Almost Human [Pilote]

Almost Human

Série produite par JJ Abrams, Almost Human essaye de nous plonger dans un univers futuriste à grand renfort de technologies diverses et variées, en nous laissant croire que le policier de 2046 est accompagné dans tous ses déplacements par un androïde.

Thème fantastique par excellence, l’androïde qui hérite des capacités émotionnelles humaines est l’occasion d’aborder d’innombrables conflits éthiques, ou d’aborder un questionnement métaphysique sur notre identité humaine. Real Humans (Äkta Människor) traitait récemment cela avec beaucoup d’intelligence.

almost human fx

Almost Human n’est hélas qu’une affiche. Un moyen de vous en mettre plein la vue avec des détails qui font sourire (comme les lanière jaunes CSI qui deviennent des hologrammes), et des explosions, des androïdes, et de l’action. Beaucoup d’action. Pas de place pour le moindre questionnement. Notre héros flic – après s’être fait salement amoché sur le terrain parce qu’un androïde refuse de le suivre – se réveille avec une jambe cybernétique. Et il n’a qu’une seule envie : se venger. Alors évidemment quand on lui assigne un androïde, il vaut mieux lui assigner un ancien modèle, pensé comme un être humain, plus « libre », mais en contrepartie moins stable, et plus dangereux. Notre héros finira donc par surmonter sa haine des êtres cybernétiques grâce à son nouveau partenaire. Mais nous n’irons pas plus loin dans la réflexion.

almost human actors

Les personnages n’ont malheureusement pas beaucoup d’âme, et se contentent d’aller d’un point B à un point A. Qui peut réellement éprouver de la compassion pour un personnage minimaliste, bourré de testostérone, dont le seul point d’ancrage « humain » est qu’il était profondément attaché à sa copine ? A vouloir renforcer l’action, on en oublie de construire des personnages et des enjeux intéressants.

Et surtout le show se prend trop au sérieux. Du tape-à-l’oeil, sans aucune profondeur que ce soit du côté des personnages ou du scénario, avec une mythologie qui est tout sauf complexe (la surprise finale laisse de marbre). J’ai du m’y reprendre à deux fois pour ne pas m’endormir devant ce pilote, très mauvais patchwork d’œuvres fantastiques… Et je suis pourtant un grand amateur de thrillers d’action futuristes.

Une fois l’effet découverte des effets spéciaux estompé, il ne reste donc rien pour avoir envie de continuer. Dommage.

feu-rouge4

Publicités

Une réflexion sur “Almost Human [Pilote]

  1. Hello,

    J’ai enfin regardé le pilot! Je l’ai trouvé pour ma part plutôt bien fichu et jouant bien son rôle d’introduction des personnages et du contexte. Certes, tout cela est un peu monolithique et tape à l’oeil, mais reste efficace! Pour ma part, je vais regarder la suite voir comment cela évolue..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s