[Pilote US] Off The Map

Après la médecine à l’hôpital (Grey’s Anatomy) et la médecine de ville (Private Practice), voilà qu’on nous propose la médecine… de brousse. Enfin, quelque part en Amérique du sud.

Si le concept ne m’enchantait pas plus que ça, je dois avouer que le pilote fut assez rafraichissant.

Ici, les médicaments se font rares, on donne de l’ibuprofène à tour de bras, on a la chance d’avoir des traitements antituberculeux, mais pas de bronchodilatateur. On manque évidemment de poches de sang pour certains groupes sanguins. La langue est un obstacle majeur à la compréhension, tout comme les différences culturelles.

Réaliste ? Je ne saurai dire. Le fait est que je trouve qu’il y a moyen de raconter des histoires de la médecine des années 50, celle où il fallait vaincre les réticences des patients, mais où le médecin était encore reconnu pour son savoir (et remercié avec les moyens du bord). C’est de la médecine ingénieuse, du bricolage. Un temps où le risque était pris parce qu’il n’y avait que ça pour faire avancer les techniques médicales, un temps où les médecins n’étaient pas davantage préoccupés par le besoin de se couvrir juridiquement. Et le pilote nous le rappelle.

Oui ce retour en arrière me plait. Il permet de lancer quelques questions et réflexions sur la médecine. J’aurai préféré une série médicale historique, mais au fond pourquoi pas : au lieu d’une reconstitution, nous voilà plongés dans un décor de jungle. (Il est d’ailleurs amusant de savoir que la série est en fait tournée à Hawaii).

Le problème, c’est que le pilote tente l’esbrouffe. Si je peux comprendre le côté casse-cou de certains médecins, j’ai en revanche plus de mal avec le côté démonstratif (un sauvetage au-dessus des arbres, vraiment ?). Mais ce sont des défauts qui peuvent se corriger une fois l’effet de découverte estompé. J’ai un peu peur également qu’au lieu de me retrouver avec une médecine ingénieuse, je finisse avec une série à la Mac Gyver. Le bricolage, c’est sympa, mais ça a ses limites.

En revanche, je ne m’attendais pas à aimer autant les personnages. Si évidemment le pilote se sent obligé d’expliquer pourquoi les 3 recrues sont arrivées dans ce coin perdu, j’ai beaucoup aimé leur tempérament. Un peu moins le côté grande gueule des résidents actuels, cependant. Si le pilote garde en réserve une part de mystère sur ceux-là, même si ce n’est pas ça qui va me faire revenir, pourquoi pas.

En fait, plus j’y pense et plus j’aime le cast. Mais là je dois vous avouer aussi que je ne pourrai pas être impartial. J’adore Caroline Dhavernas. J’aurai voulu la voir dans un rôle plus ébouriffant, mais hé, c’est déjà pas mal, et la revoir à la télé depuis Wonderfalls ça n’a pas de prix. Caroline, tu m’avais manqué. Et puis il y a les attendus, comme une partie du cast de What about Brian avec la sympathique Rachelle Lefevre, et Jason Winston George, décidément bien à l’aise avec son bagout habituel (oui je fais partie des rares personnes à avoir apprécié la série). Il y a même un ancien de Friday Night Lights, Zach Gilford. La bonne surprise, c’est la présence de Mary Willa « Mamie » Gummer (la fille de Meryl Streep), qui m’avait déjà marqué dans The Good Wife.

J’avais l’impression, à en lire quelques réactions sur le net, que le pilote allait être un désastre. Il n’en est rien. J’ai trouvé l’ensemble nettement plus intéressant et plus charmeur que celui de Private Practice par exemple. Alors oui, c’est calibré, millimétré, on sent la patte de Shonda Rhimes, mais j’aime les personnages, j’aime le concept même si je dois fermer les yeux sur le côté démonstratif, un poil plus sanglant et abracadabrantesque de certaines scènes. Peut-être aussi que l’effet découverte a joué son rôle, je n’avais rien vu mis à part le trailer.

Ça sera donc un oui, avec un soupir de soulagement, notamment grâce au cast (et je sais que je ne suis pas objectif sur ce coup-là). Et puis ça tombe bien, je commence à saturer du côté de Grey’s Anatomy.

Advertisements

3 réflexions sur “[Pilote US] Off The Map

  1. M’en fiche, y’a pas Enrique Murciano, je boycotte d’office ! -_- (Non, je verrais juste ça plus tard, quand j’aurai le temps, en VF quoi ! 😛 Et encore, ça aurait sans doute été la même chose même avec Enrique… Mais disons que c’était pour moi l’atout charme du cast… :P)

  2. Malgré tout le bien que je pense de Zach Gilford, ce sera sans moi. J’en ai un peu ma claque des séries médicales. Déjà que je souffre le martyr devant Private Practice et que je m’ennuie devant Grey’s Anatomy, je crois que je vais éviter un nouveau Shonda Rhimes.

  3. Perso j’me tate un peu parceque niveau originalité….on avu mieux et puis la medecine Mac Gyver comme tu dis si bien a ses limite, je pense que je la rattraperai cet été quand j’aurais plus aucune série a me mettre sous la dent!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s