandait autre choses que des décors en carton. Nous faire explorer une Terre détruite, ça demandait un minimum de photographie, et non des sentiers balisés qui auraient du disparaître. Et l’incorporation d’effets spéciaux pour les bestioles se fait très difficilement. Du coup, l’effet « gore » devient effet comique. C’est dommage. Mais on a vu pire.

the 100 on earth

Le bon point de la saga reste l’univers. Le pitch était une ode à l’imagination. Des adolescents, condamnés sur leur base tenue par de méchants adultes, sont envoyés sur Terre pour voir si la vie à nouveau possible. Très vite, on se met à espérer : la description d’une gouvernance à bout de souffle (dans l’espace), et un monde à réinventer (sur Terre).

the 100 scene

Mais bon, on est sur CW, qui a décidément bien du mal à dépasser les clichés. Il faudra donc se taper des adolescents irresponsables qui ne pensent qu’à s’amuser ou à se battre, avec la bande son mtv qui va avec. Il faudra se taper la caractérisation de la blonde, de la brune, du beau brun et le triangle amoureux qui en résulte. Il faudra se taper les ados qui ne pensent qu’à ça. Il faudra surtout avaler la tonne de mauvais dialogues destinés à rendre les personnages « cools », avec des scènes de drague bien lourdingues par exemple, ou une séance de déshabillage « sexy »…

the 100 scene sexy

Reste le background des personnages dénués de charisme (surtout les ados, proprement insupportables). La raison de leur retour sur Terre nous est expliqué au fur et à mesure, sans vraiment arriver à cerner les enjeux. Le cliffhanger ne sera pas non plus une surprise…

En l’état, le pilote est vraiment bancal. Au lieu d’allonger la présentation des enjeux et de poser son ambiance « désespérée », on passe bien trop de temps à voir des ados tête-à-claques. Si c’est ça l’avenir de l’humanité…

feu-rouge4

Publicités

2 réflexions sur “The 100 [Pilote]

  1. On est synchro, je viens de publier ma chronique également! Effectivement, rien à tirer des Djeuns! Je vais rester (pour le moment) pour le contexte assez séduisant et le casting des « adultes » qui me plait bien..

    • Ce qui est fou c’est de se dire qu’à partir d’un excellent pitch, on en arrive à un truc tellement formaté que ça en devient indigeste..
      Merci pour ton commentaire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s