Bilan de semaine 2

Brooklyn Nine-Nine 1.03 Bof. Je vais me répéter, mais les blagues potaches n’ont aucun effet sur moi, et j’ai l’impression par moment de revoir The Office en moins bien. Seul point positif : avec sa galerie haute en couleurs, on s’attache assez vite aux personnages (excepté Samberg, toujours insupportable).

Downton Abbey (UK) 4.02 Il était temps de donner un visage plus sympathique à Rose, et son « aventure » était plutôt amusante. Je suis également satisfait de l’intrigue attribuée à Mary. Mais pitié, non, pas encore un énième coup bas contre Bates et Anna. On a eu notre dose les années précédentes, il serait temps de penser à les sortir du registre de victimes. Heureusement le charme de l’épisode reste intact, mais j’espère mieux.

Elementary 2.02 Pas mal du tout. J’aime bien les intrigues aux résolutions « impossibles », et cette saison une fois de plus les scénaristes sont allés chercher assez loin leurs solutions. Sans compter la dernière scène entre Joan et Sherlock, démontrant toute l’étendue de leur profond respect l’un pour l’autre.

Grey’s Anatomy 10.03 Nul. Entre la petite amie de Karev qui ne rêve que de s’envoyer en l’air après le décès de sa collègue, la morale calamiteuse sur l’adultère, ou les propos sortis de nulle part de la part de Weber… On touche le fond. Sans compter que nos médecins qui enchaînent des gardes de 72h se retrouvent d’un coup crevés par un bébé qui pleure. La cerise sur le gâteau étant les donations qui tombent du ciel : c’est vrai qu’en 10 ans on a vu nos médecins côtoyer la haute société, et pas du tout les lits des uns et des autres…

Homeland 3.01 Le Dana show continue. Voilà maintenant qu’elle fait une tentative de suicide, qu’elle envoie des photos nues à son flirt du moment, le tout prenant à peu près la moitié du temps d’antenne disponible. Et du côté de Carrie ce n’est guère mieux, puisque l’ensemble est prévisible (annoncé dès le final de la saison précédente, en plus !) et donc ennuyeux à mourir.

lucky 7 1e02

Lucky 7 1.02 Beaucoup aimé. Il y a un vrai charme rétro dans la série à des années lumière de ce qui est fait aujourd’hui. Ses intrigues plutôt simples et prévisibles prennent leur temps mais jamais je n’ai tiqué devant, parce qu’on sent qu’on veut nous parler de personnages humains avant tout. Je sais bien que la série n’a pas convaincu grand monde, mais pour moi elle est parfaitement dosée, loin du soap sensationnaliste et tourbillonnant, plus ancrée dans les préoccupations de gens qui n’avaient que peu d’espoir dans la vie. Et j’aime beaucoup la mise en scène, qui arrive à donner du rythme au bon moment. L’annonce de son annulation n’était pas une surprise, mais elle laisse un goût amer. Reste plus qu’à regarder The Syndicate, la série originelle…

Marvel’s Agents of SHIELD 1.02 Ça manquait un peu de réparties et de vrais rebondissements. Le show préfère multiplier les références à des histoires hors caméra, ce qui m’a également agacé. Et puis je n’en peux plus de ce procédé du flashforward en introduction. J’espère un vrai développement de l’univers…

Mom 1.02 Pas mal du tout. Les dialogues sont un peu plus travaillés que dans le pilote, et la série continue de développer son atmosphère particulière, entre les tares de ces mauvaises mères et leur envie de faire mieux.

nashville 2e02

Nashville 2.02 Bien aimé. On évite un moment la piste soap développée dans le season premiere pour explorer d’autres thématiques plus intéressantes, comme la rentabilité des éditeurs de musique. Et une fois encore certains dialogues font mouche, comme lorsque Juliette dit qu’elle vend des disques grâce à l’exploitation de sa propre souffrance.

Once upon a time 3.01 Un retour qui manquait un peu de punch, mais qui s’avère intéressant avec sa façon de traiter l’union de ces personnages « gentils » et méchants ». Mais je reste perplexe concernant l’action à Neverland, avec Henry et Peter Pan.

Parenthood 5.02 J’ai bien aimé les hésitations de Sarah sur le mariage d’Amber, vraiment en adéquation avec son passé. Plutôt content aussi de voir Kristina s’embarquer en politique sans le soutien de son mari. J’ai plus de réserves concernant le nouvel « ami » de Julia, mais j’espère toujours que les auteurs vont choisir autre chose que la voie classique de l’infidélité. Mais d’une manière générale j’aime bien les choix opérés, qui sont en accord avec l’évolution des personnages, à chacun de leurs âges. Il manquait quelques moments plus émouvants pour faire un épisode plus marquant, mais la série conserve son charme.

