Hemlock Grove [Pilote]

hemlock grove

Après House of Cards, Netflix continue de nous proposer de nouvelles fictions. Cette fois-ci, un petit voyage dans le fantastique, où de jeunes adultes découvrent la part de monstres qui résident en eux… Oui ça sonne un peu comme une fiction de CW.

Hemlock Grove est le nom d’une petite ville où résident plusieurs familles qui cachent bien des secrets. D’un côté nous avons les Godfrey, famille richissime qui investit dans la recherche. Ne vous attendez pas à beaucoup d’originalité dans le traitement de ses thématiques de monstres : la mère incarnée par Famke Janssen est comme il se doit dangereuse et intrigante, le fiston se la joue cool dans le lycée et s’envoie en l’air avec une pom pom girl, et la file est carrément une mutante qui cache son apparence monstrueuse.

En face, nous avons des gitans, les Rumancek qui logent dans une caravane, et dont le fiston, lui aussi se la pète beaucoup avec ses airs mystérieux supra-cools. En fait, il a deux doigts de la même longueur, alors tout le monde le soupçonne d’être un loup-garou.

Alors évidemment, quand la pom pom girl se fait éventrer la nuit, on est en droit de se poser plusieurs questions : qui est le tueur ? quels sont les secrets de chacun des protagonistes ? L’ennui, c’est qu’à force de vouloir créer une atmosphère de suspicion, la fiction se noie dans ses clichés et perd tout développement narratif. Entre les flashbacks les soirs d’orage (évidemment), les rêves, l’utilisation frauduleuse de la colorimétrie, la réalisation agace vraiment.

hemlock grove netflix

C’est d’autant plus énervant que les personnages aussi sont en flagrant délit de fainéantise : ils posent plus qu’ils n’interprètent. J’ai déjà dit que les jeunes adultes étaient des caricatures, mais leurs aînés ne valent guère mieux, avec Famke Janssen qui n’en finit plus de se cambrer. Pour le développement psychologique, là aussi, il va falloir aller ailleurs. Voilà le problème avec des personnages qui ne sont que des façades : ils peuvent être tout et leur contraire, et il est impossible de s’y attacher.

Du reste, le vrai problème du pilote, au fond, c’est qu’il ne donne pas envie de voir la suite. Il n’a jamais su éveiller une saine curiosité sur ces monstres et sur leurs secrets. L’épisode est peu inspiré, et ressemble vraiment à du recyclage sans personnalité. Pour vous donner une idée, même The Secret Circle de la CW était plus convaincant.

feu-rouge4

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s