How to live with your parents [Pilote]

La nouvelle comédie d’ABC a beau avoir un titre à rallonge (son vrai nom étant : How to live with your parents for the rest of your live), on ne voit pas trop ce qui pourrait donner envie de rester longtemps devant son téléviseur.

J’apprécie les comédies familiales, parlant de couple ou de célibataires, (et surtout celles arrivant à parler du rapport homme-femme sans tomber dans la caricature), donc je suis plutôt ouvert à toute série qui se propose de visiter ces concepts. Le problème, c’est qu’How to live with your parents n’apporte pas vraiment un point de vue sur ces questions, se contentant de reprendre sans vrai talent tous ces thèmes.

sarah chalke how to live with your parents

Ainsi Polly (Sarah Chalke, Scrubs), trentenaire, est revenue vivre chez ses parents, suite à une énième rupture difficile. Pour survivre, cette mère célibataire a pris un petit job, et tente d’éduquer au mieux sa fille. Seulement voilà, si ses parents lui donnent un toit, ils sont surtout ingérables, irresponsables, et leur liberté sexuelle fait frémir quand une petite fille aux oreilles bien aiguisées est dans les parages. Tout se complique lorsqu’en plus l’ex de Polly revient régulièrement à la maison, et que Polly essaye de se reconstruire une vie sentimentale.

how to live with your parents

Le pitch ayant une certaine ressemblance avec Raising Hope (parents irresponsables mais aimants, rejeton obligé d’éduquer sa fille dans une maison sans gros moyens, boulot pour survivre…), cela fait évidemment très mal, How to live with your parents étant loin d’avoir la créativité de cette dernière. Les gags sont plutôt paresseux, répétitifs. Que ce soit le bruit d’un mixeur pour couvrir la voix d’un patron, le mélange alcool/médicaments, la peur des chiens, on s’ennuie ferme. Et quand pour la énième fois la bouche du père est censurée, on se dit que les auteurs n’ont toujours pas compris comment remplir un épisode.

how to live with your parents abc

Pour rendre la comédie attachante, Sarah Chalke fait beaucoup d’efforts, mais le script tombe bien souvent à côté. On aurait pu s’attendre à une comédie familiale arrivant à tirer son épingle du jeu sur les bons sentiments, la morale, bref l’impression d’avoir vraiment une famille aimante qui malgré ses dysfonctionnements, est tout à fait apte à servir de nouveau « modèle » pour toute une génération de mères célibataires en détresse. Or ces répliques là viennent un peu comme un cheveu dans la soupe, cela manque clairement de cohérence et de vision d’ensemble. A la fin de l’épisode, à part les extravagances des parents, on est incapable de décrire les caractères des protagonistes, ni de savoir pourquoi ce petit monde là s’aime si fort. Mention spéciale à la place de l’ex, qui « revient voir sa famille parce qu’il veut être responsable cette fois-ci » mais qui n’est jamais montré une seule fois avec sa fille (!). Et ça, dans une comédie, ça ne pardonne pas.

feu-rouge4

Publicités

2 réflexions sur “How to live with your parents [Pilote]

  1. OK, mais il y a Sarah quand même! Elle toujours aussi canon et rigolote.. Rien que pour ça, je vai continuer! Ceci est un avis totalement non objectif! 🙂

    • Elle porte la série sur ses épaules, et les fans (dont tu fais partie) seront ravis, mais il m’en fallait plus 😉
      Merci d’être passé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s