Bilan de semaine 4

Boss 2.09 Magistral. J’ai adoré voir ce gigantesque retournement de situation. Seul bémol, la disparition temporaire de la maladie, mais vu les nombreuses fuites à ce sujet, ça va devenir particulièrement intense pour le dernier épisode de la saison (et probablement dernier de la série, vu les audiences catastrophiques, à moins d’une décision courageuse de la chaîne Starz. Elle détient pourtant l’un de joyaux de la télé américaine).

Dexter 1.02 Enfin on explore la réaction de Debra sans trop dénaturer la série. Et sans rien d’autre d’intéressant à dire (les histoires du condamné et de Louis étaient prévisibles) cela m’a suffit car j’ai revu mes attentes à la baisse. J’espère juste que si Dexter est en proie au crime organisé, il va y avoir un vrai sentiment de danger…

Downton Abbey 3.04 Très joli. J’avais peur que la série ne sache pas dans quelle direction aller, mais elle s’appuie très bien sur ses comédiens. J’ai évidemment été sensible au couple Anna/Bates (et c’est d’ailleurs très bien qu’on entende pas le contenu de ces lettres, laissant l’imagination exacerber le romantisme de ces scènes). J’ai eu peur un moment qu’ils nous rejouent cette histoire de prison avec le couple Sybil/Branson, et il n’en est rien, heureusement. Par contre je suis déçu de voir que les scénaristes ont oublié la dynamique Branson/Matthew.

Go On 1.06 La série reste sensiblement la même avec ses gags qui tombent à plat et un Matthew Perry trop présent et trop exubérant. J’espère toujours que le scénario va décoller, et je reste frustré devant le manque d’ambition affiché. Le potentiel dramatique est complètement zappé, et les répliques des protagonistes sont beaucoup trop figées dans leurs rôles respectifs. Pour deux ou trois personnes ça passerait, mais pour autant de personnages, ça finit par rendre les scènes encore plus lourdes. Et voilà, j’hésite à continuer.

Homeland 2.02 La mise en scène de l’action est suffisamment efficace pour donner de la tension au récit, mais cela ne masque pas l’usage répété des subterfuges scénaristiques de la première saison (Brody l’infiltré qui arrive à déjouer les plans). Et la fille de Brody m’est devenue complètement insupportable, avec ses changements d’avis toutes les deux minutes. J’étais déjà prêt à m’énerver sur ce reboot bien mal camouflé, et puis la scène finale m’a bien surpris. Les tables vont enfin tourner. Il était temps !

Last Resort 1.03 C’est mieux, parce qu’on voit enfin les relations bouger dans l’île. C’est à mon sens aussi intéressant de parler des difficultés d’établir une autorité politique insulaire, que des ennemis américains. C’est malgré tout encore trop formulé (un danger – une résolution, avec un arc conspirationniste), mais le show est suffisamment noir, et a toujours beaucoup de potentiel.

Once upon a time 2.02 Me voilà réconcilié avec la série. J’avais bien aimé l’exploration du passé du Regina, et je dois dire que ça me fait plaisir de revoir des flashbacks avec Cora. Un peu déçu cependant par un Rumpletiltskin qui a donc foiré son plan, ce qui permet à tout ce petit monde de rester à Storybrooke (un peu facile, tout de même, mais Rumpletitlskin à New York c’est digne d’un pitch pour le cinéma peut-être). Et puis j’aimerai bien savoir où est passé Pinocchio, vu qu’il fait partie des rares personnes à pouvoir aller et venir de Storybrooke.

Parenthood 4.05 Wow. Voilà un excellent épisode, sans histoires inutiles, avec une émotion qui vous submerge du début à la fin. Certes l’épisode se finit à nouveau sans paroles, il ne faudrait pas que cela devienne un gimmick, mais c’est du détail. Je veux  tirer mon chapeau pour ces acteurs qui ont su donner une interprétation tout en finesse, il étaient touchés par la Grâce. Je voulais retrouver cette sincérité qui fait de Parenthood une série au-dessus du lot. J’ai été servi. Un regret, un seul, l’histoire de Sarah bien trop prévisible malheureusement. Heureusement que Ray Romano arrive à vendre ce moment, parce qu’il y a de quoi être déçu par cette orientation.

Raising Hope 3.02 Très bon épisode qui met les pieds dans le plat. Avec les gags autour de Maw Maw, la question de la maltraitance se devait d’être abordée. Et c’est toujours aussi drôle. Mais encore une fois j’adorerai lire les réactions d’associations comme l’ALMA ou France Alzheimer.

666 Park Avenue 1.02 Comme je le redoutais la série utilise les habitants et les visiteurs pour des histoires pas vraiment effrayantes. Je dois dire que la scène où on nous raconte les différents meurtres est risible, j’ai cru à une parodie. Reste la promesse que les choses bougent bientôt, que ce soit avec notre héroïne ou notre héros, car Gavin a un plan bien ficelé. Vu les audiences, ça semble mal parti pour découvrir le potentiel de la série.

The Big Bang Theory 6.03 Excellent ! L’idée de la jalousie est parfaitement utilisée, et beaucoup de réparties sont hilarantes. La série est très en forme.

The Good Wife 4.02 C’est officiel, Kalinda ne sert plus à rien. C’était bien la peine de faire venir son mari ! En revanche l’intrigue judiciaire était passionnante, avec de bons rebondissements. Quant à l’arrivée de Maura Tierney, elle m’intrigue : son rapprochement soudain n’est pas explicable. Ah, et c’est fou comme les deux actrices d’Urgences ont vieilli. Ça fait un choc de les voir discuter ensemble… Un bon épisode malgré tout.

The Mentalist 5.02 Sympathique.C’était une très bonne idée que de donner à notre héros la compagnie de sa fille décédée. J’ai même trouvé cela émouvant par moment, et j’aimerai bien la revoir, elle a apporté une toute autre dynamique au show.

The Mindy Project 1.03 Bof. Je n’aime pas ce procédé égocentrique qui consiste à donner au personnage principal toutes les qualités : elle aurait pu passer plus de temps avec les Vips mais elle ne l’a pas fait parce que ses amis comptent pour elle. Com’ on !  Pour le reste, j’avoue que l’histoire n’était pas très emballante et pas très drôle…

2 Broke Girls 2.03 J’ai bien aimé que Han soit davantage, même si comme toujours les blagues à son encontre sont cruelles. Avec quelques bonnes réparties, j’ai vraiment apprécié l’épisode. Pas un chef d’œuvre, mais un festival d’humour trash ça fait son effet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s