Prime Minister and I [Pilote – Corée]

prime minister and i

J’entame un petit rattrapage du mois de décembre avec la nouvelle comédie romantique de KBS, Prime Minister and I.

Après autant de dramas qui ont cherché à complexifier une recette sans jamais parvenir à un meilleur résultat, il était peut-être temps de revenir à la base du genre, avec le fameux système du contrat qui oblige un homme et une femme à se faire passer pour un couple, et donc à vivre ensemble.

Faisons donc connaissance avec nos personnages, comme bien souvent 2 mois dans le futur (un flashforward dispensable). Lui (Lee Bum Soo, History of a salaryman) est devenu premier ministre. Il est marié à une femme (Yoona de Girls Generation, Love Rain) qui le considère comme un être froid…

prime minister and i lee bum soo

Au tout début de l’histoire donc, notre héros est dans la liste des nominés pour le poste de Premier Ministre. C’est le plus jeune candidat. Il est veuf avec enfants. Et son beau-frère ministre et candidat écarté le soupçonne d’être pour quelque chose dans la mort de sa sœur. On ne va donc pas chercher bien loin les trames dramatiques pour la suite de l’aventure. Les auteurs ne s’embarrassent pas de fioritures. Tout est annoncé et limpide.

prime minister and i yoona

Notre héroïne, quant à elle est journaliste dans la presse à scandale. Elle n’arrête pas de se faire refouler lorsqu’elle cherche à voir notre héros (elle cherche à savoir si ce dernier n’a pas une liaison avec son assistante, jouée par Chae Jung Ahn (Your Noir, Coffee Prince)).

prime minister and i yoona lee bum soo

Ces deux là vivent dans des mondes bien séparés. Lui est un homme strict, rigoureux, droit dans ses bottes et sûr de ses principes, considérant que la politique ne doit pas se mêler de la vie privée. Elle, vit dans le mensonge des stars, ce qui rend son quotidien bien plus tumultueux. Leurs rencontres provoquent forcément des étincelles, mais nous ne sommes pas dans un registre loufoque, avec gags énormes. Ici, on essaye de jouer avec la complicité de nos personnages, ou sur quelques détails (comment notre héroïne arrive à savoir si le premier ministre porte des slips ou des caleçons). C’est plutôt un humour gentillet, avec quelques sympathiques parodies à l’appui (films d’action, drames sentimentaux).

prime minister and i yoona kungfu

D’où mes premiers problèmes avec la série : son casting, bien qu’extrêmement sympathique semble avoir été composé à l’envers : Lee Bum Soo est un acteur extrêmement drôle lorsqu’il est expressif, alors que Yoona est bien plus limitée. Voir le premier jouer un rôle sérieux et la seconde un rôle délibérément comique est plutôt déroutant. Mais on s’y fait.

Notre futur premier ministre n’est étrangement pas un homme détestable, loin d’être hautain, il est d’une morale irréprochable, même s’il délaisse ses 3 enfants au profit d’une vie politique agitée. C’est plutôt bien vu, et rassurant. Et de son côté notre héroïne n’est pas excentrique non plus. S’ils répondent tous deux aux codes habituels, le maître mot semble être la mesure. Ouf.

prime minister and i lee bum soo yoona

L’histoire peut se résumer ainsi : notre journaliste enlève des griffes d’un paparazzi le plus jeune fiston du futur premier ministre, mais son sauvetage fait l’objet d’un quiproquo. Notre héros la croit responsable de ce « kidnapping » et se rapproche d’elle pour exprimer sa colère. Cette scène fait l’objet d’un cliché, qui laisse supposer que ces deux là ont une relation sulfureuse. Obligé de s’expliquer, notre candidat décide de renoncer à son poste pour préserver la jeune femme (!). Cette dernière découvrant sa loyauté décide finalement de l’aider… en se faisant passer pour sa petite amie aux yeux du monde. On aura vu plus retors en terme de scénario, mais il faut quand même avoir bu quelques verres de vodka pour mieux digérer tout ça.

prime minister and i announce

De toute manière, ces types d’histoire, au demeurant très simples nécessitent de fermer les yeux sur leurs rafistolages et grosses ficelles. Ça n’enlève rien au charme désuet et simplet de ces deux premiers épisodes. Même si on pourrait reprocher une trop grande discrétion dans l’ensemble.

La bande sonore est en effet plutôt mesurée, sans esbrouffe, et aurait gagné à soulever davantage l’émotion.

De fait le show repose beaucoup sur la prestation des acteurs, ce qui motive un avis légèrement moins enthousiaste que prévu, mais tout de même positif. Parfois ça fait du bien d’avoir un show plus old school et repose-méninges.

feu_vert3

Publicités

3 réflexions sur “Prime Minister and I [Pilote – Corée]

  1. Merci pour cet article. Il me tardait que tu rattrapes les dramas de décembre. Je n’ai pas commencé celui-ci mais je vais peut être me laisse tenter au vu de ton avis. Penses tu continuer sur ta lancée car j’aimerai beaucoup avoir ton avis sur You Com From a Star ? A savoir si je suis addict juste à cause de l’acteur principal et de l’alchimie du couple ou s’il est vraiment bien ?
    Bonne et heureuse année !

    • Je coupe court au suspense. Oui, j’ai déjà vu les deux premiers épisodes de You come from a star et l’article est déjà écrit. Il devrait être publié Samedi. Et oui, j’ai adoré.
      Merci pour ton commentaire. Bonne année à toi également !

  2. merci pour ta critique de prime minister and i, même si tu ne parles pas beaucoup de yoona qui a prouvé avec ce drama qu’elle était une très bonne actrice (même si elle l’avait déjà prouvé avec love rain, ce que personne n’a semblé vouloir admettre juste parce que le drama était lent et qu’elle jouait un personnage réservé dans la partie des années 70).

    En lisant ta réponse du dessus je vois que comme tout le monde tu as été séduit par man of the earth,un bon drama certes, mais qui cache le vrai bijou… miss korea.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s