[Pilote] Awake

Sans aucun doute la série que j’attendais le plus pour cette deuxième moitié de saison, Awake voit son pilote diffusé en avant première par NBC. Alors qu’en est-il de ce concept fantastico-policier plus qu’alléchant ?

Awake nous raconte l’histoire d’un policier, Michael Britten (Jason Isaacs) qui, suite à une accident de voiture avec sa femme et son fils, n’arrive plus à dissocier la réalité du rêve.

Lorsqu’il se réveille dans un monde avec un élastique vert au poignet, il peut dire bonjour à son fils, et doit accepter la mort de sa femme. Son fils continue de vivre, il a quitté le football pour suivre les traces de sa mère et jouer au tennis, où il a un certain talent. Au travail, Michael est avec son coéquipier de toujours, « Bird », incarné par Steve Harris.

Lorsqu’il se réveille dans un monde avec un élastique rouge au poignet, il vit avec sa femme et doit gérer la mort de son fils. Sa femme qui a fait son travail de deuil et essaye de se créer un nouveau départ, en redécorant la maison et en essayant de le convaincre d’avoir un autre enfant. Au travail, Michael n’est plus avec son coéquipier, muté, il a un jeunot avec lui, le détective Vega.

Pour notre héros, il est tout simplement impossible de savoir si cet univers est un rêve, ou la réalité. C’est d’autant plus perturbant pour lui qu’il a des sessions avec un psychothérapeute différent dans chaque univers. Les arguments avancés par chaque psychologue, qui clame évidemment qu’il est réel, bousculent un peu plus le spectateur avec différentes théories intéressantes : faire vivre ses deux univers n’est pas sain pour lui, il faut qu’il fasse un choix. Par exemple, s’il est capable de lire un texte de la constitution, c’est qu’il ne rêve pas. Autre fait curieux : le soir du drame, son analyse toxicologique montre la présence d’alcool dans son sang, alors qu’il prétend n’avoir rien bu. La création de cet univers alternatif ne serait-elle pas une réponse psychologique à sa culpabilité, à son remords ? Evidemment, c’est avec ce genre de questions que la série prend son envol, même si l’on sera déçu par la scène finale, qui ne fait que nous redire ce qu’on avait déjà compris. Mais je dois dire que ces différentes argumentations font leur effet, au point d’oublier le reste de l’épisode, bien moins intéressant.

Car pour plaire à son audience qui aura du mal à assimiler de telles réflexions, la partie policière n’est pas du même niveau. En une déduction, notre héros localise le coupable : un meurtrier fou qui tue des chauffeurs de taxi, ou un meurtrier kidnappeur de petite filles, selon l’univers. Plus troublant, ces « enquêtes » ont des points communs : un numéro d’adresse dans un univers devient un numéro de parking dans l’autre, et le coupable est à chaque fois un individu roux. Ce genre de détails accentue le concept de départ, mais je ne vois pas trop ce que cela peut apporter sur le long terme, à part un enquêteur qui a des pouvoirs spéciaux (et le genre policier en pullule).

Si je semble plus réservé sur l’aspect policer, je suis vous l’aurez compris, conquis par l’aspect drama fantastique, qui oblige le spectateur à réfléchir, à théoriser. J’aurai certes voulu que l’aspect émotionnel soit plus renforcé, car après tout on parle de tragédies, de perte d’un être cher, et notre héros ne semble pas extérioriser sa douleur, il se contente d’en parler, ou plutôt d’écouter ce que les autres en pensent. C’est d’autant plus dommage que pour des nécessités de compréhension l’épisode bascule d’un univers à l’autre en employant des filtres de couleurs, tantôt gris bleuté, tantôt jaune. Cela donne un aspect froid et un peu technique à l’ensemble, et je n’ai jamais réussi à compatir vraiment avec le personnage principal, malgré son pétage de plomb.

Au final, pourtant le mélange prend bien : le pilote est dense, et plus que prometteur en matière de réflexion. J’espère juste que cet aspect sera suffisamment développé par la suite, y compris au niveau de l’émotion, au lieu de transformer le show en énième série policière.

Publicités

Une réflexion sur “[Pilote] Awake

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s