Bilan de semaine 18

Chuck 5.11 L’épisode n’arrive pas à atteindre la dramaturgie nécessaire, et l’épisode est un peu trop prévisible pour être passionnant, mais nous y sommes… Rejouer la fameuse scène du début de la série est un joli clin d’oeil aux fans, et j’espère ne pas être déçu par les surprises qui nous attendent. Je n’arrêtais pas de me dire ça en regardant les scènes. La semaine prochaine, c’est le final de la série ! Com’on guys, you can do it !

Grey’s Anatomy 8.12 J’aime la nouvelle dynamique de la série, qui arrive à mieux concilier l’émotion, le rire, les affaires personnelles et les cas médicaux. Ça n’a certes plus la flamboyance des premières saisons, mais au moins je retrouve l’âme de la série. Plus fade, mais plus authentique. Et je suis content que l’on oublie pas la cicatrice dans le couple Owen/Christina. Encore un petit effort, et peut-être que Grey’s Anatomy pourrait redevenir un moment attendu dans cette semaine….

Once Upon a Time 1.09 Revisiter Hansel et Gretel était agréable, même si j’ai eu plus de mal qu’à l’accoutumée avec les effets spéciaux. Mais j’espérais que l’épisode allait nous donner plus qu’une explication entre Snow White et sa fille. Quant à la scène finale, elle est tellement parachutée et sans indices que j’ai bien du mal à me passionner par cette arrivée. Bref, un épisode sympathique mais sans plus.

Parenthood 3.14 Une fois encore je trouve que l’épisode manquait de moments marquants. Les relations sonnent toujours justes mais elles sont aussi moins touchantes. Et je n’arrive toujours pas à savoir où ils veulent en venir avec Amber, le sujet me semble sous-exploité pour le moment.

Raising Hope 2.11 Joli. Plus que jamais l’idiotie de la famille Chance la rend encore plus sympathique. Je dis bravo devant un tel abattage de raisonnements tronqués, absurdes, crétins, loufoques. Mais une fois encore c’est la fin qui est particulièrement bien pensée pour que l’on ne puisse jamais se moquer méchamment de cette famille. J’adore.

Suburgatory 1.12 J’ai vraiment beaucoup aimé. C’était une bonne idée que de réunir le casting entier afin de laisser les individualités s’exprimer. C’était nettement plus drôle, du coup. Et l’épisode, un des meilleurs de la saison, se permet même de faire avancer la relation père-fille. De quoi redonner espoir pour la suite. Ouf !

The Big Bang Theory 5.13 Ce 100ème épisode était superbe. Centré sur la relation Penny/Leonard, il est donc à la fois drôle, romantique, et … surprenant. L’un des tous meilleurs épisodes de la série, tout simplement. C’est un signe : le show a encore progressé en qualité sans user ses personnages, puisque l’alchimie du duo n’a jamais été aussi belle. Parfait !

The Good Wife 3.13 Encore une fois très sympathique. Kalinda revient en force, et ses enquêtes, manipulations sont très plaisantes à suivre. Et puis j’ai beaucoup aimé revoir les têtes connues le gars du Trésor Public, ou l’avocate de Will (pour cette dernière j’aimerais presque la voir intégrer le cabinet qui deviendrait alors un Cage & Fish (Ally Mc Beal). Le scénario n’oublie pas de donner une histoire au fils d’Alicia, façon première saison, pour nous rappeler qu’il sait se servir de son cerveau. Mais évidemment, c’est le fil rouge qui me passionne désormais, même si je suspecte qu’en réalité Kalinda n’a pas fait un choix entre Will et Alicia, mais les a piégé.

The Mentalist 4.12 L’épisode cumule les maladresses (et quelques poncifs), mais une fois encore le rythme est soutenu en mélangeant différents enjeux. Quant à la révélation finale, elle a du faire du mal à beaucoup de shippers…

Two Broke Girls 1.14 Curieux. Alors que je lis que les auteurs ne veulent pas se débarrasser du Diner, ils font le choix d’introduire un nouveau personnage excentrique. Un choix que j’approuve, surtout s’il permet de s’éloigner de quelques mauvaises répliques de Han, Oleg et surtout Earl ! L’épisode n’est pas exceptionnel pour autant, mais j’aimerai voir de nouvelles dynamiques plus souvent.

White Collar 3.11 Déçu. J’attendais un vrai changement dans le duo, vu tout ce qui s’était passé. Au lieu de ça, les personnages évitent les explications houleuses, et ça se termine sur une issue inespérée pour Neal, à même de briser toute l’ambivalence du personnage. On m’aurait jeté un verre d’eau à la figure, c’était pareil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s