Gu Am Heo Joon [Pilote – Corée]

gu am heo joon poster

Nouveau drama quotidien de la chaïne MBC, Gu Am Heo Joon ne tente pas de révolutionner les principes du sageuk, mais il résume parfaitement les forces et les faiblesses du genre. Il faudra bien du courage pour oser visionner 120 épisodes de 30 minutes chacun, surtout avec un postulat aussi basique.

gu am heo joon mbc

Comme la majorité de ces fictions, l’histoire débute par l’enfance de nos protagonistes. Notre héros, Joon, est le fils d’une concubine du chef d’un village. Ainsi, il est régulièrement conspué par la nouvelle épouse de son père et son fils, lequels n’appliquent évidemment pas les préceptes confucéens concernant le respect d’autrui. Joon, lui, impressionne déjà son professeur par sa maîtrise et sa sagesse. Ce qui lui vaut de s’attirer les foudres de son demi-frère, jaloux. Ce dernier va alors tenter de punir notre héros en le forçant à se déshabiller en plein hiver sur un lac gelé. Joon sera alors sauvé in extremis par un ancien médecin royal, banni du royaume. C’est là qu’il fait la connaissance de sa fille Mi-Yeon, une fille sérieuse, qui connait déjà une bonne partie de la pharmacopée de son père.

mbc gu am heo joon

L’objectif du drama, en effet, est de nous raconter la vie d’ Heo Joon (1537-1615), grande figure historique coréenne qui va écrire le fameux manuel de médecine oriental (le Dongui Bogam) et progressivement devenir le médecin du roi.

On ne peut reprocher à MBC de tenter le remake d’un de ses plus grands succès d’audience (avec des chiffres qui paraissent tout simplement irréels : 64 % d’audience en 2000). Mais sans arriver à moderniser ses trames la série a bien du mal à captiver. C’est non seulement un problème d’originalité (on en est à la 4è représentation télévisuelle de ce fameux médecin) mais aussi un problème de construction des personnages, tellement manichéens qu’il devient dur de rentrer dans l’histoire. La recette est simplifiée, prémâchée.

gu am heo joon scenery

On notera au passage que les jeunes acteurs ont également quelques faiblesses, ce qui n’aide pas non plus. Heureusement la bande-sonore est efficace, et le drama profite de quelques superbes paysages pour donner un peu d’émotion au téléspectateur.

Le 3è épisode promet donc de grands bouleversements, mettant en danger toute la communauté, mais la suite de l’histoire apparaît tout de même bien trop prévisible. Pour avoir envie de continuer, il faut donc être un aficionado du sageuk avec beaucoup de temps libre. En deux épisodes, je ne peux pas dire que j’ai réussi à m’attacher à ces personnages façonnés de manière un peu trop simpliste à mon goût. Il est toujours délicat d’avoir un jugement aussi tranché sur un drama qui va faire plus de 60 heures, évidemment. Mais peut-être que d’autres personnes plus courageuses que moi, apprécieront le voyage.

feu-rouge4

Publicités

3 réflexions sur “Gu Am Heo Joon [Pilote – Corée]

  1. 120 épisodes !! Bon si ont prend on compte le temps, cela fait environ 60 épisodes pour un épisode de drama coréen normal d’une heure. Ce drama n’ayant pas vraiment fait écho, je n’ai pas vraiment à en chercher à en savoir plus dessus et ton avis me dit que j’ai bien fait, car si je vois beaucoup d’orange, j’ai l’impression de voir très peu de rouge dans tes articles.

    • Ton commentaire me donne l’idée de faire des statistiques sur la proportion orange/vert/rouge de mes avis !
      Entre temps j’ai lu des avis nettement plus positifs sur la série, donc je ne voudrais pas t’en dégoûter non plus. On ne sait jamais.
      Merci pour le commentaire !

  2. Habituellement je suis relativement d’accord avec votre opinion, mais cette fois ce n’est pas du tout le cas.
    C’est sur il faut avoir envie d’un sageuk pour commencer, et c’est mon cas, alors j’ai regardé les trois premiers épisodes et j’aime beaucoup 🙂 le format 30 minutes est je trouve idéal pour ce genre de drama & contrairement à ce que je craignais, ce n’est pas lent, la trame s’enchaine rapidement, et à chaque fin d’épisode j’ai envie de voir ce qu’il va se passer dans le prochain. J’ai regret de savoir qu’à l’épisode 4 on passe déjà au Jun adulte d’ailleurs.. (comme toujours, mais là d’autant plus vu qu’on a eu seulement 3 épisodes avec eux, en 120 episode je m’attendais à plus de période enfant…).
    Moi en tout cas j’apprécie mon voyage pour l’instant 🙂 Meme si certes il n’y a rien de très original pour le moment ca ne gache en rien mon plaisir, je n’ai pas vu la version originale et pour moi c’est une découverte de l’histoire de cet homme que j’ai bien envie de connaitre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s