Brooklyn Nine-Nine [Pilote]

brooklyn nine nine

Au milieu de ces nouvelles comédies toutes plus désastreuses les unes que les autres, Brooklyn 99 a pour elle une certaine fraîcheur. Exit les pères et les familles insupportables, la nouvelle comédie de la FOX tente de nous immerger dans un décor surprenant : la vie d’un commissariat de quartier. Mmmh The Unusuals, anyone ?

brooklyn nine nine casting

L’idée d’une équipe de bras cassés n’est en soi pas nouvelle, c’est le lot des mockumentary. Mais Brooklyn 99, à mon grand soupir de soulagement, n’est pas tourné comme The Office. Pas de confessions devant la caméra : les gags s’enchaînent, ridiculisent les personnages, et on prend un certain plaisir devant certains délires, comme les mamies qui continuent leur courses en plein braquage, ou la femme de ménage qui dit aux flics de la contourner parce qu’elle lave par terre.

brooklyn nine nine andy samberg

Ça ne vole pas haut, le tout est encore bancal, et inhomogène, mais on se surprend rapidement à rêver de cette série avec des gags moins centrés sur Andy Samberg, qui en fait trop en flic immature. Non seulement il parle sans arrêt, mais il ne dit pas grand chose de drôle, et on risque vite la saturation si son rôle se limite à être remis en place par le capitaine incarné par le toujours excellent Andre Braugher. Non, il faut plutôt chercher dans la dynamique d’équipe la sympathie nécessaire à la survie du projet : le policier gaffeur au physique ingrat qui rêve de sortir avec la belle policière intransigeante, la compétition entre les policiers…. On sent le potentiel pour développer ces personnages, y compris l’administratrice et le capitaine.

brooklyn nine nine love story

Malheureusement pour un gag qui fonctionne, il faut s’infliger une bonne dizaine qui passent à côté de leur cible. La comédie vire trop souvent à l’esprit potache (à cause d’Adam Samberg), mais en saupoudrant un peu d’absurde, elle peut faire très mal. Frustrant.

brooklyn nine nine andre braugher

Si pour les autres comédies le choix fut aisé, je me voyais pas mettre un feu rouge d’emblée à cette comédie rafraichissante bourrée de potentiel. J’ai malheureusement peur de l’omniprésence d’Adam Samberg dans les scenarii et les gags… On tente quelques épisodes supplémentaires pour vérifier ?

feu_clignotant1

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s