Growing up Fisher [Pilote]

growing up fisher

Se pourrait-il que le handicap fasse enfin une entrée remarquée à la télévision américaine ? Après la maladie de Parkinson évoquée dans The Michael J. Fox Show, voici donc la nouvelle comédie de NBC, Growing up Fisher, où le père (J.K. Simmons) est un avocat aveugle.

growing up fisher jk simmons

Inspirée par la vie de DJ Nash, la fiction est l’une des rares qui s’autorise enfin un regard dénué de compassion sur le handicap. Ce qui ne veut pas dire que la série soit triste et froide. C’est même tout le contraire. Le père est actif, n’a peur de rien. Et avec un peu d’astuce, il peut montrer comment faire un créneau à sa fille aînée, couper des arbres… et bien sûr donner le change au travail.  On sent avant tout que le personnage veut faire plaisir autour de lui. Il faudra tout de même veiller à ne pas en faire un personnage central qui se veut « parfait », dans un environnement où nagent trop de bons sentiments, un travers dans lequel la comédie Michael J Fox s’était fourré.

growing up fisher jenna elfman

Sa femme (Jenna Elfman) est en pleine crise, et veut retrouver sa jeunesse perdue, trouver des cours, s’inventer une nouvelle vie après avoir été obligée d’assumer aussi rapidement le statut de mère de famille (au bout de deux rendez-vous quand même !). Et si elle demande le divorce cela ne pose pas beaucoup de problème autour d’elle. Pas de cris, pas de disputes, la pilule est avalée très facilement par les enfants…

growing up fisher elvis

Non le grand changement lié au divorce, au fond, c’est que le père va devoir se débrouiller sans son fiston, lequel prenait beaucoup de plaisir à faire les 400 coups avec lui. Désormais, un chien d’aveugle dénommé Elvis va prendre sa place, et ça n’est pas forcément facile à accepter. Évidemment avoir un nouveau compagnon a aussi ses avantages…

growing up fisher son

Avec sa dimension résolument optimiste, chaleureuse, excentrique, la comédie semble démarrer sur de bonnes bases. Le casting est sympathique, même si les enfants manquent encore d’assurance dans les répliques. Il faut juste espérer que le show arrive à mieux équilibrer le temps d’antenne des personnages, et arrive à se dégager de certaines scenarii prêts à l’emploi. Et surtout, un peu de créativité (et de mordant !) à la Raising Hope ne lui ferait pas de mal, parce qu’au delà de la tendresse il lui manque encore quelques éclats de rire.

feu_clignotant1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s