Lee Soon Shin is the best [Pilote – Corée]

Lee Soon Shin is the best poster

Lee Soon Shin is the best, le weekend drama de KBS, ne propose rien de foncièrement original. Mais il reste suffisamment efficace, car il prend son temps pour évoquer une multitude de personnages, qui, pour une fois ne sont pas overzetop.

iu lee soon shin is the best

En effet, la trame de l’histoire est conventionnelle : Lee Soon Shin (IU, Dream High), est la moins âgée de sœurs, et aussi celle qui a le moins réussi. Ses parents sont tellement préoccupés par la réussite de ses soeurs qu’ils en oublient de la soutenir. Lee Soon Shin est rejetée lors de ses entretiens d’embauche car elle n’a aucune expérience et elle n’a pas non plus prolongé ses études. Pire, son nom est l’homonyme d’un héros national (le célèbre amiral qui repoussa les forces japonaises et qui fera prochainement l’objet d’un sageuk ). Autant dire qu’elle subit quelques railleries, y compris de la part de son amie.

jo jung suk lee soon shin is the best

Et quand elle arrive à obtenir le poste d’une serveuse à mi-temps, elle renverse le contenu de son plateau sur le costume de Shin Joon Ho (Jo Jung Suk, The King 2 Hearts), le président d’une compagnie de management de stars, Gabi. Ce dernier, furieux, la renvoie : il rêvait tellement d’impressionner une jeune actrice, Choi Yun Ah (Kim Yoon Seo, Glass Mask) !

C’est alors que le destin semble enfin sourire à notre héroïne : un homme l’accoste dans la rue et lui propose un contrat pour devenir star… Est-ce la revanche tant espérée ? Seule sa mère semble contente pour elle.

yoo in na lee soon shin is the best

En effet, sa sœur Lee Yoo Shin (Yoo In Na, Queen in hyun’s man), qui a pourtant un travail et les hommes à ses pieds, ne cesse de la railler. Elle ne semble pas se rendre compte qu’un homme, qui plus est coup de cœur de sa jeune sœur, est sincèrement amoureux d’elle. Le personnage de Lee Yoo Shin a tout l’air de la peste, mais heureusement Yoo In Na arrive à rester charmante tout le long.

Le ton de la série aide beaucoup, car le show est suffisamment nuancé. Même si notre héroïne en bave, jamais on ne s’apitoie sur son sort, nous n’assistons pas régulièrement à de grosses crises de larmes ou à des dialogues excessivement méchants. De même, le show n’en fait pas des tonnes dans le registre comique. Si la série utilise la vieille ficelle du personnage féminin gaffeur et de l’homme arrogant qui lui en veut beaucoup, elle ne s’appuie pas entièrement sur elle, préférant développer ses nombreux personnages. Autant dire que pour l’alchimie du couple principal, nous avons le temps. J’aurai plutôt tendance à dire que c’est bénéfique pour le drama, qui s’équilibre bien mieux et n’irrite pas le spectateur. Mais à trop vouloir équilibrer ses tons, et malgré un rythme soutenu, les histoires finissent par être bien plus plates que prévues. On a parfois l’impression d’assister à un show sans couleurs, incapable de faire naître de l’émotion. Et ce constat va peser dans ma décision finale.

Pour tenir sur 50 épisodes, plusieurs trames de départ nous sont donc proposées. Outre le rapprochement entre Shin Joon Ho et Lee Soon Shin (qui prendra du temps), quelques petits mystères viennent épicer la série.

lee soon shin is the best drama

La première énigme concerne le père de Lee Soon Shin, qui semble avoir vécu une histoire passionnée avec une actrice lors de sa folle jeunesse. Il m’en faudrait moins pour suspecter les origines de sa descendance, drama oblige. D’autant qu’une ligne de dialogue m’aura mis à la puce à l’oreille.

drama lee soon shin is the best

Enfin, le second mystère, c’est la vie de la sœur aînée, mariée à un homme que l’on ne voit jamais, et qui semble particulièrement stressée au point de délaisser sa petite fille. Il est d’ailleurs dommage que la preview des épisodes suivants donne la solution de cette énigme.

lee soon shin is the best iu

Au final, si le drama n’est pas très original, nous avons vu qu’il était plutôt bien équilibré. Il n’y a rien de profondément rédhibitoire, et tout dépendra donc de l’attachement que vous aurez avec les personnages. Et pour ça, il faut compter sur le charme et le charisme des acteurs. IU s’en sort plutôt bien, et Yoo In Na se révèle toujours aussi craquante, mais j’ai curieusement plus de mal avec le premier rôle masculin, Jo Jung Suk, qui contrairement à ce que l’on aurait pu penser, n’a pas vraiment l’air de s’épanouir dans ce script.

C’est avec quelques regrets que je pense ne pas regarder la suite car je pense qu’avec le temps je me serai attaché à l’héroïne. Pour m’investir dans un drama de 50 épisodes, il aurait fallu quelque chose de bien plus original, et surtout bien moins fade. Ça aurait pu faire un très bon bouche-trou si mon planning n’était pas si chargé…

feu_clignotant1

Publicités

3 réflexions sur “Lee Soon Shin is the best [Pilote – Corée]

  1. Je suis tout à fait d’accord avec ton analyse, mais en ce qui me concerne je crois que je me suis déjà attachée à Lee Soon Shin :). Pour Jo Jung Suk je pense que son jeu et rôle seront plus défini dans les prochains épisodes, où l’histoire commencera réellement. Puis je rajouterai que pour une fois les parents (surtout la mère) ne sont pas chiants à se jeter par la fenêtre… et vu qu’ils auront, a priori, une place assez importante dans le drama, c’est un bon point.

    Est-on sur que ce drama fera 50 épisodes ? 30 aurai pu être suffisant je pense… j’espère tenir le coup jusqu’au bout…en tout cas pour l’instant c’est prometteur.

  2. Pour IU,je vois qu’elle fait carrément l’unanimité ^^ Sinon, je dois dire que je suis un peu surprise de ton avis sur l’acteur principal, je n’ai pas encore vu le drama mais je pensais que ce rôle lui irait bien. Après, ce n’est pas non plus une déception car je n’ai pas tellement accroché à son jeu dans King 2hearts. Un feu orange ? En même temps, 50 épisodes c’est vrai que c’est très long….

    • Oui l’argument des 50 épisodes a pesé dans la balance, c’est clair. Je suis en train de regarder Childless Comfort, donc il aurait fallu quelque chose de bien plus travaillé pour me séduire. Mais je comprends aussi les critiques positives que je lis ici et là. L’ensemble n’est pas vraiment déplaisant, mais il me manque un petit quelque chose.
      Merci d’être passé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s