Full House

Full House est le drama coréen dont on parle le plus quand on parle d' »Hallyu« , c’est à dire du rayonnement culturel coréen qui explose dès la fin des années 90. Diffusé en 2004, il aura été un énorme succès populaire, propulsant 2 superstars dans toute l’asie : Jung Ji Hoon (Bi/Rain), et Song Hye Kyo.

L’Hallyu n’est d’ailleurs pas terminée, puisque Bi vient d’obtenir pour la première fois un MTV award pour son rôle dans Ninja Assassin, devançant Angelina Jolie, Channing Tatum, Chris Pine et Sam Worthington… Un MTV award, ce n’est peut-être rien pour nous occidentaux, mais ça veut dire qu’une superstar asiatique vient enfin de rentrer un tant soit peu dans le système hollywoodien, même si le chemin reste encore très long. Quant à Song Hye Kyo, après un film indépendant américain, et une coproduction Corée-Thailande-Japon, elle tourne en Chine avec Wong Kar Wai The Grand Master (l’histoire d’Ip Man, mais au lieu de Donnie Yen ça sera Tony Leung, et Zhang Ziyi).

Mais revenons à Full House. Ce drama a été ma première série coréenne. Son concept de base a été souvent copié par la suite, même si aujourd’hui fort heureusement la page semble être tournée.

La jolie Han Ji Eun (Song Hye Kyo), une écrivain ratée, vit toute seule dans une grande maison. Mais ses amis dans le besoin, pour pouvoir vendre la maison, vont lui jouer un tour en lui faisant croire qu’elle a gagné un séjour en Chine. Bloquée là-bas, sans le sou, Han Ji Eun va devoir demander de l’aide à un acteur coréen imbu et arrogant, Lee Young Jae (Bi) qu’elle a croisé dans l’avion. Mais il s’avère que ce dernier vient d’acheter sa maison. Pour récupérer son bien, Han Ji Eun va devoir accepter un faux contrat de mariage avec l’insupportable Lee Young Jae.

(Autant dire que des histoires de contrats entre deux personnes obligées de cohabiter ensemble, ça va fleurir pendant quelques années…)

La série est très drôle, et les deux acteurs ont énormément d’alchimie ensemble. Song Hye Kyo, fraiche, enjouée, face à Bi, particulièrement fourbe et mesquin. On s’attache très vite à ces personnages bien écrits, même s’ils sont surjoués, ça fait partie du charme. Ca devient de plus en plus romantique, et on sort des épisodes avec le sourire aux lèvres.

Mais la série a quand même de gros défauts ; On pourrait presque dire qu’elle a été rallongée avec des histoires répétitives vers les 2/3 de la série, alors qu’elle n’avait déjà plus grand chose à dire.

Heureusement, les mimiques de l’un et l’autre rendent la série incontournable.

La séquence ridicule de la comptine coréenne des 3 ours est devenue culte :

Bien sûr avec le recul, la série a pris de l’âge, elle est lente, répétitive, et les fictions coréennes se sont améliorées depuis (il y a bien mieux pour commencer les dramas coréens), mais il restera toujours un petit bout de Full House dans mes pensées quand je regarde un drama.

Advertisements

8 réflexions sur “Full House

  1. Pingback: Acteurs et actrices coréennes : Song Hye Kyo « Cinédramas

  2. Pingback: Petit récapitulatif des présentations d’acteurs et d’actrices coréennes « Cinédramas

  3. Peut-être trop ancien pour moi mais j’ai pas trop apprécié ce drama, je l’ai trouvé long, lent, rébarbatif….
    ça n’a rien à voir mais dans Coffee House la maison de Lee Jin Soo à la fin ne serait-elle pas la même que celle utilisée dans Full House ? J’ai cru reconnaitre un escalier et le rez de chaussé.

  4. Pingback: Les OST de séries et de films coréens « Cinédramas

  5. Pingback: [Pilote - Corée] Marry me Mary « Cinédramas

  6. Pingback: Cinédramas a 1 an « Cinédramas

  7. Pingback: Tag d’un drama-addict « Cinédramas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s