Bilan de semaine 31

Awake 1.08 Concept sous-utilisé, histoire policière banale qui tire en longueur et n’a jamais su décoller niveau émotion, vraiment cet épisode était le plus faible de la série jusque là. C’est soit une erreur de parcours soit la confirmation que sans véritable travail d’écriture, la série n’a rien à apporter. Très très décevant en tous cas.

Don’t trust the bitch in apartment 23 1.02 Ça ne fait pas mouche à tous les coups mais la série a su trouver son ton, mélange de loufoquerie et de bizarreries de psychopathe. Il y a du rythme, le duo fonctionne bien à défaut d’avoir une vraie alchimie. Pour Dawson, malheureusement, ça commence déjà à devenir lourd, et je m’inquiète d’autant plus pour les autres personnages secondaires : le pervers ne sert à rien, et je ne peux que pleurer devant la micro-seconde accordée à Liza Lapira.

Fairly Legal 2.06 Autant j’aime le développement de l’amitié Kate-Lauren  (La réaction d’entraide spontanée était touchante), autant le développement amoureux tant redouté m’a donné envie de jeter ma télécommande. Un énorme sentiment de malaise. Ces deux là n’ont rien à faire ensemble. Et l’intrigue sur la médiation fut assez décevante…

Best Friends Forever 1.03 A chaque épisode j’ai peur d’être déçu, mais non, la série manœuvre bien dans son registre simplissime. Des gags qui jouent sur l’aspect visuel ou ridicule d’une situation, mais emportés par des personnages hystériques ô combien sympathiques. J’ai toujours le même regret cependant, à la place du trio attendu, on se retrouve avec un duo féminin. Mention spéciale à J.K. Simmons, un acteur que j’adore.

Game of Thrones 2.03 Plutôt content, car la série redonne davantage de temps à ses anciens personnages. Tyrion, évidemment, manipule aisément ses confidents afin de trouver la Taupe, tout en portant un sérieux coup à sa sœur Cersei. Et puis Arya, qui se retrouve à nouveau menacée. On sent que l’histoire avance à un meilleur rythme, et c’est tant mieux. Ah, et puis j’ai enfin pu voir cette fameuse Brienne, qui faisait tant parler d’elle chez les fans de la saga !

Grey’s Anatomy 8.19 Contrairement à ma chère et tendre je n’ai pas trouvé le temps long devant les scènes Christina-Owen, mais je suis en revanche toujours déçu par l’explication que l’on tente de nous donner : il l’aurait fait exprès pour se venger de l’avortement ? Désolé mais je ne trouve ça un peu bancal. En plus de ça je soupçonne fortement quelque chose sur l’identité de la femme impliquée… Pour le reste, je suis également déçu par la volte-face du patient miraculeusement sauvé, une attitude qui sonnait faux.

House 8.17 Enfin un épisode qui me réveille ! Il faut dire que celui-là ose enfin un peu plus nous parler, non pas d’histoires sentimentales – ça ne serait plus House sinon – mais des tentatives de rapprochement, ou de création de couples. C’est bien vu pour tous les personnages. Taub qui s’enferme dans le mensonge, Park qui ose enfin avoir une vie en dehors de ses parents, Adams qui tente de se rapprocher de Chase lequel, au contraire veut arrêter les relations non sérieuses. Et bien sûr House, qui comprend qu’il a peut-être déjà trouvé la personne qu’il lui fallait pour le moment. Mais en plus de ça, l’intrigue médicale était délicieusement absurde, drôle, effrayante, attendrissante avec cette histoire de poupée humaine. Bref, ça fait du bien de revoir la série en forme !

Nikita 2.19 Un manque cruel d’enjeu, avec une histoire basique où on ranime un méchant pour mettre Nikita en danger. Mais en plus les dialogues étaient tout sauf subtiles. Heureusement, il reste 4 épisodes avant la fin de saison, il va falloir rattraper ces désastreuses minutes.

Raising Hope 2.22 season finale Je suis également déçu par la deuxième partie de ce finale. Le délire est poussé un peu plus loin, au mépris de l’histoire elle-même, et j’ai eu l’impression de me retrouver dans My name is Earl, où les personnages deviennent moins attachants et où les rebondissements surprises donnent un épisode moins cohérent. Tout ça pour ça ? Est ce que cela valait vraiment le coup ? En fait, si, parce que même si j’ai eu du mal avec le casting régulier, Certaines guests de la saison sont utilisées comme une sorte d’hommage récapitulatif, un clin d’œil amusant pour les fans.

Ringer 1.22 finale J’en ai déjà un peu parlé lors de mon bilan de la saison. L’épisode remplit les quelques trous restants du mystère, ce qu’on avait déjà deviné depuis. Et surtout Bridget apprend la vérité non pas grâce à une somme d’indices mais grâce à  une preuve sortie du chapeau au bon moment. Pour un show qui avait l’habitude d’utiliser un puzzle bien construit, c’est décevant. Restent l’impact des scènes, le rythme, et là je trouve que l’épisode s’en sort mieux. C’était prenant. Au final, malgré ses défauts, je vais regretter la série.

Smash 1.11 J’ai bien aimé la façon dont l’épisode joue avec l’idée d’une diva qui s’insinue dans le processus de création. J’avais peur de l’arrivée d’Uma Thurman, mais à la fin, je me suis dit : pourquoi pas ? On comprend les concessions qui ont du être faites pour s’adapter à ses capacités vocales. Et la démonstration était pertinente et efficace : le numéro musical est beaucoup plus ennuyeux. Bon, maintenant qu’on a compris la leçon, j’espère qu’ils vont en tirer les bonnes conclusions, hein ?

The Good Wife 3.20 Un bon épisode, qui multiplie ses intrigues. J’aime beaucoup les orientations prises quant au couple Florrick, même si au fond on pourrait se dire que la série revient à ses fondations. Mais on sent bien que les personnages ont évolué, et leur cheminement reste logique. On avait peut-être pas besoin de Matthew Perry pour arriver à ça, mais au moins le personnage montre enfin un peu plus de présence, et d’habileté (ouf !). En fait je suis juste un peu déçu de la place réservée aux intrigues les plus intéressantes de la série : le mystère Kalinda encore absent, le jeu tactique d’Eli Gold (dans cet épisode il subit davantage qu’il ne prépare de stratégie, et il a perdu de sa superbe au contact de son ex), et puis les intrigues de cabinet, remplacées une fois encore par un énième épisode de Will séducteur.

Touch 1.06 Très joli épisode, une fois de plus. J’ai juste un peu de mal avec l’histoire du rescapé du crash que personne ne remarque. C’est vraiment trop gros. En revanche je suis content d’avoir un épisode axé sur les nombres et non sur Jake ou son père. La séquence d’Amelia est un joli mystère, même si je crains une énième conspiration quant à la disparition de la fillette. Mais là où la série réussit à me toucher profondément, c’est quand elle parle de destin et de conception de bébé. Je plaide coupable, ça a toujours été un sujet émouvant pour moi, et encore plus aujourd’hui. J’aime me laisser porter par l’émotion de la série.

Two Broke Girls 1.21 Joli épisode qui exploite très bien le duo principal. Les personnages secondaires sont moins irritants, certains dialogues sont un peu mieux ciselés et outrageusement prévisibles, on prend du plaisir à suivre l’histoire même si on pouvait espérer mieux qu’une histoire d’impôts à payer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s