Bilan de semaine 8

Arrow 1.05 Un peu déçu par les évènements un peu trop prévisibles (le plan d’Oliver), mais cela a permis de redonner de l’importance au couple de la série, donc… Et puis j’aime de plus en plus le personnage de Susanna Thompson. J’espère juste qu’on ne va pas assister à sa victimisation, ça serait trop facile. En tous cas j’accroche vraiment à la série, malgré ses gimmicks de comic. Une bonne surprise.

Dexter 7.06 C’est dommage, parce que dès que l’on s’éloigne de la relation Deb’/Dexter, les scénaristes pataugent. J’espérais tout à fait autre chose pour le personnage d’Yvonne (à se demander si elle n’a pas juste servi à rincer l’œil du téléspectateur). Pour le reste, je suis dubitatif. On dirait qu’aucune intrigue ne réussit à prendre de l’importance. Le retour programmé du notre boss de la mafia ne m’emballe pas plus que ça…

Downton Abbey 3.08 Le face à face entre Bates et Barrow était vraiment bien joué, intense. On a senti que de l’eau avait coulé sous les ponts. La résolution de l’affaire était certes un peu rapide, comme si cette fin de saison était précipitée (même si je comprends l’envie de finir la saison sur une note positive). Je me serai en revanche bien passé de l’arrivée d’une jeune écervelée qui ne servait qu’à renouer avec le contexte des années folles. Bon épisode, donc même si j’attendais davantage d’émotion. Et très bonne saison en tous cas.

Elementary 1.06 Toujours aussi sympathique. L’intrigue était suffisamment tarabiscotée, et j’ai vraiment apprécié d’en savoir un peu plus sur Sherlock. J’aurai préféré entendre le mot Moriarty qu’un prénom féminin, cela dit.

Grey’s Anatomy 9.05 C’était très bien d’explorer l’amitié entre Christina et son vieux mentor. Leur complicité faisait réellement plaisir à voir. Dommage cependant que cela finisse dans la facilité pour permettre le retour de notre chirurgienne à Seattle. L’épisode souffrait également de certaines longueurs, notamment du côté de Meredith. Le parallèle était dispensable : leurs vies côte à côte n’avaient guère d’interactions ou de comparaisons possibles. Je le redis : je veux mon spin-off.

Homeland 2.06 Il est un peu tôt pour tirer des conclusions sur le nouveau positionnement de Brody (et le remake sous-jacent de 24), mais une fois de plus je décroche dès qu’il s’agit de rapprocher le « couple » vedette. Le comportement de Carrie n’était déjà pas très cohérent en première saison, voilà qu’ils nous en remettent une couche. M’enfin c’est pas comme si on pouvait être surpris, vu le scénario grotesque réservé à la fille de Brody, hein…

Last Resort 1.06 Boring. Il n’est pas facile de faire des épisodes sur des hallucinations, ou des rêves, et cet épisode le démontre parfaitement. C’était ennuyeux, lent, sans enjeu, sans tension. La scène finale plaira peut-être aux rares shippers adultérins, mais c’est à peu près tout. Bref, c’était nul. Une vraie douche froide.

Nashville 1.05 C’est fou comme le rythme de la série n’a rien à voir avec les autres séries des networks. Ça se rapproche un peu des dramas coréens, où nos personnages flirtent, se rapprochent, tâtonnent, hésitent, reviennent sur leurs décisions. On prend vraiment le temps de jouer avec les caractères. Toutes les intrigues ne se valent pas (j’avoue que la relation Deacon/Rayna n’est pas aussi intéressante que je le souhaitais), mais l’ensemble garde son charme. L’épisode était aussi bien plus musical. Et si je n’ai pas eu de coup de cœur cette fois-ci, je reste subjugué par la complémentarité des voix de Bowen et Palladio. Seul point négatif, l’intrigue d’Eric Close, qui déroge à l’ambiance de la série.

