The Tomorrow People [Pilote]

the tomorrow people

Difficile de s’enthousiasmer devant le visionnage d’une énième série de la CW, où des adolescents découvrent des pouvoirs. The Tomorrow People est malheureusement l’exemple parfait d’une fiction générique, sans âme et sans surprise.

Notre héros est donc un lycéen joué par un acteur de 25 ans (Robbie Amell), qui se gave de médicaments et subit une psychothérapie parce qu’il se réveille la nuit dans le lit de ses voisins. Un jour, il entend une voix féminine qui lui ordonne d’aller à un rendez-vous..

the tomorrow people cw

Là il se retrouve téléporté dans les sous-sols de la ville et découvre l’existence des Tomorrow People, des humains mutants qui ont des pouvoirs de télékinésie, de télépathie et de téléportation. Ce qu’il apprend le perturbe : il a lui-même des pouvoirs d' »homo superior », issus de son père décédé depuis. Les tomorrow people sont pourchassés par des humains, lesquels sont assistés d’Ultra, des mutants forcés de travailler pour eux. Les homo sapiens se sentent menacés et n’hésitent pas à les éradiquer.

the tomorrow people tv show

Le pilote souffre d’un manque de subtilité et de charisme, et combine des personnages fades, avec des répliques minimalistes. Certes il n’est pas facile d’expliquer un concept dans un pilote, mais en empruntant tous les raccourcis possibles, l’épisode nous catapulte dans un monde qu’on a pas envie d’explorer, car il répond déjà à tous les clichés fantastiques connus. Si encore l’épisode jouait la carte de la dérision ! Hélas on s’ennuie ferme devant ce « machin » sans émotion : pas de rires, pas de frissons, pas de surprises. Même pour le public visé (les ados), le show n’a aucune personnalité.

Adaptée d’une  fiction britannique homonyme ayant déjà eu plusieurs moutures, la fiction semble malheureusement complètement ratée : des enjeux qui font plouf, une histoire vue et revue, des personnages sans caractère, un scénario prévisible (sauf pour la fin de l’épisode qui tente de montrer une autre voie possible mais qui ne dupera personne), des décors cheap, …  Même avec la meilleure volonté du monde, je me vois pas continuer la série. Bref, épargnez-vous ces 40 minutes sans saveur.

feu-rouge4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s