[Pilote US] Undercovers

J’étais un peu inquiet en voyant débarquer la nouvelle série de JJ Abrams. Une énième série d’action/espionnage, laquelle décrit un couple d’espions qui reviennent dans le milieu après 5 ans de retraite. Je m’attendais à du savoir faire. Il est là, il n’y a pas de doute. Mais entre savoir faire et respect du cahier des charges, la nuance est de taille.

Tout semble en effet millimétré dans ce pilote : la scène sexy, la scène d’explosions, la scène de combat à mains nues, etc… JJ Abrams a voulu trop en mettre, oubliant que ce qui fait une série c’est son âme, son sens du suspense, ses rebondissements. Du reste, le style est tellement copié-collé d’Alias que tout devient étrangement routinier. C’est un peu comme si vous visionniez pour la 948ème fois un chef d’œuvre du cinéma d’action en avance rapide : tout devient subitement fade : il n’y a plus d’enjeux, juste du spectacle.

Pourtant à première vue j’aime bien le couple principal (et Gugu Mbatha-Raw est très agréable à l’oeil, comme on dit).  Ils pourraient être un peu plus chamailleurs/bagarreurs, et avoir un peu plus de personnalité, ou de bagout, aussi. Parce que du coup les lignes de dialogues humoristiques paraissent un peu sèches, moins percutantes. Quand on fait le choix d’injecter de l’humour, il faut l’utiliser à bon escient, et ce n’est pas toujours le cas ici.

Mais finalement ce qui me fait le plus peur, c’est de lire que la série ne sera pas feuilletonnante. Je parlais d’enjeu il y a quelques lignes, mais à quoi bon voir chaque semaine une énième variation de ce cocktail si on ne se positionne pas dans un univers avec ses codes ? Je ne réclamais même pas un grand méchant ou une organisation secrète mais juste un petit fil rouge, un mystère, une interrogation sur un personnage, bref de quoi me donner l’envie de revenir.

Le pilote d’Undercovers donne cette désagréable impression d’avoir regardé un blockbuster au cinéma : le rythme des scènes d’actions millimétrées, l’absence d’enjeu, la tête qui se vide sitôt le film terminé.

Bon, ce n’est quand même pas Human Target, les héros sont quand même un peu plus sympathiques, mais en l’état c’est quand même une déception. Je n’ai pas vraiment envie d’y revenir, mais ça peut être un petit guilty pleasure pendant quelques épisodes.

Publicités

3 réflexions sur “[Pilote US] Undercovers

  1. Je me laisserais tenter gentiment par cette série.
    J’aime bien ce qui bouge. J’aime bien être contrariant en fait.
    Le seul petit bémol, c’est si ça devient trop un copié-collé d’Alias, je risque de ne pas accroché.
    J’aime trop Alias pour la série qu’elle est donc j’aimerais éviter de me retrouver face à une copie.
    A voir !

  2. Pingback: Les pilotes de la rentrée américaine « Cinédramas

  3. Pingback: Bilan de la saison automnale 2010 (USA) « Cinédramas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s