Nikita 3.04 Enfin la série démarre. Il fallait attendre le retour de méchants charismatiques pour se reprendre au jeu. Et puis la thématique sur la renaissance de Division était plus intéressante avec le regard d’Owen. Je suis content de le voir réintégré. Par contre la storyline d’Alex est ridicule et cliché. il serait temps que les scénaristes de série arrêtent de nous inventer des addictions aux antalgiques quand ils ne savent plus quoi raconter.

Once upon a time 2.06 Des bonnes choses dans cet épisode : revisiter Jack et le haricot magique (avec un Lostie en prime) c’était sympathique, et le passé d’Emma a permis d’apporter enfin un peu plus de profondeur au personnage. Dommage que le schéma du Monster of the Week soit toujours aussi visible. Quant à la prédiction funeste d’Henry, elle ne me fait ni chaud ni froid (oui elle était facile).

666 Park Avenue 1.06 Le mystère prend enfin l’avantage sur les scènes supposées horrifiques. Et c’est tant mieux pour la série, qui redevient plaisante à suivre. L’annulation paraît cependant inéluctable, d’autant que Sandy aurait ravagé le studio…

The Big Bang Theory 6.07 Mouais. J’ai su à la première minute que l’épisode n’allait pas être terrible. La raison est simple : elle commence par une lubie de Sheldon. Bon, c’était heureusement un point de départ pour explorer sa relation avec Amy, mais c’était tout de même beaucoup moins drôle. Et ce n’est pas l’intrigue d’Howard qui relève le niveau malheureusement.

The Good Wife 4.06 Un bon épisode. Il était urgent de rappeler que le cabinet ne se sort pas victorieux de tous ses procès (sinon il n’aurait pas tant de problèmes financiers). Comme toujours les procès restent passionnants. Mais la bonne nouvelle, c’est surtout que la partie politique reprend du poil de la bête. C’est un peu dommage cela dit que ces rebondissements fassent un peu redite. Mais j’espère que Maura Tierney pourra briller un peu plus.

The Mentalist 5.06 C’est un peu dommage, j’avais deviné la solution de l’énigme avant l’apparition d’Anne Dudek. Mais l’intrigue était élaborée, avait des rebondissements, et pour une fois on nous révélait le coupable avant qu’il se fasse manipuler. Un bon épisode, plus travaillé que d’ordinaire.

The Walking Dead 3.04 Wow. Encore une fois, l’épisode était très bon et il m’a scotché du début à la fin. Mieux, c’est un soulagement puisqu’on se débarrasse enfin de personnages horripilants ou inutiles. C’était intense, noir, désespéré, avec de multiples rebondissements, et j’ai vraiment hâte que l’équipe restante rencontre le gouverneur…

Two Broke Girls 2.05 L’épisode était un plaidoyer pour les blagues de mauvais goût et à connotations raciales. Il faut croire que le créateur de la série en a marre d’être visé par les critiques. Pas sûr que le message atteigne son but. L’épisode n’était malheureusement pas très drôle, et les gimmicks utilisés à outrance. Je n’ai pas aimé, Do i ?

Underemployed 1.03 Hum. Pas facile de parler de sexe aux ados, et l’épisode manquait un peu de subtilité. Premier dérapage ?

Une petite semaine, donc, avec des épisodes certes plaisants mais pas vraiment marquants (d’où l’absence de photos illustratives).

Publicités

Une réflexion sur “Bilan de semaine 8

  1. Et oui, le 3×04 de The Walking Dead est juste magistral, dans le sens où l’on sait maintenant que n’importe qui peut n’importe quand (on le savait un peu en fin de saison 2, mais là, c’est « ouch » 😀 )
    Maintenant, reste à savoir où va aller la série, car c’est vrai que je suis impatient de voir la rencontre avec le gouverneur. Ca va être long avec 16 épisodes à la clé 😉
    A la semaine prochaine (je mate le 3×05 demain 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s