Bilan de semaine 21

Grey’s Anatomy 8.14 Un épisode de Saint Valentin légèrement terni par des cas médicaux prévisibles (qui a vraiment été surpris par ce que Lexie trouve dans les affaires du malheureux patient ?), mais l’ensemble a un bon rythme, et possède quelques jolis moments romantiques et dramatiques. Et j’aime la faille dans la relation Cristina/Owen, et la façon dont ça se gère. Une trève, qui ne fait que reculer le moment douloureux du choix… Pourquoi pas, à condition que la suite soit traitée avec les mêmes égards que maintenant, et non pas en cliffhanger surprise.

House 8.11 Un joli épisode, malheureusement déjà traité au tout début de la série. Faire le procès des méthodes de House pour finir par le laisser partir parce qu’il sauve des vies, c’est beaucoup trop prévisible. Reste l’implication de Chase, mais même là je n’ai que rarement cru que ça allait bouleverser la série. C’est là tout le problème de cette saison finalement. Malgré quelques épisodes, on n’arrête pas de penser que tout a été dit. Il était temps que ça s’arrête. Même si je vais avoir du mal à dire adieu à cette série.

Nikita 2.14 Je ne suis pas vraiment sûr d’aimer l’orientation prise par la suite. Revenir sur le passé de Nikita et des débuts de la Division, ça peut être intéressant pour un épisode flashback, mais quel intérêt dans la lutte à mort entre les différents protagonistes de l’histoire ? Sans compter que cette couche de secret se rajoute aux blackbox. Je trouve dommage de vouloir inventer un pan de la mythologie de la série alors qu’il y avait déjà suffisamment de choses à faire avec celle-ci. Enfin, la ficelle est décidément trop grosse : je n’ai pas aimé la facilité avec laquelle Percy se fait repérer et s’enfuit. Dommage.

Parenthood 3.15 Un épisode de transition destiné à nous reparler des problématiques de chaque personnage. Je ne suis toujours pas convaincu par ce qui arrive à Amber, j’espère que les scénaristes vont pouvoir me rassurer dans les semaines à venir, car le personnage méritait mieux qu’une histoire d’amour secrète avec son patron. Prévisible ? Alors que penser des doutes des atermoiements de Jasmine ou de Sarah, qui ne font que faire reculer l’inévitable ? Cela dit, ces deux dernières histoires ont l’avantage de rendre Crosby nettement plus supportable et la romance Sarah / Mark toujours aussi belle. Et j’avoue m’inquiéter quant au sujet de la mère porteuse du bébé de Julia, on sent qu’on arrive au bout des possibilités et qu’il va falloir trancher.

Raising Hope 2.13 Sympathique, mais pour une fois je trouve que le sujet n’a pas été exploité jusqu’au bout. Cela dit, la cartomancie était drôle. Et puis, surtout on a eu droit de rêver à un rapprochement Jimmy/Sabrina.

Ringer 1.12 J’avoue que la série devient difficile à suivre, avec toutes ces pauses. Je suis un peu perdu concernant le lien Macawi/Kemper/Bridget. Heureusement du côté de Siophan/Bridget, ça s’arrange, Henry connaît enfin l’essentiel. Sur une note nettement moins positive, le cas de Juliet continue de s’étioler, c’est vraiment dommage. Mais dans l’ensemble c’était tout de même plaisant à suivre.

Suburgatory 1.13 On explore et on fait évoluer les relations ? Ok, pourquoi pas. Si pour Tess, ça ne changera pas grand chose (et je suis un peu déçu par le manque de peps de la discussion sur le sexe), en revanche son père profitera sans doute du divorce de son amie. Un bon point pour la série : peut-être ne va-t-elle pas tourner en rond jusqu’à épuisement de son sujet qui a déjà perdu de sa superbe (les suburbs servent de plus en plus de décor et de moins en moins de sujet de discussion)

The Big Bang Theory 5.16 Plutôt sympathique de revoir Sheldon/Amy au labo, mais les gags auraient gagné à être plus travaillés. Quant à la dernière dispute Howard/Bernadette, sa conclusion se termine par le même argument que dans un précédent épisode : Howard ne trouvera jamais mieux. Il va falloir étoffer tout cela.

 

The Mentalist 4.14 C’était mieux. D’une part parce que même si la crédibilité du raisonnement peut être mis en doute, au moins il y a un raisonnement pour expliquer les différentes affirmations de notre héros. La manipulation du coupable, hélas, se voit d’assez loin. Reste une surprise : les scénaristes se décident à donner un arc à Cho. Surprenant, et dérangeant, parce que j’espère qu’il ne va pas perdre sa façade imperturbable et son humour pince-sans-rire. Mais ça peut donner lieu à quelques jolies scènes étranges et comiques. Alors, pourquoi pas…

Two Broke Girls 1.15 : L’intrigue répétitive commence à me lasser. Il n’est pas nécessaire de nous inventer à chaque épisode une dispute entre ces deux là ! C’est dommage parce que les réparties étaient plutôt bonnes. Je suis content par contre de voir nos deux amies dans un nouvel environnement de travail.

White Collar 3.14 A un certain moment, je me suis mis à rêver d’une sitcom spin of de la série, avec Peter/Elizabeth et Mozzie. C’était plutôt drôle. Du coup on ferme les yeux sur l’intrigue paresseuse et insipide du stradivarius, mais pas sur la scène finale à propos de l’investigation sur Neal. J’étais pas fan de cette intrigue à la seconde où je l’ai vue, ça se confirme malheureusement. Si c’est pour rester sur un status quo, pas besoin d’inventer des histoires…

Bref, une semaine sans véritable épisode marquant (d’où l’absence de photos)… Ça ne m’était encore jamais arrivé.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s