Peaky Blinders (UK) 1.03 On s’éloigne enfin du schéma selon lequel on nous annonce que tout ce qui arrive au héros est en fait un plan délibéré. Et j’ai mieux aimé l’évocation de ses cauchemars de la guerre, donnant enfin un peu plus de clarté et d’ampleur à l’ambiguïté du personnage. Par contre, pour la première fois, j’ai eu du mal avec la répétition des chansons modernes dans différentes scènes. Étrange.

peaky blinders 1e04

Peaky Blinders 1.04 Le premier épisode qui m’a vraiment totalement emballé. J’attendais des rebondissements en dehors des fins d’épisode, et ils sont enfin là. La tension est palpable, les menaces – voilées ou non – sont efficaces, et l’épisode est nettement plus dense que les précédents. Du beau spectacle.

Sleepy Hollow 1.03 Toujours pas convaincu par la série. L’intrigue est prévisible à des kilomètres et les effets spéciaux ne fonctionnent pas du tout malgré leur esthétisation. J’espère quand même que la sœur d’Abbie va apporter quelque chose…

big bang theory 7e03

The Big Bang Theory 7.03 Excellent épisode. La chasse au trésor était réussie, en partie à cause des gags, mais aussi parce que c’est la première fois dans la série que les auteurs essayent de nouvelles paires. Le show n’en est que plus dynamique. J’ai adoré comment ces personnages – qui n’étaient jamais ensemble – se découvrent : l’autorité de Bernadette et la mollesse de Leonard ou les goûts musicaux douteux d’Amy et Howard. Sans compter que les auteurs aiment vraiment leur couple Penny/Sheldon, qui est en train d’exclure davantage Leonard du cercle central de la série. Bref, c’était très drôle, rafraichissant, bien rythmé. Une nouvelle fois Big Bang Theory mérite ses audiences.

The Blacklist 1.02 L’épisode utilise le même procédé que le pilote : faire croire que Reddington trahit le FBI alors qu’en fait il veut juste terminer lui-même le travail. Mais j’ai un gros problème avec sa liberté d’action, qui ne lui vaut aucun reproche dans les scènes suivantes. Un peu trop facile donc… Mais l’épisode était dense, bien interprété, c’est déjà ça.

The Bridge 1.13 season finale Mouais. Un peu comme la série, je n’ai jamais réussi à complètement me plonger dedans. Si la réalisation et le jeu sont soignés, j’ai de gros problèmes avec la structuration du récit. On a passé une saison à voir des protagonistes dont l’histoire n’a jamais croisé celle des autres. On a eu une quantité incroyable d’épisodes qui se terminent au milieu de nulle part. Bref, il manque un schéma d’ensemble, des enjeux. Et si l’émotion était parfois là, il a fallu tirer sur la corde pendant trop longtemps… Je ne suis pas sûr de voir une seconde saison alors que la première n’a strictement aucune conclusion.

the good wife 5e01

The Good Wife 5.01 Un excellent démarrage, qui m’a plutôt mis à contrepied. Je pensais déjà voir la nouvelle firme et le clash avec Will et Diane. Cet épisode m’avait presque mis le doute (vont-ils reculer finalement ?). En plus de ça, l’intrigue judiciaire sur le condamné à mort était très rythmée, rendant l’épisode encore plus dense et passionnant.

The Mentalist 6.01 Quelques critiques positives sur cet épisode m’ont donné envie de le voir, vu la configuration particulière de la « chasse au red john » cette année. Mais cet épisode se révèle aussi poussif que les précédents et je me suis endormi devant. Et je ne veux même pas parler du changement de comportement du serial killer…

The Michael J . Fox Show 1.03 Le show oublie complètement la maladie de l’acteur pour ressembler à Modern Family. Les scènes où les acteurs s’adressent à la caméra sont une nouvelle fois complètement dispensables. Cela dit l’épisode était sympathique et léger. Mais je risque de m’en lasser très rapidement si la fille continue à prendre une place aussi importante dans la série.

The Wrong Mans (UK) 1.02 Les blagues étaient un peu trop ras des pâquerettes pour moi, mais j’aime toujours ce dynamisme dans la mise en scène. On sait qu’on peut s’attendre à tout en regardant ce show.

2 Broke Girls 3.02 Le show y va vraiment très fort dans les blagues sexuelles. Et si d’habitude j’arrive à y trouver mon bonheur, ce coup-ci j’ai eu plus de mal. Une question de dosage, sans doute. Pour le reste j’ai bien aimé l’idée de se moquer du principe de Kickstarter. Mais c’est tout.

Enfin pour terminer, un petit mot sur le début de la troisième saison de Borgen diffusée sur Arte (épisode 3.01 et 3.02). Après une fin de seconde saison désastreuse, je ne pensais pas retrouver le souffle sur la série. Et pourtant, le plaisir fut immédiat. Même si le côté donneuse de leçons de l’ex-premier ministre était un peu irritant, j’aime ce « reboot » qui oblige à construire son ascension. Et puis les intrigues personnelles sont largement laissées de côté, pour ne laisser que cet esprit idéaliste, plein d’espoir : l’envie de changer le monde. Tout un programme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s