Bilan de semaine 31

Une semaine qui s’achève dans les annonces tragiques. V, The Chicago Code, Traffic Light et Better with you, comme prévu, ne vont pas aller plus loin.  Ces deux dernières vont particulièrement me manquer. Je n’aime décidément pas dire adieu à des séries comiques, car chaque saison qui passe j’ai l’impression qu’on s’éloigne de plus en plus de l’humour que j' »apprécie. On se consolera par le renouvellement de Chuck, qui obtient sur le fil une 5è et dernière saison réduite. En espérant avoir de bonnes nouvelles bientôt concernant le sort de The Good Wife et Nikita…

En résumé, je retire les petits cartons, puisque désormais le sort de la majorité des séries visionnées est scellé.

Better with you 1.22 (serie finale) La famille Putney est particulièrement surexcitée et en forme pour l’heureux évènement. Les acteurs en font des tonnes, et ça donne beaucoup de rythme à l’ensemble. Un excellent épisode, visionné juste avant l’annonce de l’annulation de la série… Comment ne pas être amer après ça ?

Chuck 4.23 Des rebondissements, de l’action, de l’humour, le cocktail est peut-être un peu moins fort cette saison mais ça a plutôt bien fonctionné dans cet épisode. Par contre certaines scènes sont quand même un peu trop pathétiques à mon goût, comme le montage vidéo de Lester ou Chuck et Morgan qui entonnent la marche impériale de la guerre des étoiles. Faudrait éviter de franchir le 78è degré des blagues si on ne s’appelle pas Gotlib… Bon, par contre le cliffhanger tue. Dans tous les sens du terme. J’ai hâte de savoir ce que nous réserve le final !

Grey’s Anatomy 7.21 Content de voir que la série s’est enfin rappelé de ses personnages et nous remontre Christina en pleine forme, sans oublier le « couple » Lexie/Mark. Le reste est tout sauf émouvant car malheureusement bien trop prévisible. Encore un petit effort !

House 7.21 Un bien meilleur épisode. Ce n’est pas tant l’intrigue médicale qui était intéressante (le puzzle était ridicule) que le retour des ingrédients qui manquaient à la série : l’état physique de House et le lien avec son meilleur ami Wilson. J’ai vraiment adoré le passage où Wilson lui dit que s’il est malheureux ce n’est pas à cause de sa jambe, que ce n’est pas en récupérant sa jambe que le monde va changer pour lui. Je comprends d’autant mieux la position de House que je suis dans la même situation, (ma vie est suspendue à cause de mon état de santé depuis plus d’un an maintenant). Et puis je dois dire que la scène finale fait froid dans le dos. Je commence à me demander si les auteurs choisiront de faire mourir leur personnage principal à la fin de la série…

How i met your mother 6.23 L’histoire du building (et de Zoey) se finit de manière ridicule. On sent encore une fois que la narration n’est pas maitrisée, et que ce n’était qu’un immense bouche-trou. Désespérant.

Modern Family 2.22 Un épisode sympathique à défaut d’être hilarant. Les intrigues étaient intéressantes, il manquait juste quelques répliques un peu plus épicées…

Nikita 1.22 (final) Génial. Captivant, sans temps mort, bourré de rebondissement l’épisode délivre 42 minutes de bonheur. Je pensais la semaine dernière qu’il n’arriverait pas à faire mieux. J’avais tort. Quel final ! La redistribution des cartes donne vraiment envie de voir une seconde saison…

Raising Hope 1.21 Ça m’a fait un grand plaisir de revoir les acteurs de My name is Earl. Quel dommage, cependant, que les histoires comiques ne soient tout simplement pas à la hauteur. Hormis les campagnes de publicité pour Howdy’s, il n’y avait pas grand chose à se mettre sous la dent.

The Big Bang Theory 4.23 Excellent épisode ! Qu’est ce qui pouvait rapprocher Penny et Priya ? Les ragots sur Leonard, bien sûr ! Mais j’espère que la hache de guerre ne va pas s’enterrer aussi facilement. L’épisode était particulièrement centré sur les relations amoureuses, avec Howard et Bernadette, et j’ai bien aimé comment ils en jouent avec la mère Wolowitz. C’était très drôle, et même les phobies de Sheldon n’ont pas réussi à faire mieux que la réplique finale de Bernadette. Ça n’augure que du bon.

The Chicago Code 1.11 J’aime décidément beaucoup le jeu de pouvoir entre Teresa Colvin et Alderman Gibbons. A-t-on atteint le climax ? En ce qui concerne le restant des personnages, en tous cas, on y est : que ce soit la nièce de Wisocki qui dévoile sa liaison en même temps qu’elle apprend la vérité sur son père, ou Wisocki qui choisit son ex et avoue tout. Bref, des moments très intenses. Et en plus de ça, l’intrigue sur un meurtre dans la communauté homosexuelle m’a bien plu. Il y avait là une description sans enjoliveur qui a permis de donner à la fois du recul et de l’émotion, chose assez rare dans les fictions policières je trouve.

The Good Wife 2.22 Très bon épisode. On sentait très bien la tension entre les personnages, et je suis content que le comportement d’Alicia dépasse un peu les bornes. Je suis quand même déçu par la discussion entre Kalinda et elle, car j’en voulais davantage. Heureusement la dernière scène laisse préfigurer que tout n’est pas fini. L’intrigue judiciaire était aussi très bonne, et Mamie Gummer devrait revenir plus souvent maintenant qu’Off The Map est terminé !

The Mentalist 3.22 Pour le sourire de Cho, je suis prêt à fermer les yeux sur l’intrigue très moyenne de cette semaine. Si seulement on lui donnait d’autres histoires que celles liées aux gangs…

Traffic Light 1.12 Excellent. Voilà qui démontre une fois de plus qu’on peut arriver à retranscrire des liens plus vrais que nature.  Plus qu’une bande de potes, même, c’est la définition même des contours de l’amitié. L’argent ou le partage ? Les confidences ou les querelles qui peuvent faire éclater un groupe ? Je sens que je vais pas supporter le dernier épisode… Ils vont trop me manquer.

Treme 2.03 Il était temps que la série aborde un peu plus frontalement le vrai mal qui ronge New Orleans : la criminalité galopante. On a donc deux séquences fortes dans l’épisode : Davis qui ne se met pas en danger lors d’un cambriolage, et LaDonna qui se fait battre et violer (fort heureusement, pour les âmes sensibles cette séquence nous est épargnée !). Du coup, les séquences musicales sont beaucoup moins importantes, et de l’intro au violon très poétique on passe à des séquences très dures. Je suis par contre toujours très réticent envers l’enquête de Toni, remake de la saison passée, un fil rouge mystère qui ne m’intéresse pas.

Bonus : Community 2.24 la deuxième partie de ce paintball… Beaucoup moins parodique et donc beaucoup moins réussie. Reste l’action  : les échanges de tirs sont bien calibrés, et ça se suit sans problème. La séquence « intime » entre Abed et Annie ne fait que confirmer mon verdict sur la série : le développement psychologique (et amoureux) des différents personnages, c’est vraiment du n’importe quoi.

Publicités

Une réflexion sur “Bilan de semaine 31

  1. Lourdes sont les annonces de fin de séries comme V.
    Je suis très déçu d’en apprendre le final.
    Les chaines sont de plus en plus puantes, je me demande ce que je vais regarder à l’avenir 😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s