Bilan de semaine 26

Arrow 1.18 Surpris. Je pensais vraiment qu’ils allaient nous faire revenir la sœur de Laurel. Je suis donc partagé entre la déception (ça aurait pu dynamiter beaucoup de choses dans la série) et une certaine admiration (parce que c’est bien aussi parfois de frustrer le téléspectateur et de le surprendre). Bon, par contre Théa et son boyfriend, rien à faire. Autant l’actrice est mignonne, autant son jeu laisse à désirer, et ses amourettes ne m’inspirent guère. Il ne fait nul doute que c’est une volonté de ramener un public pré-adolescent, mais ils courent le risque de plomber encore plus la série. Parce que dans le même temps, les flashbacks sur l’île ne font toujours pas avancer le schmilblick. On finit par perdre les enjeux, et ça tourne en rond.

bates motel 01e02

Bates Motel 1.02 Beaucoup aimé. La relation malsaine qu’entretient Norman avec sa mère, ou son initiation aux filles (largement plus émancipées que lui), sans compter sa pulsion meurtrière, tout cela contribue à renforcer la profondeur du personnage, et on passe d’autant plus facilement sur les habituels rouages de ce genre de thriller. Et puis j’ai bien aimé le clin d’œil aux animaux empaillés, ce que raffolait Norman dans Psychose. Et encore une fois, je ne comprends vraiment pas les critiques sur le fait d’avoir transposé le héros dans notre temps. Eh oui, le monde n’évolue pas aussi vite partout, et en terme de mœurs, ce genre de personnage existe. Je reste quand même réservé sur l’intérêt scénaristique de son frère.

Go On 1.20 Consternant. Tout ça pour ça. La réunion Chandler-Monica était plutôt fadasse, et montre à quel point la série manque de dialoguiste de talents. Et moi, voir K mettre des seins en silicone sur son poitrine, j’appelle pas ça un gag.

Grey’s Anatomy 9.19 Petit à petit Kepner prend de plus en plus de place, la preuve avec cet épisode. Et son désarroi amoureux était mieux joué que d’habitude. Il en résulte un épisode un peu plus émouvant. Quant à la fameuse maladie de Kawashima, et l’histoire malheureusement vraie de la ténacité de Sarah Chalke envers son enfant (également diagnostiqué et soigné au bout de 10 jours), j’ai failli m’irriter devant le discours redondant sur l’instinct d’une mère, mais finalement là aussi l’émotion l’a emporté.

In the Flesh 1.02 L’épisode s’éloigne des considérations du pilote pour à nouveau explorer d’autres thèmes, comme la mort, ou l’homosexualité, ou le respect de la vie. Ça reste plaisant, mais j’aurai bien voulu que la série se concentre sur ce qu’elle avait montré avant de passer à autre chose. Du coup, j’ai aucune idée de ce que va donner l’épisode final, le message est brouillé.

Nashville 1.15 Encore une fois j’arrive à passer outre les défauts de l’épisode, chaque personnage étant suffisamment bien décrit pour comprendre son comportement. Il y avait de très beaux moments, y compris au niveau de Scarlett/Gunnar alors qu’on frôle les grosses ficelles. Bref, on court toujours le risque de basculer dans le soap ridicule et ses rebondissements traditionnels, mais la cohérence des personnages et l’émotion dégagée rattrape le tout. Et puis j’ai beaucoup aimé les morceaux musicaux, une fois de plus.

Nikita 3.15 Déçu. Toute intrigue sur l’élimination probable de la Division s’est brutalement accélérée pour finir en eau de boudin. Le conflit entre les deux héroïnes est aussi moins bien amené que la semaine dernière, et je ne sais plus trop à quoi m’attendre désormais.

once upon a time 02e18

Once upon a time 2.18 Un bon épisode, qui arrive à se replacer correctement dans l’historique de la série, tout en donnant de bons rebondissements à l’ensemble (j’aime cette écriture « puzzle »). Et puis même si j’ai été un peu choqué par les effets spéciaux de Pinocchio, au bout du compte j’ai réussi à en faire abstraction, et tant mieux. Mais c’est tout de même dommage de vouloir continuer cet arc sur les personnes normales à la recherche de la magie dans Storybrooke. Ça peut donner un aspect très « Charmed », et j’espère bien mieux sur ce point.

