Ringer [Pilote]

La rentrée commence officiellement aujourd’hui, avec le retour de Sarah Michelle Gellar (Buffy) dans une nouvelle série : Ringer. J’étais particulièrement impatient à l’idée de voir ce que pouvait donner cette série initialement prévue pour CBS puis diffusée sur CW. Alors qu’en est-il au final ?

Démêlons l’histoire qui rappelle nombre de téléfilms : Bridget et Siobhan (Sarah Michelle Gellar) sont deux sœurs jumelles qui ont vécu chacun de leur côté depuis des années. Bridget, à la suite d’un évènement encore inexpliqué (perte d’un enfant ?), tombe dans la drogue et la prostitution. Elle assiste à un meurtre fomenté par un chef mafieux. Devenue témoin protégée par la police, elle décide de s’enfuir la veille de sa comparution. Elle rejoint sa sœur jumelle Siobhan, laquelle vit dans le luxe depuis qu’elle est mariée avec Andrew (Ioan Gruffudd). Mais les retrouvailles sont courtes : lors d’une virée en mer, Bridget s’assoupit. Lorsqu’elle se réveille, Siobhan a disparu. S’est-elle suicidée ? Bridget se glisse dans la peau de sa sœur, pensant enfin avoir trouvé tranquillité et confort. Il n’est pas bien difficile pour elle de donner le change, mais elle s’aperçoit peu à peu que sa sœur cachait de nombreux secrets… notamment avec Henry (Kristoffer Polaha, Life Unexpected), le mari de sa meilleure amie. Sans compter que l’agent du FBI Victor Machado (Nestor Carbonell, Lost) et la mafia semblent toujours aux trousses de Bridget. Bridget va devoir se battre sur deux fronts…

Verdict ? Le pilote souffle constamment le chaud et le froid.

Le chaud, parce que même si l’histoire ne paraît pas bien originale, on sent que de nombreux rebondissements sont à venir, et je me suis surpris à imaginer dès maintenant différentes théories sur la suite de l’aventure.

Le froid, parce que le trailer laissait déjà entrevoir  la quasi-totalité des intrigues du pilote, ce qui n’a laissé que peu de place à la surprise. Plus décevante en revanche, est la mise en scène parfois très maladroite. Que ce soient les juxtapositions des sœurs ensemble à l’écran ou le fond bleu, la série souffre d’un manque de moyens qui n’est pas compensé par une mise en scène imaginative. Cela nuit grandement à la crédibilité de la série. Même Sarah Michelle Gellar semble vaciller, particulièrement quand elle n’a personne en face d’elle pour lui donner la réplique. Quand elle se retrouve seule ou lorsqu’elle doit jouer en face de sa sœur jumelle, on ressent une sorte de malaise, un sentiment d’irréalité qui empêche de se prendre d’affection pour le personnage.

Pour le personnage de Bridget, je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose. Ne pas ressentir davantage d’empathie à l’égard de celui-ci peut présager de futurs rebondissements, mais c’est aussi et surtout un handicap pour s’attacher à la série sur le moyen terme.

On se retrouve de fait dans un pilote qui cherche son ton. Rien n’est foncièrement noir ou paranoïaque. Siobhan disparait, des gens mystérieux lui courent après ? la mise en scène n’en fera pas grand cas. Au contraire, la bande son délivrera quelques chansons dans le style qui a fait le succès de CW auprès des ados.

Si la déception est de mise, je croise tout de même les doigts pour que le scénario soit plus surprenant dans les épisodes à venir. Mais tiendrais-je jusque là ?

EDITION du 19/04/12 : Vous pouvez retrouver une critique de la saison ici.

Publicités

6 réflexions sur “Ringer [Pilote]

  1. Je te trouve tendre avec le scénario, je ne vois même pas comment on pourrait se poser la moindre question sur les rebondissements à venir. Tout semble assez clair dés ce pilote. Et encore, je n’avais même pas l’excuse d’avoir vu le trailer…

  2. Disons que je trouve que la mise en place des personnages laisse pas mal de rebondissements possibles, sans compter le passé entre les sœurs, l’enfant probablement perdu, le coup de fil d’andrew, etc.. Rien d’extraordinaire, certes, mais c’était le seul élément du pilote auquel je me suis (désespérement ?) accroché.
    Bref, je vais peut-être voir la suite si j’ai le temps, mais ce n’est plus une priorité.

  3. Je ne décroche pas immédiatement mais ce pilot m’a déçu c’est clair. En même temps ce n’est pas tant l’histoire que son casting qui m’a d’abord intéressé.
    J’ai trouvé la scène du bateau particulièrement raté, et je ne vois absolument pas l’intérêt d’avoir commencé l’episode avec la scène finale. De plus, les intrigues s’enchaînent maladroitement ce qui donne l’impression d’un récit décousu et parsemé. On verra si cela s’arrange…

  4. Je ne sais quoi penser de ce pilot, je suis curieuse de voir la suite mais pour autant ce n’est pas non plus le pilot du siècle…
    Les effets spéciaux sur fond vert/bleu sont très mal fait je trouve…

  5. @Nephthys c’est d’autant plus dommage que d’habitude je ne suis pas tatillon sur les effets spéciaux, mais là, c’est tellement cheap que j’avais l’impression de retourner dans les années 80.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s