[30 days drama challenge] Day 5 : Second rôle féminin favori

Je continue donc ce challenge par une sélection de seconds rôles féminins. Vous l’aurez peut-être deviné, je n’ai pas eu de grande difficulté à trouver ces personnages. Ce sont des caractères qui m’ont durablement marqué (surtout pour les fictions coréennes et américaines), et qui me manquent terriblement.

Quand je vous disais que les seconds rôles apportaient bien plus à la série que les héros !

Corée : Yoo Ji Ho (Lee Ha Na) dans Alone in love. Oui, je sais, le drama est encore cité. Mais qu’y puis-je ? Dès sa première apparition dans la série, Lee Ha Na rayonne au point de presque voler la vedette à Son Ye Jin. Sa malice, son non conformisme, son petit grain de folie font merveille. Elle-même a beaucoup à découvrir sur elle-même… Et elle va former un couple très attachant. Il y a parfois dans les séries des personnages auxquels on adhère immédiatement. Yoo Ji Ho fait partie de ceux-là. Et depuis cette série, j’enrage car le talent de cette actrice n’est pas assez utilisé.

Japon : Nakata Makiko (Yamada Yu) dans Seigi no Mikata. Voilà un personnage en tous points horripilant : égoïste, glacial, vaniteux, fainéant. Et malheureusement, il n’y a pas de justice sur Terre. Car personne ne connaît sa vraie nature, sa méchanceté démoniaque, mis à part sa petite sœur. Et par de multiples coups du sort, Makiko reçoit tous les lauriers pour des qualités qu’elle n’a pas. C’était un pari complètement fou d’inventer un tel personnage, et pourtant ça fonctionne parfaitement à l’écran.

USA : Karen Sammler (Susanna Thompson) dans Once and Again. Parce que c’est une femme divorcée dévouée envers ses enfants au point de culpabiliser quand elle fait une rencontre. Consciente de ses défauts, elle va accepter la nouvelle situation de son ex-mari, et peu  à peu reprendre sa propre route. C’est un long travail, dur, pénible, mais indispensable. Et son courage et sa sincérité m’ont beaucoup ému.

Publicités

Une réflexion sur “[30 days drama challenge] Day 5 : Second rôle féminin favori

  1. J’ai aussi failli mettre Lee Ha Na à cette question, j’ai longuement hésité mais j’ai finalement opté pour le personnage de Moon Chae Won dans Painter in the Wind qui est tout simplement superbe!Mais on est bien d’accord, Lee Ha Na volerait presque (?) la vedette à Son Ye Jin dans Alone in Love!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s