Homeland [Pilote]

Pas facile de réaliser une série sur la paranoïa post 9/11. Le sujet est passionnant, et il y a sans doute moyen de raconter d’innombrables histoires (comme Person of interest cette saison), mais arriver à plonger le téléspectateur dans une ambiance mystérieuse, poisseuse, c’est une autre paire de manches. A ce jour une seule série s’est véritablement imposée : Rubicon. Avec son excellente réalisation, toute en nuance, avec son extraordinaire bande sonore, ses acteurs impliqués et son puzzle géant, la série reste aride, moins mainstream, et plus difficile à comprendre.

Homeland, la nouvelle série de Showtime, a au contraire, fait le choix de mâcher le travail. Un flashback qui explique tout (plutôt que de laisser des hypothèses), une analyste qui est en proie à une psychose (pour jeter le doute sur les raisons de son enquête), … Impossible de ne pas suivre le pilote, tout est méticuleusement raconté, et démontré. C’est un choix qui permet certes de ne perdre personne en route, mais qui altère surtout la supposée paranoïa, le mystère entourant le retour d’un soldat aux USA. D’autant que la réalisation conventionnelle n’est pas toujours à la hauteur des enjeux, y compris avec la musique de Sean Callery (24), chez qui j’espérais de vraies composition.

Mais je ne veux pas être sévère, car pour le reste, le pilote est exemplaire, et redonne un peu d’espoir pour cette rentrée un peu morne côté drama. N’ayant pas vu la série israélienne Hatufim dont Homeland s’est inspiré, je ne saurai dire si le contenu s’est appauvri entre temps, mais j’espère que ce n’est pas le cas.

Les acteurs sont épatants (même si je n’ai jamais aimé l’acteur Damian Lewis) : Claire Danes a un rôle en or pour s’affirmer. Mandy Patikin joue un personnage qui lui va comme un gant, et j’ai été bluffé par Morena Baccarin, qui après V, prouve qu’elle a progressé et qu’elle sait jouer désormais des rôles plus difficiles.

Les personnages sont crédibles, et un effort est fait pour que la série ne se focalise pas seulement sur le mystère qui entoure le retour de ce soldat retenu captif pendant 8 ans en Irak. Car si la série n’arrive pas à s’élever au niveau de Rubicon, elle a d’autres atouts, comme la famille qui doit apprendre à vivre avec ce mari et ce père. On sent d’ailleurs parfaitement le malaise de cette femme de soldat qui ne croyait plus au retour de son mari et qui dès lors a rompu – secrètement – son engagement.  Et comment ce fils qui n’a jamais connu son père peut désormais l’accepter ? C’est bien vu, que ce soit au niveau de la relation intime mari-femme, ou au niveau des retrouvailles père-fils (à l’opposé de la médiocre scène de Terra Nova, pour ceux qui se souviennent).

Au final, si je regrette une ambiance pas assez travaillée, je salue la qualité globale du pilote, grâce à ses personnages enthousiasmants. Le minimum a été fait question mystère, il va falloir maintenant enclencher la seconde vitesse et confirmer cette bonne impression.

D’ici là, ça serait une bonne idée de changer le poster de la série, d’une laideur déconcertante.

Publicités

3 réflexions sur “Homeland [Pilote]

  1. Comment ça tu n’aimes pas Damian Lewis, si je te chope, je te fouette 😀
    C’est un avis que je prends en compte vu que je voulais découvrir cette série rien que pour la barbe de Mandy Patikin 😀
    Allez, je te fais confiance 😉

  2. Je viens de voir le pilote. J’ai vraiment beaucoup aimé ! J’ai eu un petit choc car je n’avais pas vu Claire Danes depuis des lustres… Ouch, je me suis sentie vieille, d’un coup ! 🙂 Bon sinon j’ai vraiment beaucoup aimé alors que le pitch de départ ne m’intéressait a priori pas plus que ça. C’est vraiment un sujet complexe qui est lancé mais finalement j’ai trouvé ça très bien que les scénaristes n’aient pas dès le départ présenté les choses de manière trop floues. Et effectivement, la dimension familiale de l’intrigue est certainement un bon élément aussi et évite de faire tomber l’intrigue dans quelque chose de trop politico-intellectuel. Enfin en ce qui me concerne, je pense que c’est plutôt les répercussions familiales de l’histoire qui me font accrocher au premier abord. J’ai hâte de voir la suite, en tout cas ! Et +1 pour Morena Baccarin ! C’est en partie pour elle que j’ai regardé le pilote (elle a bien fait son boulot de promo sur Twitter, en plus !) et je dois avouer que son rôle est magnifiquement interprété.

  3. J’ai bien aimé ce pilot même si d’une manière générale je ne suis pas fan des séries qui ont pour thème le terrorisme, les services secrets… J’ai hâte de voir la suite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s