[Pilote US] Mr Sunshine

Mr Sunshine ou le retour de Matthew Perry dans une comédie. Autant dire que les fans de Friends (dont je fais partie) attendaient ce pilote avec impatience. Mais le trailer m’avait passablement refroidi lors des upfronts : quelques gags, mais rien d’attrayant mis à part le cast.

Qu’en est-il avec ce pilote ? Commençons par les bonnes choses : le casting. Allison Janney vole la vedette à Matthew Perry dans toutes ses apparitions, dans le rôle de la présidente Crystal Cohen, qui possède le Sunshine Center, une arène qui accueille toutes sortes d’évènements sportifs et de spectacles. Oui Allison est douée pour la comédie. Mais qui en doutait vraiment ?

Dans le rôle de Ben Donovan, le manager qui doit rattraper ses gaffes tout en essayant de ne pas trop s’impliquer dans sa vie intime, Matthew Perry fait son boulot de façon honnête, mais je dois dire qu’il est desservi par la platitude des dialogues du pilote. Et je suis gentil. Parce que parfois je me suis demandé si je n’avais pas saisi certaines blagues tellement j’ai eu du mal à en sourire.

Car au fond le problème du pilote c’est ça. Un cast extrêmement sympathique, un endroit parfait pour écrire de bonnes histoires (l’ arène), mais des gags d’une médiocrité absolue. Si tant est qu’on puisse parler de gags. C’est en effet le vide abyssal, mis à part la séance photo qui tourne mal.Et il faudra dire aux scénaristes qu’un éléphant dans une pièce ça fait rire les enfants de moins de 6 ans, et guère plus.

On pourrait se dire que si l’on ne rit pas dans une sitcom, on peut parfois être ému. C’est le deuxième problème de l’épisode. Rien n’est fait pour rendre le personnage de Ben Donavan attachant. Pire, il est décrit comme un type qui se contrefout des autres, jusqu’au jour où il s’aperçoit que son manque d’implication lui coûte sa petite amie. Ben oui, mais bon, on va pas pleurer pour lui, hein.

Au final, même si on ne veut pas se l’avouer, Mr Sunshine est loin d’être une réussite. Et puis il y a des choses qui aident à comprendre ce manque de finition : la chaîne aurait du payer une lourde pénalité si le pilote n’avait pas donné une série. Il faut croire que la série, paresseuse, ne compte que sur son cast et ses guests (au vu des annonces notamment, j’attends Lizzy Caplan ; et le pilote montre déjà Jorge Garcia dans un rôle inutile). Exceptionnellement, je regarderai un peu la suite. Oui je suis faible. Mais pessimiste.

Publicités

Une réflexion sur “[Pilote US] Mr Sunshine

  1. Oh noooon !
    Je l’attendais avec tant d’impatience cette série, et tu me dis que c’est pas terrible… zut zut zut
    Enfin moi aussi je suis faible, je vais aussi regarder !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s