Red Widow 1.05 Pas mal du tout. Les intrigues familiales s’emberlificotent de plus en plus, rendant encore plus difficile la mission de notre héroïne, et je n’ai finalement qu’une seul reproche à faire : j’ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux l’excuse scénaristique pour justifier la fin de la collaboration avec notre héroïne. Mais au delà de ça, chaque scène a son importance, et plus que jamais le père est suspect numéro un.

Raising Hope 3.21-3.22 Deux épisodes sympathiques. La comédie musicale juive manquait un peu de percutant, mais comme souvent la série reste drôle et créative. Enfin, l’épisode sur la fête des mères se termine par une scène touchante, ce qui rattrape quelques scènes un peu moins réussies.

Smash 2.08 Me voilà content. Voilà un épisode qui parle enfin de différends dans la création, de la façon d’aborder une direction, et surtout la comédie musicale de Karen prend enfin de l’allure, en enlevant tous ces abominables écrans. Rien que pour ça, l’épisode valait le coup. Bon, par contre, il me semblait que le petit ami de Tom ne voulait pas passer à l’acte la saison précédente, pour des raisons religieuses ? Et puis, bon la scène finale de sexe sitôt la porte ouverte, ça devient un tel cliché… On ne s’avoue plus les sentiments maintenant, on passe direct sur la table ?

good wife 04e18

The Good Wife 4.18 Fabuleux. L’écriture de cet épisode est magistrale, parce qu’elle arrive à faire cohabiter toutes les intrigues autour d’Alicia, de ses amours à sa vie familiale en passant par l’intrigue judiciaire et politique. Et j’ai adoré comment ses rejetons avouent leur vie sentimentale lors de la Saint Patrick. Un bémol pour l’histoire de Diane qui pourrait devenir juge à la Cour Suprême, on nous avait déjà fait une intrigue du même tonneau… Avec tout ça le coup de poing de Peter à Matthew Perry serait presque anecdotique !

The Mentalist 5.18 Je me demande toujours pourquoi chaque semaine j’espère la moindre surprise dans ce show qui continue d’enfoncer les portes ouvertes, d’utiliser un storytelling usé jusqu’à la moelle, et de révéler à l’avance ses surprises. C’était minable. Et il va falloir me rendre à l’évidence. Je suis la série par habitude, le cœur n’y est vraiment plus, il va falloir lui dire adieu.

The Mindy Project 1.18 Mouais. Plutôt déçu par l’intrigue accordée à Danny, sans doute parce que le loser de Staten Island était lourdingue (pas autant que Morgan, certes, mais quand même). Il n’y avait guère que le retour de Heather pour réussir à me dérider. Mais au moins le personnage de Mindy s’assagit de plus en plus, et vu comment elle peut être irritante, on va pas s’en plaindre.

walking dead 03e15

The Walking Dead 3.15 Beaucoup aimé. L’issue était certes prévisible, mais elle a réussi à être touchante, et c’était pas gagné. Mais vu que le script annonce beaucoup de choses à l’avance, je commence à avoir très peur pour Glenn et Maggie dans le season final. Et puis j’ai bien aimé comment Rick revient sur sa décision quand il voit comment un gouvernement autoritaire peut dériver. Une jolie façon de boucler la saison avant un final explosif ?

2 broke girls 02e20

2 Broke Girls 2.20 Très sympa. Je dois dire que l’appartement de Oleg valait le coup d’œil, la série continue de repousser les frontières du mauvais goût. Et j’ai adoré la boule de bowling en sex-toy. Bref, un très bon épisode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s