Bilan de semaine 10

Dexter 7.08 Du très bon et du moins bon. Je dois dire que j’ai vraiment apprécié tout le travail effectué sur l’amour, la solitude, le deuil, avec Viktor. De même pour Hannah, je ne m’attendais pas à une certaine complicité. Par contre, je suis plutôt inquiet pour l’intrigue de Deb’, puisqu’on nous ressort encore son amour très glauque pour son frère (aka worst story ever).

Don’t Trust the Bitch in Apartment 23 2.04 J’ai vraiment eu du mal avec tous les gags sur la soupe populaire, ou sur le fauteuil roulant. C’est une chose de se moquer de l’égoïsme des personnages, c’en est une autre de se moquer des personnes en grande difficulté (mais là c’est ma sensibilité qui parle). (Et je m’aperçois ainsi que 2 Broke Girls fait des choses tellement énormes et « crues » que paradoxalement ça passe beaucoup mieux).

Go On 1.09 Probablement le meilleur épisode jusqu’à présent. Le rythme des gags était plus soutenu, et j’ai apprécié les différentes intrigues et clins d’œil (sauf ceux relatifs au sport). Et si Lauren Graham n’avait pas grand chose à dire, je me suis surpris à lui trouver une certaine alchimie avec Matthew Perry. (des idées pour une future série, peut-être !). Mais surtout, pour une fois Matthew Perry était bien moins mis en exergue, et ce rééquilibrage fait un bien fou.

Homeland 2.08 Il faut attendre la fin de l’épisode pour revoir un peu de tension. Ouf ! Parce que les pérégrinations morales et sexuelles de la paire Brody/Carrie me passent désormais au-dessus de la tête. De toute façon depuis que la série a choisi d’emprunter le chemin de 24, elle ne fonctionne qu’avec ses rebondissements…

Parenthood 4.08 J’apprécie vraiment que les auteurs ne sombrent pas dans le pathos avec ce qui arrive à Kristina. La tension était là, mais certaines séquences décalées m’ont fait rire. C’est un peu dommage que les histoires étaient très prévisibles, autant pour ce qui arrive au copain d’Amber que pour la révélation sur la vie sexuelle de Drew. Dans le cas d’Amber, la scène finale romantique rattrape le coup, alors que pour la mère de Drew, le résultat est plus mitigé. A mon sens, le problème n’est pas que Sarah n’arrive pas à déléguer son autorité parentale (la conclusion saute quelques étapes de raisonnement), mais bien que la relation Drew/Mark n’arrive pas à avancer… parce que ces choses là mettent du temps ! Les autres intrigues passent au second plan, (dans le cas de Crosby, tant mieux mais pour Julia c’est surtout révélateur d’une redite par rapport à certains épisodes des saisons passées).

Raising Hope 3.07 Un épisode qui démarre mollement avant de verser dans le délire parodique. J’ai adoré la référence au Parrain (la tête de cheval) et le trafic de drogue pastiché en traffic de chocolat frelaté. C’était énorme, créatif, et surtout très drôle. (Histoire de prouver définitivement que Community – largement surestimée – n’a pas le monopole de ce genre de délire).

The Good Wife 4.08 Comme si cela ne suffisait pas, voilà que l’ex-mari de Kalinda refait des siennes. La récusation du juge n’était pas vraiment originale puisque ça a déjà été abordé dans la série, mais c’était sympa de voir Amanda Peet en action  (et remettre Will en place). J’espère aussi que Grace Florrick ne va pas perdre de son intérêt au contact d’un garçon…

The Mentalist 5.08 Un épisode très sympathique. On sort des intrigues policières habituelles pour se focaliser sur la maîtresse de Red John, et je ne m’attendais pas à voir un aussi bon traitement. Notre fugitive a un passé intéressant, et on comprend mieux sa solitude ou son comportement. Sa relation avec Jane était bien vue.

The Mindy Project 1.06 Beaucoup aimé. Le comportement de notre héroïne est toujours aussi détestable, mais c’était intéressant de voir les thanksgiving des différents personnages, en particulier notre médecin solitaire (la séquence musicale m’a un peu rappelé Ross dans Friends). Mindy Kaling a bien appris les règles de la comédie romantique et je commence à me demander si elle ne va pas oser nous faire le coup de When Harry mets Sally pour le Nouvel An… Dommage qu’elle cherche toujours à se mettre au centre de l’écran.

The Walking Dead 3.06 Vu les premiers échanges, j’avais peur que le coup du téléphone ne soit qu’une astuce scénaristique pour entamer le processus de deuil, et j’avais raison. Un gros remplissage dénué d’émotion, en somme, mais heureusement du côté de Michonne les choses s’accélèrent et je tremble pour Glenn et sa copine. Un bon épisode malgré tout.

2 Broke Girls 2.07 Ils ont fait très, très fort. Les gags sexuels, les Amishs, la danse de Caroline, tout cela donnait presque l’impression de se retrouver devant une parodie pornographique de sitcom. J’ai honte, mais j’ai adoré ce côté « énooooooorme ».

Underemployed 1.06 Il n’est pas toujours évident pour des fictions d’arriver au moment crucial pouvant provoquer une rupture dans un couple. L’épisode a flirté avec le danger, mais a réussi à garder son ton pour ne pas sombrer dans le mauvais soap. C’est ce rééquilibrage permanent qui permet de vraiment apprécier ces histoires. On s’éloigne des premiers instants, mais on reste attaché aux personnages. J’ai toujours peur de la sortie de route, cela dit…

Publicités

Une réflexion sur “Bilan de semaine 10

  1. Le 3×06 était bien du coté de Michonne, c’est exact, par contre, le gouverneur et Andréa, bouah !. Bon j’ai l’impression d’être en avance d’1 épisode vu que j’ai déjà maté le 3×07, juste pour dire que je suis préssé d’arriver au 3×08 ( je déteste Merl, je déteste Merl, je déteste Merl) 😀
    A lundi prochain 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s