Animal Practice [Pilote]

Plusieurs arguments allaient en faveur de la nouvelle comédie de NBC. Le premier, c’est que le trailer des upfronts était particulièrement bien monté, avec de bonnes réparties et quelques gags savoureux. Le deuxième, c’était l’originalité de son thème : un vétérinaire qui déteste la race humaine et qui utilise les animaux pour draguer, un House-like penchant vers la comédie. Et enfin, le casting. Justin Kirk (Weeds) et Joanna Garcia (limitée mais plutôt sympathique dans Privileged et dans la regrettée Better With You).

Tous ces éléments me faisaient dire : pourquoi pas ? Malheureusement, contrairement à ce que j’espérais, le pilote ne fonctionne pas. La faute à d’innombrables pseudo-gags complètement ratés, et dans l’ensemble carrément honteux sauf si vous aimez les téléfilms Disney Channel. J’avais effectivement peur de la trop grande part de l’animalerie dans les gags visuels, et j’ai donc vite déchanté. Cela étant, les animaux ne sont pas seuls responsables de la déconfiture (même si au bout d’un épisode le singe Rizzo est déjà trop présent), ce sont plutôt les personnages secondaires qui sont complètement ratés. Entre l’asiatique qui se fait étrangler par un python et l’infirmière qui multiplie les allusions sexuelles, ou Tyler Labine en meilleur ami qui ne sert à rien, il y a de quoi fuir.

C’est d’autant plus dommage que la trame principale a du potentiel (hélas usé jusqu’à la corde). En effet, une ancienne petite amie devient la patronne de la clinique  et il ne fait guère de doute au téléspectateur que ces deux là finiront ensemble à condition que notre héros se soigne. Malheureusement, le pilote ne fait pas dans la subtilité, et produit le contraire de l’effet escompté. Au lieu de laisser une certaine alchimie (toute relative) se construire, nous avons droit à l’infirmière qui annonce dès la première seconde ce qui va se passer. Il n’y a pas mieux pour briser l’élan de sympathie envers un couple déjà pas si facile à accepter.

Bref, le pilote s’amuse à casser tous les éléments qui auraient pu être en sa faveur, ne laissant à l’ensemble que des scènes rythmées qui masquent péniblement la médiocrité des gags. Ça sera sans moi.

Advertisements

2 réflexions sur “Animal Practice [Pilote]

  1. Cela fait plaisir de retrouver ta plume en cette rentrée sériephile 😉
    Concernant Animal Practice, tes impressions vont dans le même sens que les quelques autres critiques que j’avais lues. Par conséquent, je ne crois pas même tester le pilote, alors même qu’en effet, sur le papier et en théorie, le concept pouvait donner quelque chose de sympa. Allez, il y aura bien des nouveautés plus enthousiasmantes à venir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s